#41712
loulounet
Participant

Cher MaximeG bonjour
Je suis très sensible à ton désarois, à ton dépit, j’ai eu le même alors je te donne mon expérience qui t’aidera peut être à te sentir moins seul.
Je te raconte pas ma vie, tu pourras la lire sur mon sujet (unique) si ça te branche et voir mon cheminement
Moi, à un moment, ce forum dont j’étais adict (et que je béni, car il a changé ma vie) me faisait souffrir : tous ces mec qui jouissaient pendant des heures en sautant sur leur matelasavec un jouet dans le cul et qui disaient que c’était de plus en plus fort…alors que je ne sentait rien!!! je me sentais coupable! je lisais ça comme un concours où j’étais toujours le perdant
Donc en premier, ce qui m’a fait du bien, c’est de lire et relire les échecs des gens qui ont persévérer…et moi qui suis très impatient, et très volontaire…ben j’ai beaucoup échoué et suis tombé dans beaucoup de pièges.
Donc oui, persévère, « jouir des fesses » existe chez un garçon…véritablement.
Je suis gay, mais ça n’a rien à voir.
Jouir du cul ne te fera pas devenir homosexuel si tu ne l’est pas. J’ai plein d’amis homo qui sont très dans l’orgasme pénien, et plein d’amis hétéro pur jus (lol) qui sont très sur l’orgasme protastique, qui aime se faire lécher le trou de balle par leur copine, ou se faire mettre un doigt dans le cul par leur femme avant d’éjaculer
Moi, j’ai progressé et fini par jouir « par derrière » en transgressant les règles, par des détours….à m’autoriser des « détours »
Je passe les merveilles des post d’Adraneros, de bzo, de nousta, d’alex…qui m’ont donnés courage et persévérance (tu liras sur mon fil si ça t’interesse..on a chacun son histoire, et j’ai parfois lu des fils entiers de membre pour comprendre leur cheminement)
Tu dis que tu a déjà touché ta prostate avec un doigt…donc tu sais que c’est sensible et que…c’est bon…très bon …
Je te conseille de faire des séances de masturbation classiques, mais avec ton hélix dans le cul (avec porno ou pas…mais en tout cas dans des conditions ou tu es très exité et ou tu vas éjaculer)
Au moment de l’éjaculation, je peux te garantir que tu vas le sentir ton hélix, et que ta jouissance sera vraiment décuplée…Retiens bien cette sensation, cible la bien. Tu as ton gland qui te donne beaucoup de plaisir, mais aussi ta prostate à ce moment là qui durci puis ce « vide »..concentre toi alors sur ta prostate (l’helix t’y aide) Retiens cette sensation : l’orgasme prostatique c’est ça, sauf que comme il n’y a pas d’éjaculation, il dure plus longtemps que 10 secondes…et tu peux les enchainer…et c’est vrai, il te surprendront à chaque fois!!
Bref, moi je me suis branlé avec des plug ou des aneros , et j’ai éjaculé avec, ce qui m’a permis de me familiarisé avec l’endroit d’où par le plaisir prostatique. ça a été très important pour moi de transgresser la règle de « on ne se touche pas la bite ». Et tu verras, après, dans l’orgasme prostatique, ta bite est molle, mais il y a une danse joyeuse entre tes fesses de tous tes muscles (anus, rectum, périné, muscle pc, prostate qui se contractent, se décontractent, se recontractent)
Grace aux traductions d’Adraneros, j’ai aussi lu le forum anglais et suis tombé sur un autre traité
https://www.aneros.com/community/general-discussion/the-crimsonwolf-method-prewiring-and-the-confident-boomerang/
Il faut lire ce post qui a été révolutionnaire pour moi (il transgresse un peu le traité d’Adam) Il faut le lire sur ton smartphone car les téléphones proposent une traduction tout à fait correcte (ça n’a pas la classe des traductions d’Adraneros, mais franchement on comprends tout du coup)
Je précise que si j’avais d’abord lu ce post là, c’est le traité d’Adam qui m’aurait libéré…comme je te dis, j’ai besoin de transgressé pour avancer…
Autorise toi aussi à recevoir cet orgasme. Tu ne peux que te mettre en condition pour qu’il arrive, tu ne peux pas le « provoquer » comme une éjaculation, que tu contrôles. L’orgasme prostatique est l’inverse du contrôle. Familiarise toi avec cette notion.
