Mots-clés : , ,

Ce sujet a 31 réponses, 6 participants et a été mis à jour par BodyExplorer BodyExplorer, il y a 1 an et 4 mois.

12 sujets de 21 à 32 (sur un total de 32)
  • Auteur
    Messages
  • #23602
    BodyExplorer
    BodyExplorer
    Participant

    Bonjour,

    Je passe rapidement donner des news comme promis, c’est le moins que je puisse faire.
    Donc à la fois beaucoup à dire et à la fois pas d’avancée. Je fais un truc tous les jours quaziement, j’ai tout testé ce qui est a ma portée et en fait je ne « touche » plus sans stimuler d’une façon ou d’une autre ma prostate.

    J’ai fais l’acquisition d’un progasm Jr qui donne des sensations sympas et différentes de l’helix syn, ceux sont des moments sympa mais sans plus, en fait lorsque j’ai des sensation de plaisir c’est très furtif et parfois (très rarement même) intérieur mais surtout extérieur cela vient pour le moment du périnée et de son massage, bref par accès indirect à la prostate.
    Le loki wave donne des sensations aussi mais c’est très bourrin par rapport aux aneros et je ne suis pas certain que cela amène grand chose.

    Le coté son binaural / i-doser donne quelque chose pour la concentration et aide mais n’est clairement pas déterminant.

    Le bilan pour ma part : mon cheminement est au point mort et bien au début. Je deviens convaincu qu’il faudrait, pour que cela avance, ressentir ne serait-ce qu’une peu de plaisir directement de la prostate. A cette condition j’aurais quelque chose sur lequel « travailler ». Si c’était le cas les sessions serait plus intéressantes et matière à progresser.

    Pour faire court je pense que ma prostate n’est pas rewirered et que je n’irai pas plus loin sans cela.

    #23777
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Le 25 mai je te disais @bodyexplorer « Ne soyez pas découragé. » Cela reste toujours vrai. En relisant la suite de mon message tout reste vrai. Selon ce que tu nous dit de ton expérience, tu fais partie des aneronautes qui ont besoin de plus de temps que les autres pour découvrir le plaisir prostatique. Il est important d’accepter cette situation (qui n’empêche pas de bien jouir avec d’autres formes de stimulation) pour éviter les effets négatifs de la frustration.

    Considère que les plaisirs même très légers que tu as déjà ressenti lors de tes sessions sont des signes clairs que le « réveil » de ta prostate a bien commencé. Apprend à les apprécier pour ce qu’ils sont même si le résultat n’est pas encore à la hauteur de tes espoirs.

    Tu as le sentiment de faire tout ce qui est à ta portée. Mais as-tu le sentiment de « faire mieux » ce que tu fais depuis le début de ton cheminement ?
    1. Parviens-tu à te détendre et rester détendu plus facilement, plus rapidement ou plus profondément qu’au début ?
    2. Parviens-tu à mieux contrôler tes contractions volontaires (anales ou périnéales) ?
    3. Te sens-tu plus excité quand tu penses à ta prochaine session, quand tu la prépares ou quand tu la commences ?
    4. Perçois-tu mieux les micro-stimulations procurées par la présence ou le mouvement de ton masseur ?
    5. Perçois-tu une évolution dans les effets (même un peu « bourrins ») produits par ton Loki Wave ?
    6. As-tu essayé de faire une interruption calme de quinze ou vingt minutes après une heure de session et de la reprendre en lubrifiant à nouveau rectum et masseur ?
    7. As-tu pu essayer le Bootie S de Fun Factory en complément de tes masseurs prostatiques tel que conseillé par @aneveil ?
    Je place la relaxation en tête de liste parce que c’est le domaine dont, très souvent, les progrès ouvrent la vois à tout le reste. Il est important que tu sois conscient de tes moindres progrès, même s’ils sont loin de tes attentes. C’est en capitalisant sur ces minuscules évolutions que tu avanceras vers les plaisirs attendus.

    Continue à expérimenter mais en essayant de ne changer qu’un seul élément à la fois afin de garder une ligne directrice. Reste confiant. Bon cheminement @bodyexplorer.

    #23888
    BodyExplorer
    BodyExplorer
    Participant

    Bonjour , je repasse donner des news.

