#9083
AvatarYo
Participant

Bonjour !
J’ai lu avec plaisir cette discussion. Ayant utilisé le share pas plus tard qu’hier soir avec ma chérie, ses impressions recoupent mot pour mot celles de Songe. C’était la deuxième fois que nous l’utilisions. La première ayant été plus une « initiation » pour l’un et pour l’autre j’ai envie de dire. Le ressenti de Madame est que même si le jouet la pénètre, elle n’y ressent pas de plaisir, car elle n’a pas le temps de « s’y attarder ». Elle était apparemment plus concentrée pour faire tenir le jouet en elle. Visiblement, ce n’est pas évident pour une femme de le garder en elle et cela empêche de pratiquer certaines positions. Après peut-être que son périnée n’est pas assez musclé… Je n’émettrai aucun avis là-dessus car c’est son périnée et non le mien et je ne suis pas kiné !
Idem pour les coups de reins. Elle s’est aperçu que ce n’était pas naturel pour elle de procurer du plaisir en contrôlant son bassin et que ce n’était pas si simple que ça, voir fatiguant car, comme dit plus haut, il y a l’effort physique, et en plus il n’y a pas de sensations tactiles. C’est à dire qu’elle ne sens pas exactement où elle en est dans la pénétration.
Alors ce qu’il faut en retenir je pense, pour une novice, c’est qu’entre faire tenir le machin dans sa foufounette, la peur de faire mal, doser ses coups de bassin sans sentir la longueur de pénétration, écouter le plaisir du partenaire et faire l’assimilation entre coup de reins/sensation procurée par l’autre, plus la fatigue physique… Bah je pense honnêtement que l’esprit de Madame ne sera pas réceptif à l’orgasme.
J’ignore si avec l’habitude cela deviendra naturel pour elle. Mais ce qui lui a plû hier c’est de m’entendre et de me voir prendre un pied phénoménal car pour moi l’expérience était vraiment magique.
Toutefois, à noter que ma chérie ne se verrait pas porter un harnais car l’image qui s’en dégage ne lui plaît pas. Elle préfère le share justement pour cet aspect plus « fun »