#40731
AndranerosAndraneros
Modérateur/modératrice

Bonjour @paul, tu nous dis :

j’ai eu mon 1er plaisir prostatique, hier soir, la première fois que je ressens du plaisir aussi fort venant de la prostate en aneroless.

Je suis très heureux de lire ton dernier message. Il semble que les pièces de ton puzzle prostatique se mettent doucement en place.

Je pense que tu viens de renforcer ta base pour la suite de ta progression. D’une part tu sais dans ta chair que ce que tu cherches existe bien. Cette expérience nourrit ta confiance et ta disponibilité à recevoir à nouveau cette forme de plaisir. D’autre par ton organisme vient de créer de nouvelles connexions qu’il saura réutiliser lors de tes prochaines sessions.

Mais tu viens aussi d’actionner un piège que tu devras soigneusement éviter dans les prochains jours, celui de chercher, même inconsciemment, à provoquer la même expérience. Quand on découvre le plaisir prostatique on ne peut pas le déclencher, on ne peut que créer les conditions pour le recevoir quand on sera prêt pour cela. Tu es maintenant dans cette situation qui rend difficile de renoncer à toute attente pour mieux recevoir les cadeaux qui t »attendent.

Pour aider les autres lecteurs qui sont dans une situation proche de la tienne as-tu pu prendre conscience des différences entre cette dernière session et les précédentes ? Qu’as-tu fait ou que n’as-tu pas fait qui pourrait expliquer cette belle progression ?


@bzo
a conclu pour moi… Bon cheminement @paul.