    Merci 1000 fois pour tes posts et donc ta derniere reponse que j’ai lu il y a deja longtemps mais je m’étais dis de ne repondre que lorsque j’aurais du concret. Je ne sais pas si c’est poli d’avoir fait attendre comme cela mais bon posté pour posté, et surtout à chaud cela fabrique de l’inutile.

    Here we go (réponses à tes questions en gras) :

    Le 25 mai je te disais @bodyexplorer « Ne soyez pas découragé. » Cela reste toujours vrai. En relisant la suite de mon message tout reste vrai. Selon ce que tu nous dit de ton expérience, tu fais partie des aneronautes qui ont besoin de plus de temps que les autres pour découvrir le plaisir prostatique. Il est important d’accepter cette situation (qui n’empêche pas de bien jouir avec d’autres formes de stimulation) pour éviter les effets négatifs de la frustration.

    > Situation acceptée, mais ma motivation est passée en mode relaxe, je me masse le périnée avant de me masturber ou de faire l’amour devant de l’érotique et cela améliore grandement la qualité de mes rapport avec ma femme (comme pour toi je crois, j’ai lu ça quelque part) ou de mes masturbations. C’est déjà vraiment bien car mes séances masturbatoires ou mes rapports avec ma femme étaient en perte de vitesse.

    Considère que les plaisirs même très légers que tu as déjà ressenti lors de tes sessions sont des signes clairs que le « réveil » de ta prostate a bien commencé. Apprend à les apprécier pour ce qu’ils sont même si le résultat n’est pas encore à la hauteur de tes espoirs.

    > Le réveil, le réveil… je ne sais pas trop si cela avance , je doute même d’avoir trouver ma prostate parfois ou de sa sensibilité en fait. J’ai acheter (après les très nombreux Aneros et masseurs) un black finger de Malesation et un god courbé au bout (malesation Benny) pour voir si ça serait mieux que mon doigt pour explorer la région mais c’est toujours pas cela, rien de bien nouveau ni de point P découvert.

    Tu as le sentiment de faire tout ce qui est à ta portée. Mais as-tu le sentiment de « faire mieux » ce que tu fais depuis le début de ton cheminement ?

    > Pour le moment je ne ressent du plaisir que si je masse mon périnée et sur l’éjaculation qui suivra une masturbation classique.

    1. Parviens-tu à te détendre et rester détendu plus facilement, plus rapidement ou plus profondément qu’au début ?

    > (*) Question intéressante, je vais avouer que j’ai peu « investi » dans la méditation et la relaxation. Toujours le même problème : si je le fais soit je m’endors soit je ne suis plus éxité et ma prostate doit restée petite donc surement moins ou pas de sensations.
    Si je regarde du porno/érotique , je suis éxité mais cela ne mène a rien mis a part un orgasme ordinaire + agréable et abondant qu’avec une masturbation classique.

    2. Parviens-tu à mieux contrôler tes contractions volontaires (anales ou périnéales) ?

    > Oui mais aucun plaisir ni sensation ni sensation agréable n’en découlent. aussi, j’ai tenté le multi-orgasme en retenant l’éjaculation en interne lors de l’orgasme et cela a fonctionné un peu (moins de sperme que d’habitude est sorti et j’ai pu me remasturber ensuite > rien de fou (la première mini/retenue éjaculation ne m’a pas vraiment provoquer de plaisir et la seconde moins abondante en sperme donc n’était pas « extraordinaire »).

    3. Te sens-tu plus excité quand tu penses à ta prochaine session, quand tu la prépares ou quand tu la commences ?

    > Pas du tout, c’est l’hypothetique plaisir a decouvrir qui me conduit aux prochaine sessions.
    Je me dis aussi que plus je joue

    4. Perçois-tu mieux les micro-stimulations procurées par la présence ou le mouvement de ton masseur ?

    > Oui je ressent des petites sensations, mais qu est-ce qui est massé ? le rectum, la vessie ? Je ne peux pas dire que c’est ma prostate.

    5. Perçois-tu une évolution dans les effets (même un peu « bourrins ») produits par ton Loki Wave ?

    > Oui, d’ailleurs avec le loki de l’urine perle sur le bout du gland au debut avec une envie de je ne sais trop quoi (pas vraiment une envie d’uriner). La aussi rien n’est sur ni bien defini.
    Je fini par avoir un inconfort , limite un peu mal avec le Loki.

    6. As-tu essayé de faire une interruption calme de quinze ou vingt minutes après une heure de session et de la reprendre en lubrifiant à nouveau rectum et masseur ?

