#41483
loulounet
Participant

Bonjour Adraneros, et merci pour ton gentil mot.
Bien sûr que tu ne m’as donné aucune autorisation…mais ton écoute m’a rendu libre et mis en face joyeusement devant mon destin…c’est ça finalement la vrai écoute!…
Pour l’expression « à ce moment là je n’ai pas d’orgasme, je suis mon orgasme »…que j’ai rédigé à ma manière par « j’étais orgasme »..ben évidemment je reprenais ton expression quand j’ai écrit mon post car non seulement c’est ce que j’avais vécu…enfin…c’est CE qui avait été vécu…et puis forcément, à l’écriture, c’est ton expression que j’avais lu dans un de tes posts quelque jours avant qui m’est revenue…
finalement, c’est une expérience « non duelle  » qu’on vit dans ces moment là : quand le sujet qui percoit ce dissout dans l’objet perçu . La Non dualité ( définition : La non-dualité est un enseignement de plusieurs traditions telles que l’hindouisme (advaita vedānta), le bouddhisme, le taoïsme, le soufisme qui offrirait à l’homme de réaliser sa vraie nature par la compréhension intime qu’il ne fait qu’un avec tout) a été (et est toujours) une quête dans ma vie. Dans mes jeunes années (23 – 30 ans) j’avais rencontré et travaillé avec un vieux prof de yoga qui nous parlais beaucoup de ce principe de non dualité (JK).ça a accompagné ma vie depuis toute ses années, dans tous les domaines…la nature, les amis, les repas, l’amour, la musique, la famille, l’art…mais aussi les vicissitudes…ne faire qu’un avec ce qu’on vit…
Je suis heureux que ça t’es ému…car finalement, j’aurais attendu 30 ans avant de vivre une experience de non dualité sexuelle!..ou mon ego est comme dissous : personne ne joui, il n’y a que jouissance : personne n’a d’orgasme, il n’y a que orgasme
Je ne suis pas religieux pour un sous, même si j’ai une éducation catho (catho de gauche!), et je précise que ce vieux prof de yoga n’était pas un gourou, juste quelqu’un qui vous rendait libre par l’exploration de nos sensations corporelles ) mais….comme disait Jeanne Moreau à qui on posait la question de savoir si elle croyait en Dieu : « j’ai la sensation très précise de « quelque chose » de magnifique ». J’aime beaucoup cette expression
Pfff…désolé Adraneros, tu as raison…ce que j’écris est assez éloigné des questions sur les contractions volontaires…mais bon, je te promets, c’est la dernière fois…je voulais juste te répondre dans ce fil pour la cohérence sans avoir à tout raconter depuis le début pour ce qui suivent.
Merci de m’avoir lu, et bon cheminement Adraneros