Très important dans mon parcours, avec le recul, je me suis apperçu que j’avais découvert vécu des orgasme prostatique sans aneros en pratiquant les exo de Kegel (la methode de tir à la corde conseillée par Adraneros). Quand tu fais ces exo, ça te donne du plaisir. C’est cette direction de plaisir pour l’orgasme prostatique. La méthode Crimsonwolf a été pour moi révolutionnaire car il bannit l’entrainement des muscle de l’anus, car il considère qu’ils sont déjà ultra puissant et qu’on les connait bien depuis notre naissance. Il préconnises de ne travailler que le muscle pc, et de façon très légère.(du coup, les muscle de l’anus se contracteront involontairement « tout seuls »et ce sera divin, croit moi. Car si tu fais des contractions volontaire de tes muscles du trou du cul, il y a risque de les tétaniser, que tu sois trop « pied au plancher » et que ça bloque l’autonomie de ta prostate à « bouger toute seule » Moi, ça m’a fait vraiment décoller partout ou j’étais à contracter « très légèrement  » QUE mon muscle pc (dans le métro, au travail, aux galerie lafayette à la queue aux caisses, dans mon lit en pleine nuit….la contraction du muscle pc sans contracter le trou du cul te donne vraiment des sensations très ….coquines et chaudes entre tes fesses, sensations de la même famille qu’un orgasme prostatique…le faire beaucoup est donc très agréable et t’entraine bien dans ton cheminement. Souvent ça te fait « mouiller »…ce petit liquide baveux qui sort de ton gland quand tu es exité, même sans bander.
Trouve toi aussi parrallelement une autre pratique sexuelle qui te comblera au cas où tu n’aies pas d’orgasme prostatique …ça t’éviTera d’être frustré. Quand tu feras tes sessions avec aneros, tu ne seras plus obnubilé par « jouir à tout prix DE la prostate » ou « avoir un super O »…toutes ces espérance bloquent le lâcher prise et le laisser venir de l’orgasme prostatique
Moi, ça a été le plaisir avec des plug dans le cul que j’ai découvert, sur les conseils d’un hétéro pur hétéro qui adore le plaisir anal (mais aussi pénien et prostatique)…je veux dire, il n’y a pas de panacée, la recherche du plaisir prostatique ne doit surtout pas être un verrou au plaisir. C’est léger tout ça finalement. Ces trois orgasme sont differents, mais ça reste des orgasme . Des « jouissance du corps  » comme dit Adam.
J’ai aussi aimé mater des video porno hétéro avec des hommes ayant des orgasme prostatique sans éjaculer…la présence des femmes s’occupant du « trou du cul » de leurs mecs « offert » m’exitaient terriblement. Je veux dire l’homme offert m’exitait bien sûr, mais aussi la femme, son sexe, ses seins…mystère de l’exitation
Comme Devi X19, ou bzo, et bien qu’homo, je me suis surpris souvent , dans mes session avec aneros, ou sans, à me sentir femme, ou être un vagin, bref, à être un « féminin » qui ressoit. Le fameux mode « Yin » qu’on a tous. 9a me rappelle un copain hétéro que j’ai qui de temps à autre, se fait « mettre » par un homme pour connaitre le plaisir qu’il donne aux femmes quand lui les prends. Ce copain n’est pas homosexuel du tout mais passe par ce subterfuge d’être comme une femme, de ce sentir femme.
Si tu as une femme, ou une amie, ou une amante, continue a avoir une sexualité qui te donne du plaisir avec , pour ne pas être dans une ambiance de frustration
Si tu es seul, permets toi aussi de te branler sans image porno, en te concentrant sur tes sensations….mais surtout ne te frustre pas.
