Mots-clés : , ,

17 sujets de 21 à 37 (sur un total de 37)
  • Auteur
    Articles
  • #9043
    Avatarjmac
    Participant

    et que penser du share XS?
    Quelqu’un l’a-t-il testé?

    #9044
    AvatarAdam M.
    Maître des clés

    Oui, je l’ai testé mais pas encore eu le temps de publier le test sur le site. Globalement, trop petit. Le Share XS est l’équivalent d’un gros doigt, c’est donc juste bon pour une initiation au plaisir anal mais c’est très vite limité. Un double gode avec la partie pénétrante de la taille d’un doigt c’est pas très stimulant.

    #9045
    AvatarAdam M.
    Maître des clés

    Et le XL est vraiment gros pour une utilisation sur un homme. Dans le cadre d’une utilisation Femme/Femme par contre j’ai eu de bon écho (je n’ai pas testé moi même, je l’ai juste eu dans les mains).

    #9053
    SongeSonge
    Participant

    Je n’ai pas le XS mais les échos qu’on trouve à son sujet confirme ce que dit NXPL. Il s’agit d’un jouet d’initiation. Or je suis certaine que tu trouveras d’autres jouet pour ça, moins chers et plus efficace.
    L’un des plaisirs du rapport anal est de pouvoir faire coulisser le jouet et on a besoin de longueur pour ça. Et pour la femme, il y a effectivement aussi l’impression de donner et faire vivre une pénétration à son homme. Si on devait me priver du plaisir de faire bouger une bite dans le corps de mon homme, ça ôterait une grosse partie de mon excitation.
    Et je pense qu’on sous-évalue toujours fortement sa capacité de progrès au début pour se dilater. On arrive très facilement à 3 cm la première fois. Et une fois qu’on est bien excité(e), les 4 cm passent très bien. Sinon, comment on ferait nous pour accueillir le sexe d’un homme?

    Retiens qu’une fois qu’on a pris goût à quelques choses de plus gros, on a du mal à s’intéresser à du petit diamètre. Je parle pour moi et pour les partenaires que j’ai eus. Je trouve qu’on perd trop en sensations.

    Pour le XL, il est effectivement très gros. Pour un rapport anal, il faut être bien expérimenté (entendons « bien ouvert »). Disons que pour le sentir passer, il faut d’abord pouvoir le faire rentrer. Mais comme l’un des plaisirs de l’homme est de se donner défis, une fois qu’ils ont pris goût aux plaisirs anaux, ils ont des ressources insoupçonnées pour progresser.

    Donc là, je ne rejoins pas NXPL. Les hommes, dès le moment où ils en sont arrivés là, apprécient vraiment le XL. Il leur donne une sensation de remplissement incomparable. En tout cas, le L reste au placard après…

    #9083
    AvatarYo
    Participant

    Bonjour !
    J’ai lu avec plaisir cette discussion. Ayant utilisé le share pas plus tard qu’hier soir avec ma chérie, ses impressions recoupent mot pour mot celles de Songe. C’était la deuxième fois que nous l’utilisions. La première ayant été plus une « initiation » pour l’un et pour l’autre j’ai envie de dire. Le ressenti de Madame est que même si le jouet la pénètre, elle n’y ressent pas de plaisir, car elle n’a pas le temps de « s’y attarder ». Elle était apparemment plus concentrée pour faire tenir le jouet en elle. Visiblement, ce n’est pas évident pour une femme de le garder en elle et cela empêche de pratiquer certaines positions. Après peut-être que son périnée n’est pas assez musclé… Je n’émettrai aucun avis là-dessus car c’est son périnée et non le mien et je ne suis pas kiné !
    Idem pour les coups de reins. Elle s’est aperçu que ce n’était pas naturel pour elle de procurer du plaisir en contrôlant son bassin et que ce n’était pas si simple que ça, voir fatiguant car, comme dit plus haut, il y a l’effort physique, et en plus il n’y a pas de sensations tactiles. C’est à dire qu’elle ne sens pas exactement où elle en est dans la pénétration.
    Alors ce qu’il faut en retenir je pense, pour une novice, c’est qu’entre faire tenir le machin dans sa foufounette, la peur de faire mal, doser ses coups de bassin sans sentir la longueur de pénétration, écouter le plaisir du partenaire et faire l’assimilation entre coup de reins/sensation procurée par l’autre, plus la fatigue physique… Bah je pense honnêtement que l’esprit de Madame ne sera pas réceptif à l’orgasme.
    J’ignore si avec l’habitude cela deviendra naturel pour elle. Mais ce qui lui a plû hier c’est de m’entendre et de me voir prendre un pied phénoménal car pour moi l’expérience était vraiment magique.
    Toutefois, à noter que ma chérie ne se verrait pas porter un harnais car l’image qui s’en dégage ne lui plaît pas. Elle préfère le share justement pour cet aspect plus « fun »

