#9271
L.A. GreyL.A. Grey
Participant

J’aimerais pouvoir répondre à cette question, malheureusement, je suis toujours en quête de l’orgasme vaginal également !

Par contre, il m’est déjà arrivé plusieurs fois de sentir que j’en étais proche, enfin je pense.

Il semblerait en effet que l’Andromaque soit une bonne position pour cela, pour plusieurs raisons : d’une part, Madame peut contrôler la stimulation (profondeur, vitesse, …) et d’autre part, comme il est plus question de « frottements » que de « va-et-vient », Monsieur tiendra plus longtemps avant d’éjaculer, ce qui laissera donc plus de temps à Madame pour se faire du bien.

J’ai déjà consulté plusieurs forums où cette question était abordée, et à chaque fois, la même réponse était donnée : « Il ne faut pas le chercher, c’est quand on s’y attend le moins que ça vient. Quand on y pense trop, ça ne vient pas, il faut juste se laisser aller ». Reste à savoir comment se laisser aller correctement. J’ai lu qu’il fallait respirer profondément, avec le bas ventre, sauf qu’en pleine action, c’est pas forcément facile de faire un exercice de relaxation par la respiration. Et je pense que c’est là mon plus gros problème, c’est que je ne sais pas comment me détendre et juste apprécier sans me prendre la tête. Y aura toujours une petite voix au fond de ma tête qui répétera « Ah oui c’est bon là, peut-être que cette fois-ci je vais y arriver » ou bien « Allez, j’espère que cette fois-ci c’est la bonne », et du coup ben ça ne marche pas.


@nadine1992
: Bien que n’ayant jamais eu d’orgasme vaginal moi-même, je pense quand même que ton homme et toi devriez consacrer plus de temps aux préliminaires, pour préparer ton vagin au plaisir. Demande-lui de te stimuler avec les doigts dans un premier temps, je sais que moi je ne peux pas résister à ce genre de caresses, et même dans certains cas, ça m’enflamme complètement, c’est d’ailleurs dans ces moments-là que je me suis sentie le plus proche de l’orgasme.