Quelque soit les méthodes, il y a des constantes dans les conditions pour laisser venir un orgasme prostatique
Etre détendu. Etre relax, ne pas « vouloir à tout prix », être reposé, ne pas être stressé, ne pas être préoccupé par des soucis. Connaitre son impatience. L’impatience est très mauvaise conseillère, ne pas être bourré (je veux dire, la relaxation artificielle, l’alcool, le shit tout ça, je ne juge pas, mais c’est pas terrible, c’est mieux sans! Et puis, classique, ne pas s »épuiser à éjaculer, s’entrainer à garder sa semence donne de la bonne energie sexuelle pour l’orgasme prostatique. Mais tu peux te masturber longtemps sans éjaculer. C’est très agréable. C’est même divin de se dire allez je n’éjaculerai pas…du coup on est sur d’autre jouissance, même bite dure à la main, ou le simple effleurage de ton mamelon t’exite au plus haut point.
Voilà MaximeG, ça part un peu dans tous les sens, et c’est parfois paradoxale, mais le paradox est la clef!
J’aime cette image :
Si tu veux faire rentrer une vache dans l’étable et que tu l’y pousse, elle reste immobile et n’y rentre pas.
Si tu lui tire la queue, elle avance et rentre dans l’étable!
C’est pareil avec l’orgasme prostatique
Si tu veux le forcer, l’avoir, il ne vient pas
Si tu y renonce et ne fait rien…ben là Wahouuuuu!
Ah une chose encore..je transgresse encore…il faut oublier la carte au trésor, qui a été chez moi très « bloquante et culpabilisante »…j’ai découvert l’orgasme prostatique mais je n’ai pas vécu (au moins consciement) cette carte. Et puis, je ne crois pas trop aux « degrés d’orgasme » (mini orgasme, super O, mega super extra super o…pardon Adam..je rigole, je vous admire tant) qui m’ont bloqués aussi dans ma progression. J’étais dans ma session, je commençais a avoir un peu de plaisir …je me disais « ça y est! je vais super orgasmer! mon dieu ça vient!…et puis ..ben non…ça bloquait tout
Je taquine Adam et Adraneros…si il savaient comme je les aime…c’est grâce à eux si je jouis des fesses maintenant !!! …très souvent…et de plus en plus fort…ça me rend heureux (j’aime bien cette expression « jouir des fesses »… »jouir du cul »…je la trouve désuétement cochonne…mais assez concrète aussi…
C’est quoi un orgasme : selon moi, c’est quand on est surpris par un plaisir « inédit » du corps . Quand tu sera surpris par le plaisir entre tes fesses, le plaisir que te donne ta prostate, et ben ça y est , tu auras un orgasme prostatique. On s’en fout si cet orgasme est grand, petit, mini, gigantesque..Tu pourras être heureux
Après c’est vrai, une fois passé (il aura duré plus longtemps qu’une éjaculation, peut être pas beaucoup plus, peut être 20 secondes, 2 minutes, 5 minutes), il va revenir, quelque secondes après, ou 5 minutes après comme un boomerang, et sera un peu plus fort, puis repartira, puis reviendra encore plus fort….3 fois, 5 fois, 9 fois de suites..tu poussera un soupir, ou un petit cris, ou tu hurlera de plaisir, ou tu pleurera… de joie (moi je pleure)…là encore, y a pas de règle…
Merci de m’avoir lu MaximeG (ou pas). Oublie tout et amuse toi! Je ne suis pas quelqu’un de spécial . Je ne voudrais pas être un donneur de conseil. J’ai juste parlé de moi. Si ça résonne chez toi ça me fait plaisir, comme ont résonnés chez moi tous les témoignage de ce forum..
Mais je ne me fait aucun souci pour toi, tu vas y arriver!
(Adraneros, je ne t’oublie pas, et te promet de faire un post sur le yoga dans ma vie et l’impact que cela à eu dans ma découverte de l’orgasme prostatique…l’hypnose aussi…bref tout ce qui permet d’être dans le présent et le lâcher prise…je te dois bien ça!…à toi et au forum)