#40602
bzobzo
Participant

Pour être franc hier soir, je ne pensais à rien et encore moins au Traité. Mis à part l’essai de contraction, qui n’a pas été concluant, je suis juste parti au feeling, ressentant chaque micro-sensation pour l’accueillir et tenter de jouer avec. Je faisais des petits mouvements, quelques gestes, pour voir comment le corps réagissait. Je ne me suis pas senti fébrile mais plutôt heureux de le vivre, et en confiance !

ça c’est pour moi, le parfait état d’esprit, on cherche à dialoguer avec son corps, on recherche sa complicité,
on n’attend rien d’autre que de passer un bon moment avec soi-même, sans se mettre aucune pression
juste en improvisant au gré des sensations, au gré du désir

c’est ainsi qu’on fait des pas de géant dans son parcours