#43746
Andraneros
Modérateur/modératrice

@Pascal tu dis :

De mon côté, il m’arrive souvent de juste commencer à savourer les premiers moments de plaisir, et en arrêtant le processus au bout de quelques minutes, sans chercher du tout à atteindre l’orgasme.

C’est un principe qu’on retrouve sous une autre forme avec la pratique des « micro sessions » particulièrement faciles à engager quand on a commencé à développer ses capacités à percevoir du plaisir sans masseur (« A-less »).
Je pense que le simple fait de penser que l’orgasme est forcément l’aboutissement peut paradoxalement nous empêcher de l’atteindre.
C’est très vrai pour les débutants. Mon expérience est que plus on avance dans son cheminement, moins on pense à l’orgasme pour 2 raisons :
• On apprend à apprécier des effets de plaisir de plus en plus variés,
• Les orgasmes sont de plus en plus faciles, de plus en plus naturels. On n’a plus aucun besoin de penser à l’orgasme, on le vit en toute simplicité.
Bon cheminement @Pascal44.