    > Non. Peut être a tenter une fois. Mais je fais cela tard le soir lorsque tout le monde dort et c’est déjà long. Rajouter du temps et re-vaquer à d’autres occupations serait difficile

    7. As-tu pu essayer le Bootie S de Fun Factory en complément de tes masseurs prostatiques tel que conseillé par @aneveil ?

    > Oui biensur, cela ne me donne pas de sensation agréable ni d’désagréable. Juste un détail qui peut être intéressant : lorsque je me masturbe ou que je le porte lors de rapports avec ma femme, au moment de l’éjaculation je dois serrer les fesses pour ne pas qu’il se fasse éjecter (et cela me gène , me fais un tout petit peu mal) ! Je pense que c’est la prostate qui grossie au dernier moment durement et qui le pousse.
    J’avais déjà remarqué ce grossissement au tout dernier moment seulement avec mon doigt lors de tests « masturbation>éjaculation + doigt dans le popotin » et d’ailleurs je peux éjaculer sans orgasme quelque secondes avant en appuyant un peu dessus ce qui ruine l’instant

    Je place la relaxation en tête de liste parce que c’est le domaine dont, très souvent, les progrès ouvrent la vois à tout le reste. Il est important que tu sois conscient de tes moindres progrès, même s’ils sont loin de tes attentes. C’est en capitalisant sur ces minuscules évolutions que tu avanceras vers les plaisirs attendus.

    > Pour la relaxation voir + haut (*). Je crois que je n’attends plus rien, en tout cas plus d’ambition de ce coté. Il y a des progrès abstrais mais toujours pas de direction précise ni de petits plaisirs sur lesquels travailler.

    Le petit orgasme sympa du au massage de mon périnée d’il y a 2-3 mois (au pif) je n’ai jamais pu le reproduire, je pense en avoir était proche une fois depuis mais je pense que la première fois que c’est arrivé j’ai du faire quelque chose sans m’en rendre compte qui m’y a conduit ou rendu la chose possible, maintenant le porte s’est refermé.

    Continue à expérimenter mais en essayant de ne changer qu’un seul élément à la fois afin de garder une ligne directrice. Reste confiant. Bon cheminement @bodyexplorer.

    > Merci pour ta bienveillance et ta generosité, je me demande souvent qu’elles sont tes motivations pour aider et conseiller des gens anonymes comme moi. Rien ne t’y oblige et qu’as tu a y gagner ? C’est beau , sois sùr de ma reconnaissance 🙂

    #23892
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    @bodyexplorer même s’il n’y avait que le renouveau de ta libido, l’amélioration de la jouissance que te procurent tes sessions de masturbation, l’amélioration de tes rapports avec ta femme ce serait formidable et suffisant pour changer la suite de ta vie.

    Le réveil de la prostate ne se limite pas à la seule localisation de ta glande. C’est aussi le développement d’un ensemble de sensations qui vont de la mise en valeur de nouvelles zones de plaisir à une meilleure perception de ton plaisir (contrôle, intensité, durée, répétition…). Tu peux vivre un orgasme prostatique sans perception précise de l’emplacement de ta prostate. Quand tu masses ton périnée, tu masses ta prostate par l’extérieur.

    La balance entre relaxation et excitation est une des difficultés que doit vaincre le débutant. De mon point de vue la priorité est la détente indispensable pour modifier le niveau de tes perceptions sensorielles, pour t’ouvrir aux sensations rectales et prostatiques. La détente te permet d’attendre un état méditatif à partir duquel tu peux reconstruire ton désir et ton excitation par effet de réaction en chaîne :
    – 1) ton relâchement musculaire libère tes muscles et ton système nerveux,
    – 2) la détente te permet de te concentrer,
    – 3) ta concentration et ton relâchement te permettent de percevoir des micro-sensations,
    – 4) tes micro-sensations alimentent ton excitation,
    – 5) ton excitation alimente un plaisir naissant,
    – 6) ton plaisir naissant intensifie ta concentration et la perception de tes sensations,
    – 7) …
    La principale difficulté est au niveau du 4). L’utilité des fichiers audio d’accompagnement ou des supports d’auto-hypnose est de t’aider à te détendre et à garder un niveau d’excitation suffisant pour lancer et maintenir la réaction.