    #9116
    txikatxika
    Participant

    Un petit passage pour vous faire un coucou 😉


    @Songe
    je confirme les courbatures encore et tjs presentes lol,
    mais quel plaisir de prendre mr…..:P

    @Yo,pour le harnais certes cela peut parraitre un peu hard,mais c vrai qu’on fais bcp dans le BDSM .
    J’adore passer de soumise à dominante quand je m’habille de mon harnais et ma tenue ce qui excite enormement mister.
    Pour la taille,je dois dire que pour sa part il prefere une grosse qu’une fine,faut juste trouver le moment et l instant de relaxation pour que les anneaux de mr se laisse aller.

    Mais c comme pour tout ,tant pour un gode que pour un fist,tout en douceur en laissant le corps de mon soumis se laisser entre mes mains,et ce n est que jouissance.

    Mais messieurs je vous tire ma révérence,vu le rythme que l’on vous demande et sachant la cadence et bien bravo de ne pas terminer courbaturer comme Songe et moi meme lors de vos « coups de reins » lol

    Big kiss a tutti

    #9160
    L.A. GreyL.A. Grey
    Participant

    En ce qui nous concerne, nous utilisons un harnais, et ça nous convient très très bien.

    Il faut juste qu’il soit bien serré sous les fesses, pour maintenir le gode bien près du corps, comme ça les mouvements sont plus précis, sinon, il faut se démener deux fois plus pour pas forcément grand chose, et là oui, bonjour la fatigue et les courbatures !

    L’avantage avec un harnais, par rapport à un double, c’est qu’on peut varier les plaisirs : taille, forme, …

    Au début, ça me faisait bizarre de porter le harnais, je me sentais ridicule, mais maintenant, j’adore ça, je sais que dès que je l’enfile, ça va être que du bonheur pour nous deux, et c’est très excitant.

    Par contre, il faut bien faire attention à avoir un harnais de qualité. Notre tout premier harnais était en genre de plastique, pas très solide, ni très confortable, nous avons eu vite fait d’en acheter un autre, plus cher, mais nous ne le regrettons pas.

    @Yo, pour ta chérie qui ne veut pas porter de harnais à cause de l’image trop « hard », il existe des « harnais » qui ressemblent à des boxers, et même certains avec des petits noeuds qui font très fille. La marque c’est Square Pants, tu peux en trouver sur le site Wet For Her. Par contre oui, ils sont un peu chers, mais il parait qu’ils tiennent très bien, j’ai d’ailleurs longuement hésité à en acheter un de cette marque-là.

    #9165
    AvatarYo
    Participant

    @ L.A Grey : salut. Merci pour le tuyau. J’irai faire un tour sur la toile pour voir ce dont tu me parles avec Madame, par curiosité. Mais je pense connaître déjà sa réponse à ce sujet. Je suis de votre avis quant à la diversité des accessoires que l’on peut mettre sur un harnais, ce qui est un plus comparé au share, mais je garde cet argument pour plus tard. Je pense qu’il est préférable pour elle et moi qu’on avance à notre rythme sans précipitation. Il a déjà fallu un bon moment pour qu’elle accepte le double et surtout l’idée d’avoir un bout de plastoque qui pend entre les jambes. Alors je vais la laisser trotter gentiment avant d’essayer de la faire galoper. Lorsqu’elle sera complètement à l’aise avec ça, je pense qu’en effet pouvoir mettre l’accessoire dont elle a envie pour moi sera un petit plus excitant pour elle, et que peut-être même que ce sera elle qui en formulera l’envie… Ou pas.

    #9168
    SongeSonge
    Participant

    @Yo: J’ai l’impression que ta petite femme et moi avons énormément de points communs. Moi aussi j’ai eu beaucoup de mal avec l’image de moi avec un harnais. J’associais à quelque chose de sale, de sado-maso.
    Moi aussi l’idée de m’enfoncer un bout de plastique m’a longtemps freiné. Encore une fois, je trouvais ça pas « normal ». La vérité, c’est que j’ai toujours pris beaucoup de plaisir avec un sexe de chair et que je ne voyais pas l’utilité d’avoir une stimulation avec un ersatz de sexe.

