#43744
Andraneros
Modérateur/modératrice

Bonjour @Pascal44,

@Pascal44
tu écris :

En effet, sans la stimulation directe du masseur les sensations du plaisir sont au départ beaucoup moins intenses.

J’ai le même ressenti ou plutôt j’avais le même ressenti. Je pense que l’accumulation de pratique conduit notre cerveau et notre corps à devenir de plus en plus réceptif aux signaux initialement plus faibles, voire très faible, qui sont émis sous l’effet de notre pensée et de notre concentration. Au fil du temps nous apprenons à percevoir de mieux en mieux ces signaux de plaisir ; nous apprenons à réagir de plus en plus à ces signaux de plaisir. En conséquence peu à peu nos sensations de plaisirs deviennent plus fortes.

Je partage ton état d’esprit pratique, pratique, pratique et bien sûr patience et confiance.