#41071
CaktilCaktil
Participant

@nousta, quand tu dis :

… et je me disais qu’en fait je redeviens comme un adolescent qui découvre sa sexualité son penis la masturbation et qui abuse même dans sa pratique trop souvent et qui désire encore et encore découvrir son corps et ses plaisirs, j’ai trouvé cette comparaison assez réaliste et rigolote.

J’ai eu exactement la même réflexion au début de mon parcours. Je me sentais comme l’adolescent que j’ai été au moment de la découverte de la masturbation. La culpabilité en moins. Car il faut bien le dire, à l’époque, je me sentais coupable de me masturber tant cette pratique était dénigrée par la société.
Comme quoi, vieillir a des bons cotés !