    La vérité, c’est que je suis très pudique et sage dans la vraie vie. Seulement, un jour, j’ai découvert que j’avais se fantasme refoulé en moi d’avoir une bite et que j’aimais les fesses des hommes. Et que la meilleur façon d’assumer ces deux fantasmes était de jouer à faire l’homme avec vous. Donc moi aussi, j’ai d’abord appris avec un share (sauf que c’est moi qui l’avais acheté).
    Puis un jour, mon compagnon a investi dans un harnais (que j’ai d’abord refusé de porter). Puis il m’a presque supplié d’essayer « juste une fois » et que si ça se passait mal il m’embêterait plus avec ça.Donc comme je suis sage mais gentille, j’ai obéi.

    Et ça c’est passé bizarrement. C’était moins traumatisant que prévu (en fait, le gode était assez lourd et piquait un peu du nez, donc c’était plus un peu comique que tragique) et pas aussi pratique parce que nous avions mal fixer les sangles (qui se desserrait tout le temps du coup j’étais obligée de tenir le gode avec la main). Mais effectivement, indubitablement j’avais eu une bite entre les jambe et pas un objet coloré en silicone…
    La seconde fois, il m’a dit que, là, il avait bien fixé les sangles et que si j’étais OK pour vraiment lui laisser vivre cette grosse envie. J’avoue que j’avais apprécié le confort du harnais. Et là, j’y suis allée l’esprit de plus en plus libre au fur et à mesure que je l’entreprenais. Je me sentais vraiment comme un homme à l’assaut de mon fantasme. J’ai pu tenter des choses beaucoup plus audacieuses (et mon dieu plus fatigantes aussi 🙂 ). Et au final, ben, j’ai vraiment pu vivre pleinement le fait de sodomiser un homme.

    Depuis, nous alternons share et harnais. J’ai écrit un texte assez long sur cette expérience et mes sensations (en fait je suis en train de finir ce qui pourrait être un livre). si je dois le faire…

    #9169
    Avatarbordolin
    Participant

    @songe : de quel orgasme parlez-vous le mien ? le sien ?
    @ tous les autres : changer de rôle pendant l’acte demande forcément du temps, donc de la tolérance pour des essais, de l’incertitude, de l’incompréhension ou des fous-rires. On découvre aussi des effets secondaires… genre courbatures, ce qui ramène au « plaisir » de la veille. Et peut-être est-ce encore du plaisir. Pour ce qui nous concerne, nous avons pris tout notre temps pour trouver la position idéale pour nous, en parler donc, se donner la liberté d’inventer quelque chose.

    #9363
    EleaElea
    Participant

    Chers amis,

    Je vous rejoins pour un avis après la bataille :
    Je n’ai testé que le share XL (sur un homme pour qui la taille était parfaite, et une femme qui l’a trouvé trop gros !), et je l’ai trouvé formidable.

    L’excitation et le bonheur de changer de rôle sont exceptionnels, l’effort intense (moi aussi, j’ai connu les courbatures qui restent une semaine plus tard). Pour moi, le plaisir est loin d’être exclusivement psychologique.

    La partie qui sert à tenir le gode est exceptionnellement bien faite: assez grosse, elle nécessite une excitation déjà bien développée (ou du lubrifiant, mais c’est moins marrant) pour s’insérer. Sa forme généreuse et incurvée est non seulement très facile à maintenir en place dans le vagin, mais en plus elle se positionne directement et parfaitement sur le point G.

    Il m’est arrivé de jouir à l’insertion. Il m’est arrivé de jouir juste en contractant mes muscles autour du jouet.

    Pendant la pénétration elle-même, avec un homme, ces sensations servent la plupart du temps de feedback sur ce que l’on fait, simplement parce qu’il y a trop d’efforts à faire (physiquement et pour doser la pénétration sans faire mal etc) pour se détendre et jouir. Mais c’est une partie du don et de l’expérience.

    Mais sur un pareil jouet, on apprécie aussi les caresses et les fellations (bouger le gode fait bouger la partie interne contre le point G). J’ai testé ainsi (sans pénétration anale) le share L (qui a un peu plus une forme de pénis, puisqu’il n’a pas les anneaux du XL), et c’était absolument délicieux.

