#40556
bzobzo
Participant

j’ai eu , il y a quelques minutes, mon plus splendide orgasme en mode yin, à ce jour

j’étais debout, le cul reposant un peu sur la table, j’aime énormément pratiquer ainsi,
un mouvement de va et vient de plus en plus lancinant entre les hanches
tandis que je me caressais un sein d’une main et que l’autre restait ballante

la chaleur et la densité, augmentaient de plus en plus dans mon bassin,
je sentais que j’étais dans le bon rythme, que graduellement plus rien ne me retenait,
je gémissais très fort sans discontinuité,
tout mon être était envahi d’une telle lascivité, d’une telle volupté,
j’en aurais pleurer de joie tellement ma chair était à la fête
et puis soudain j’ai senti que mes yeux se sont mis à loucher horriblement
mais je ne pouvais rien y faire, je n’avais envie de ne rien y faire
et puis de toutes façons, je n’avais plus aucun contrôle,
tout se relâchait, tout fondait, tout vibrait et puis mes reins tellement embrasés,
je me sentais en même temps étalon et jument

cela n’a pas duré très longtemps, une trentaine de secondes
mais j’ai bien senti qu’il y avait moyen avec un peu d’expérience,
faire durer la chose bien plus longtemps