Mots-clés : ,

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Articles
  • #8772
    AvatarAnonyme
    Inactif

    De mes recherches et de mes lectures il se dégage une vraie curiosité pour le « vrai » libertinage celui qui allie avec plaisir, culture, échange et respect.
    Cependant il m’apparait que le côté esthète participe de beaucoup à cet esprit là, et que les femmes très rondes n’y sont pas les bienvenues.
    J’aimerai avoir l’avis des unes et des autres sur le sujet.
    Merci

    #8776
    AvatarAdam M.
    Maître des clés

    Bonjour Mosaique, il n’y a pas de « vrai » libertinage, chacun le vie à sa manière. Certains le conçoivent comme purement physique et sexuel, d’autres ont plus une culture du plaisir, d’échange et de respect. Le respect étant une valeur commune dans tous les cas, sinon il ne se passe rien.

    Mon avis sur la question (même si je ne suis pas le plus expérimenté mais d’autres personnes répondront certainement encore mieux que moi j’en suis sur) c’est que le fait d’être ronde ne doit pas empêcher de libertiner et j’ai quelques connaissances qui l’assume totalement.

    Il n’y a pas de peur à avoir, un des premier aspect du libertinage est l’acceptation de son corps et de la nudité des autres. Il n’y a que dans les films que l’on voit des corps parfait. La réalité c’est que les libertins sont des personnes normale ayant leurs bourrelés, leur calvitie, leurs poils, leurs petits seins, leur seins qui tombent, leur petit ou trop gros sexe. Certes, il est de très bon ton de s’arranger là ou l’on peut mais les libertins restent avec leur corps quoiqu’il arrive.

    Ensuite certains aiment les rondes, d’autres pas. Comme on dit dans le milieu, « tout est possible, rien n’est obligatoire », il suffit de trouver les bonnes personnes 🙂

    Bon courage dans votre démarche et si vous êtes sur Paris, nous seront ravi de vous accueillir à un apéro par exemple.

    #8778
    MmeFloMmeFlo
    Participant

    BOnjour BBW ,

    Libertine depuis peu, je me suis aussi posée la question dans la mesure où je ne fais pas partie des femmes grandes et minces 🙂 Au contraire, je suis plutôt petite et rondelette avec toutes les traces de la vie de mère sur le corps.
    Après une première visite dans un club humide, j’ai vite compris que les libertins ne se jugeaient pas sur leur physique mais surtout sur ce « courant-qui-ou-qui-ne-passe-pas » qu’on appelle: feeling.
    Et je suis d’accord avec notre gentil Admin, il n’y a pas de vrai libertinage. Il y en a de toutes les formes, le tout étant d’être en accord avec ce que l’on aime/désire et ce que l’on n’aime pas ou ne désire pas.
    Les libertins disent souvent : tout est possible, rien n’est obligatoire. C’est complètement vrai. Les invitations n’attendent pas forcément une réponse positive. Autre chose importante, la femme est respectée en tant que telle, et quel bonheur !

    #8825
    AvatarMonsieurChapeau
    Participant

    La question du « vrai » libertinage mériterait son propre sujet ! Si je dis souvent qu’il n’existe pas « un » libertinage, mais « des » libertinages, il me semble aussi qu’on croise de « faux » libertins. Des gens qui ont des pratiques libertines, sans en avoir l’esprit. Les hommes qui viennent en club l’après-midi à l’insu de leur femme en déclarant que jamais ils ne les autoriseraient à faire de même ne sont pas de « vrais » libertins à mon sens. DSK n’est pas un « vrai » libertin non plus, quoi que lui ou la presse puisse déclarer.

    Sur le physique, les messages précédents ont déjà tout dit. Vous avez une idée fausse du milieu du libertinage. Les femmes rondes, ou laides, ou âgées y ont tout à fait leur place. Elles sont même plus nombreuses que les jolies jeunes et minces, puisque les libertins sont des gens normaux (et ayant souvent un peu de vécu).

    Pour l’avoir observé en discutant avec elles, les femmes libertines célibataires et « mal dans leur corps » passent par plusieurs phases. (C’est sans doute différent pour des femmes en couple.)

    Première phase : l’anticipation. C’est la vôtre. Vous vous dites que le monde libertine est plein de jolies jeunes femmes et que vous ferez tâche, que personne ne va vous désirer.

    Deuxième phase : la découverte. En arrivant en club, vous vous rendez compte que les physiques sont bien plus variés que vous ne pensiez. Vous réalisez aussi que vous plaisez et qu’on vous aborde en club bien plus que dans la rue ou dans les soirées classiques.

    Troisième phase : le bonheur. Vous sortez régulièrement, vous multipliez les rencontres et le sexe. Vous vous sentez belle et désirée. Cela peut durer longtemps avant …

    Quatrième phase : le doute. En observant le comportement des hommes en club, vous comprenez que la plupart viennent juste pour se vider les couilles et qu’ils baiseraient avec n’importe qui. Du coup, vous ne vous sentez plus flattée quand ils vous abordent.

    Arrivé là, deux options :

    Soit vous devenez une ex-libertine aigrie. Vous dites partout que les libertins traitent les femmes comme des « bout de viande » et vous vous mettez à cracher sur le milieu où vous avez passé des mois ou des années heureuses.

    Soit vous devenez une libertine assagie, allant en club pour son plaisir sexuel, et pas pour satisfaire un besoin narcissique. Vous triez davantage vos rencontres, vous sortez un peu moins souvent, mais vous êtes bien. Et c’est ce que je vous souhaite !

    #9117
    txikatxika
    Participant

    Bonsoir, etant en couple et libertins,je peux dire que toutes personnes ont leur place dans notre milieu. Des rondes,des sveltes,des jeunes des vieux ….Certes il y a des bimbos et des mecs que waoouuhh on dirais sortis des revues tellement ils sont « parfaits »,mais……..malheureusement ils sont bien trop souvent trop selectifs.

    Attention cela n’es pas une critique,on fais ce qu’on souhaite et rien n est obligatoire et certaines personnes peuvent etre open.Mais bien trop souvent c est le cas. C un thème qui revient souvent sur la table dans un site libertin ou nous sommes inscrits,ou il y a des clubs du cercle,du carre,losange,rouge,blanc,noir etc…..ou justement c personnes se retrouvent car beh logique elle aime bien la belle plastique.

    Comme dis mon mister,je préfère de loin une femme dans les normes au moins, moins de chichis etc et en plus en général il profite tjs bien de cet échange et le passage en alcoves est plus vite assurer 😉
    Par contre moi et bien je suis un peu dans le sens inverse……et oui pas évident,car moi personnellement je n’apprécie pas spécialement etre avec un homme qui a du ventre,donc lors de nos sorties en clubs et nos prives et bien on essaye de trouver un juste milieu.
    Quand nous sortons en multi et bien la en general on se retrouve generalement avec des couples qui sont dans les memes attentes que nous……peut etre es ce la la base de ses cercles, carres et autres formes geometriques de couleurs diverses lol
    Pour resumer il n’y a pas de personnes types,car une fois pousser la porte du club et bien de tout s’offre à vous,juste savoir profiter un max.
    Big kissss

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.