    Savoir ce qui est massé n’est pas important. Ce qui est important est ce que tu ressens. Les masseurs de bonne qualité sont naturellement à leur place sans que tu aies à t’en préoccuper. Ils font leur boulot. Le tien est simplement de reconnaître qu’il y a de nouvelles sensations, de faire le vide pour laisser ton système nerveux transmettre le message à ton cerveau, d’être dans un état d’excitation aussi élevé que possible pour que ce dernier associe ces sensations à un nouveau réflexe orgasmique (rewiring).

    Envie, patience et confiance sont des qualités importantes pour accéder au super O’ quand on n’a pas la chance d’être tombé tout petit dans la marmite. Bon cheminement @bodyexplorer.

    PS : Quand une découverte très intime a changé sa vie, l’un publie un super blog et y ajoute un super forum, un autre en échange de ce qu’il a reçu en le lisant s’efforce de partager son expérience. L’échange d’informations est un échange qui enrichit le destinataire sans rien retirer à l’émetteur. Il n’y a que l’amour qui fasse mieux en enrichissant à la fois le destinataire et l’émetteur.

    #24492
    BodyExplorer
    BodyExplorer
    Participant

    Je comptais revenir poster avec du nouveau surtout lorsque je lis les posts des autres débutants avec leur problèmes de cheminement car eux ont de la matière à discuter.

    Depuis le dernier post de Andraneros que j’ai lu et relu, pas de nouvelles sensations ni de déclic.

    Bien qu’il ne faille pas poser d’étape ni de but, je vais tout de même dresser un bilan car il n’y a pas vraiment de nouveau, justement. Aussi, je n’en suis plus au stade ou j’exige du résultat tout de suite, en fait je souhaites juste passer un bon moment lors de mes sessions.

    – Cela fait 6 mois.

    J’ai tout mon temps , et comme dirait un bouddhiste que je connais : « tu as toute la vie pour atteindre ton but » cependant ces 6 derniers mois me paraissent l’équivalent d’une année.

    Pourquoi ?

    Car il se passe quelque chose tous les soirs, soit avec ma femme, soit une sessions « prostate » ou soit une masturbation classique. Donc depuis 6 mois, je dirais 3 fois par semaine, vers 22h, je nettoies , lubrifie, serviettes/kleenex, fermeture de portes pour mon fils, introduction du masseur, relaxation (ou pas), re-nettoie, rangement … c’est fastidieux > répétition et chronophagie.

    En conséquence et au risque de décevoir et par respect pour ceux qui m’ont suivi et conseillé je ne parlerai pas d’abandon ni de clôture de mon thread mais une forme de résignation s’introduit sans que je ne puisse y faire grand chose… C’est pas grave c’est accepté.

    – Ma femme est au courant (pas de prob/taboo de ce coté mais elle ne participera pas) et je preffere avancer tout seul de toute facon. Pourquoi pas un jour m’ouvrir avec elle mais lorque j’aurais du concret d’abord. « Bon aller oui », rien de fou mais elle a, à un moment donné, massé mon perinée durant nos gateries… pas mal mais sans plus.

    – Ma prostate est bien localisée mais reste toujours insensible, mémé au toucher « direct » avec un doigt, bien sur si j’insiste en forçant pour forcer une sensation cela ma fait mal, ce qui est normal, mais donc > 0 plaisir, sensation grossière ou subtile d’ailleurs.

    C’est pour moi le fait le plus important, car aucune sensation signifie « rien sur lequel se concentrer ou travailler ».

    Un détail, que je n’ai pas retrouvé dans tous les témoignages et sur le web : j’ai remarqué que lorsque je suis sur le point d’avoir un orgasme « classique » avec le penis, et que je touche avec mon doigt, ma prostate se gonfle d’un coup, vite et grosse. Pas du tout de maniéré graduelle, ce qui me permettrait peut être d’avoir de plus en plus de sensations et faire monter quelques choses ?

