#43238
Andraneros
Modérateur

J’avais éjaculé et surtout aussi éjecté le Helix…

Si tu éjectes l’Helix, ce n’est pas un problème. Soit tu le remets en place aussitôt et tu reprends ta session là où tu l’avais laissée, soit si tu es encore bien excité tu continues ta session sans l’helix et découvres ainsi que tu peux vivre les mêmes orgasmes sans masseur quand tu es dans le bon état d’esprit et à fond dans ta session (A-less !).

Le Helix faisait le travail pour moi et je profitais d’une jouissance longue régulière et interne pas encore atteinte de manière si continue.
Il me faisait l’amour je serrais les draps j’avais très chaud, je vibrais de tout mon corps. J’ai beaucoup alterné des séquences intenses et haletantes comme celle là et des moments plus calme.

Je cite la carte au trésor :

55) L’Aneros crée un plaisir intense et bouge en faisant de long mouvements (votre corps se fait l’amour)

Si tu penses que ton expérience de ce matin correspond plus ou moins à cette étape de la Carte au trésor (en ce qui me concerne je le pense très fort) tu es quasiment entré de plain pied dans l’univers des super O ! C’est magnifique @Buck. Pour résumer tu viens de vivre tes premiers orgasmes prostatiques en chaîne sans les mains. Tu nous parlais de ton expérience précédente de la stimulation de ta prostate avec les doigs

je suis déjà adepte du massage prostatique au doigt depuis quelques temps avec et sans partenaire.
Je suis dans des conditions de relaxation favorables et me déclenche de bonnes contractions et jouissance au niveau de la prostate. Je me fais jouir en solo et éjaculer de cette manière sans intervenir sur mon pénis.

Elle t’avait permis de bien avancer et de commencer à bien développer tes capacités orgasmiques. Je pense que tu dois en parler au plus vite avec ta ou ton partenaire pour consolider ton expérience dans une situation d’échange de vos énergies sexuelles.

Si j’ai bien lu ton message tu as pu vivre 6 sommets orgasmiques de suite ce matin sans aucune éjaculation. En bonne logique tu passes ta journée chargé d’énergie :

Depuis, au travail, je ressens un picotement régulier d’une jouissance prête a augmenter. Comme ci ma prostate allait exploser de plaisir au moindre mouvement de Helix.

C’est exactement comme cela que ça se passe quand on atteint le niveau où tu es. Ce sont les effets secondaires de la jouissance prostatique à haute dose (« afterglow » sur les forums anglo-saxons). Au tout début on peut légitimement être déstabilisé par cette sensibilité débordante mais tu apprendras très vite à la gérer au mieux pour toi et ton entourage.

Bon cheminement @Buck.