    Oh et en parlant de positions, pour ma part, quitte à jouer au pénétrant, je prends le parti de dominer, et de prendre mes partenaires mâles par derrière. Mais ça, c’est purement personnel ;).

    #9367
    SongeSonge
    Participant

    @bordolin : je parlais du votre. Le share donne un orgasme prostatique ou un orgasme classique?


    @Elea
    : C’est marrant, mais à chaque fois qu’une femme me parle de courbatures après, j’ai l’impression de me sentir normale. Je croyais que c’était moi qui m’y prenais mal…
    Pour ce qui est des positions, je te rejoins complètement. As-tu essayé la posture de l’éléphant? Je l’enchaine avec une levrette. Elle consiste à épouser son dos avec notre corps. Comme il est bien plus grand que moi, il fait qu’il descende un peu son bassin. La pénétration est profonde et vigoureuse. Par contre, courbatures puissance 2 assurées pour moi (parce que je suis parfois en drôle d’équilibre sur lui)! 🙂 Mais il adore! Et moi, je m’amuse comme une folle (et on se sens vraiment dominatrice).

    Sinon, certaines ont-elles essayé le Feeldoe?

    #9372
    AvatarYo
    Participant

    @Songe : L’orgasme procuré est différent de l’orgasme prostatique. Même si la prostate devient agréable pendant la pénétration, l’essentiel du plaisir vient de la paroi anale je trouve. On sent les va et vient qui font chauffer tout ça, on sens son trou qui se dilate au fur et à mesure comme si on poussait pour faire sortir le plaisir. Lorsque l’orgasme est là, il vient bien de l’anus et non pas de la prostate. D’ailleurs l’orgasme est nettement différent et beaucoup plus ravageur je trouve !
    Lorsque Madame m’enfile en général après l’orgasme je ne sais plus qui je suis, d’où je viens, ce que je veux faire dans la vie, …

    #9373
    SongeSonge
    Participant

    Houlàlà, j’ai manqué plusieurs trains alors. Je pensais pas que l’homme jouissait analement hormis par la prostate…. Je vais faire ma grosse curieuse:
    Ton orgasme provoque une éjaculation du coup? Et ça arrive à chaque fois et au bout de combien de temps? Tu dis que Madame t’enfile, c’est qu’elle est dans une position « active » et non passive avec toi au-dessus, je suppose…

    Va falloir que je dise à monsieur de faire plus d’efforts, alors! 🙂 Mais faut pas qu’il lise ça où il va me le réclamer à chaque fois et m’en demander encore plus! 😆

    #9389
    EleaElea
    Participant

    Je n’ai pas testé le feeldoe, mais cela viendra peut-être sur le site : Npxl sait que je suis volontaire pour le tester si l’un de nos partenaires nous en propose – le parallèle avec le share m’intéresse.

    Pour ceux & celles qui voudraient y penser en images, par ici, de nombreuses demoiselles s’adonnent à des démonstrations sur le sujet :
    http://karbolab.com/

    Amusez-vous bien !

    #9410
    Avatarbordolin
    Participant

    @songe : pardon pour le délai dans la réponse… oui mon orgasme est prostatique mais quelque peu différent quand c’est ma/mon partenaire qui ne fait que me doigter. Avec le Share, la pénétration intense (le diamètre, les anneaux, l’excitation de ce qui se passe avant) tout cela contribue à une très forte érection (plus forte qu’autrement, à son maximum) qui en plus de me caresser la prostate m’amène à un orgasme flamboyant. Sans le share, je peux jouir sans bander, voire même avec une rétro-éjaculation qui laisse parfois mes partenaires perplexes. Rien de systématique, jamais deux fois pareil… mystère, mystère du plaisir anal. (j’aime bien l’idée de l’éléphant…) Merci à Elea pour son témoignage. A tous et toutes, je dédie mon érection du matin !

    #9618
    MelonMelon
    Participant

    Voilà une lecture fort intéressante qui ne fait que me conforter dans mon envie de me procurer un Share…
    J’ai déjà testé un gode ceinture harnais avec système vac-u-lock (Doc Johnson) par le passé mais une accumulation de facteurs négatifs m’en a laissé un mauvais souvenir. Je ne le recommanderais pas mais mon avis n’est peut-être pas des plus objectif du coup…

17 sujets de 21 à 37 (sur un total de 37)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.