    Deux détails a ce propos, le premier > si j’appuie dessus lorsque ce phénomène se produit j’éjacule du sperme SANS plaisir et en avance ,et si je continue de me stimuler le penis je fini par avoir tout de mémé un orgasme avec très peu de sperme (ce qui reste depuis l’éjaculation précédente). Le deuxième > si lorsque cela se produit, je portais un aneros ou un Bootie S par ex, il est éjecté ! je peux essayé de me contracter pour le garder mais cela fait mal car je pense que la prostate n’a pas la place de grossir et l’orgasme est ruiné, j’ai déjà éjaculé ,etc…

    – Hors sujet du cheminement, lors de mes sessions avec le loki wave j’ai remarqué que je pouvais avoir un orgasme classique je pense (avec éjaculation) en appliquant juste ses vibrations sur mon gland, sans masturbation ni autre stimulation. Ca change rien mais cest fun… 😀

    – J’ai essayé la relaxation, pas plus de résultats ou de déblocage. Je suis persuadé qu’avec le nombre de séances que j’ai eu ce n’est pas qu’une question de relaxation. La relaxation aide surement a arriver plus facilement au plateau d’orgasme et de mieux ressentir les choses sans parasitage, bref une meilleur qualité de session. Non, il doit me manquer quelque chose pour amorcer le truc, un truc.

    Pour finir sur un truc positif, et oui j’en suis la… héhé , je ressens un plaisir complexe a produire par le perinée et j’ai eu une seul fois (des le debut des 6 mois de cheminement) un orgasme via celui-ci > penis mou, et sec (2 gouttes de sperme).
    Depuis j’ai passé pas mal de sessions (une quinzaine) a n’essayer que de reproduire cet orgasme. Je pense etre passé trés proche 3 fois mais il n’a pas re-eu lieu malheuresement.

    Petit truc sympa et positif aussi, depuis 6 mois ma sexualité a évolué alors qu’elle en était au point mort depuis 10 ans, avec tous ces essais, documentations, explorations etc… Cela s’en ressent dans mes relations avec ma femme et pour moi même, par contre il m’est de plus en plus difficile de me contenter d’une simple session branlette pour calmer ma libido.

    Pour la faire brève : je me débat dans le noir et je pense que mon voyage s’arrête la, que je le continue ou pas > je n’irai nul part. J’ai juste évoluer un peu durant celui-ci.

    Je suis arrivé à un équilibre : « Ce que j’ai reçu » moins « Le temps passé et la peine » = 0 > Si je continue je risque une frustration dans le sens oû le temps et la peine passée seront supérieur a ce que cela m’apporte personnellement.

    Ce n’est donc pas un post « oin-oin », ou une demande d’aide venant d’un ado ayant des difficultés à s’exprimer mais juste un constat le plus froid et objectif possible. Tout cela est devenu bien complexe alors que ça devrait être ultra simple et minimaliste une fois mis en route > je me suis d’ailleurs peu-être éloigné du « cheminement » comme cela, quoique j’y ai déjà pensé il me semble suis revenu à du basic, du root mais rien ne s’est manifesté.

    Voila, merci à tous pour votre lecture et le soutien déjà reçu. Une pensée particulière au bienveillant Andraneros.
    Je reposterai surement à l’occasion.

    Ce thread est maintenant en suspend.

    #24495
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Faire le point sur les résultats obtenus dans le cadre de ton cheminement n’est évidemment en aucun cas une erreur. C’est encore plus vrai quand cette démarche est faite sans crispation sur l’objectif initialement visé. C’est bien ton état d’esprit, @bodyexplorer. Ainsi ta réflexion te permettra de tourner une page et de poursuivre sans regret tes efforts de développement personnel dans d’autres domaines. Nous sommes tous différents et les portes qui s’ouvrent pour certains peuvent rester fermées pour d’autres. D’autres portes te sont ou te seront ouvertes.

    Même si aujourd’hui l’objectif initial de ton cheminement te paraît inaccessible, ton expérience t’a enrichi. Ta sensualité a évolué. Les ébats amoureux avec ta femme semblent avoir repris une intensité un peu oubliée :

    depuis 6 mois ma sexualité a évolué alors qu’elle en était au point mort depuis 10 ans, avec tous ces essais, documentations, explorations etc… Cela s’en ressent dans mes relations avec ma femme et pour moi même, par contre il m’est de plus en plus difficile de me contenter d’une simple session branlette pour calmer ma libido.

    Ton cheminement est donc tout bénéfice. J’ai déjà eu l’occasion de dire qu’il n’y a pas que la prostate dans la vie. Les seuls conseils que je te donne à ce point sont :
    – 1) Ne jette pas tes jouets car tu as semé en toi des graines qui peuvent germer dans quelques mois ou années. Sans rien attendre garde ainsi la possibilité de faire un nouvel essai si tu en ressens le besoin un jour.
    – 2) Continue à faire aussi régulièrement que possible des exercices de relaxation, de méditation, de respiration abdominale et des exercices de Kegel. Ça ne peut pas te faire de mal et tu en tireras des bénéfices dans toutes tes activités.

    Bon cheminement @bodyexplorer.

    #24522
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Bonjour BodyExplorer,

    Je ne sais pas si tu repasses par ici de temps en temps, mais j’ai tout de même envie de te dire quelque chose, qui vaut ce que ça vaut, je ne suis qu’un grand débutant, mais si ça peut aider….
    Es tu une pile 10 000 Volts? J’ai comme l’impression que tu attends trop qu’il se passe quelque chose, hors si j’ai bien compris, ne rien attendre est peut-être la meilleure solution pour que ça arrive. Il me semble que c’est dans le traité d’Aneros que j’ai lu il y a bien longtemps (mais que je suis en train de relire) cette belle histoire à propos de ce chasseur qui veut absolument voir un animal mythique. Il le pourchasse longtemps sans jamais l’apercevoir, et ce n’est que lorsqu’il abandonne sa quête que l’animal se présent naturellement à lui. Cette analogie est peut-être le meilleur conseil à suivre, les plus aguerris d’entre nous te le confirmerons peut-être. Le plaisir prostatique pour ce que j’ai pu en approcher est vraiment différent du plaisir pénien que nous connaissons, et peut-être es tu trop focalisé sur cette sensation que tu connais pour laisser se développer d’autres sensations?
    Pourquoi ne t’accordes tu pas une heure ou deux pour toi, te relaxer, juste te relaxer, avec un anéros inséré? Mais le but de la séance est de te faire du bien, de te détendre seulement. Après advienne que pourra, mais ton seul but est de t’accorder du temps à toi.

    #24591
    Avatar
    haruko
    Participant

    Bonsoir,

    Je dois dire que je me retrouve à 100% dans les posts de BodyExplorer. Il m’est arrivé aussi de ne rien faire pendant plusieurs semaines. J’ai des périodes, sans, j’ai des périodes avec. Mais j’ai tout comme vous peu avancé après un peu plus d’un an. Personnellement, je continue. Je me dis que je finirai bien par ressentir quelque chose, un jour.

    #24916
    BodyExplorer
    BodyExplorer
    Participant

    Merci Andraneros,

    Je vais devoir encore parler de moi ^^
    C’est vrai que j’ai mis mon thread en suspend.
    Mais suspend ne veut pas dire « abandon », Justes 2 choses derrière cette suspension :

    – Stopper la demande d’aide, j’en ai déjà reçu beaucoup bénévolement et suffisamment. Je ne veux plus requérir de ressources pour moi-même, place aux autres… C’est a moi maintenant de percer ou d’avancer et d’aider ensuite ceux qui se trouvent dans le même cas.

    – Stopper l’attente, ou plutôt le besoin d’avancer.

    Bref je suis en roue libre officiellement et aucune progression n’est plus requise 😉

    Je continue, d’ailleurs, de faire des sessions… mais ce n’est plus un projet, cela ne me « coûte » plus rien (surtout en temps prévu, calé…) en terme de « Ce que j’ai reçu » / « Le temps passé et la peine » , et cela avancera comme cela avancera au risque de ne pas avancer justement.

    Pour le développement personnel et les domaines-« portes » d’Andraneros j’ajouterai simplement que je cours plusieurs lièvres à la fois, dont certains depuis plus de 20 ans. J’ai déjà pu ouvrir pas mal de portes différentes avec succès mais je sais aussi que tenter d’avancer dans plusieurs domaines à la fois peut tout ralentir.

    Jieffe, non je ne suis pas hyperactif mais je suis bel et bien results-oriented + cartesien, et ça c’est clair, dans ce domaine ceux ne sont clairement pas des avantages LOL.
    Pour ton analogie du traité, mon dernier post parlait justement de l’arrêt de la chasse 😉

    Haruko, « Je me dis que je finirai bien par ressentir quelque chose, un jour. » je compte sur toi comme tu dois compter sur moi j’imagine. Fais moi confiance si je décoince la machine un jour, je viendrai m’expliquer ici.

    #28840
    BodyExplorer
    BodyExplorer
    Participant

    Un petit bonjour 6 mois après mon dernier post… déjà 😀

    Pour ceux qui ne sont pas intéressés : très peu de progrès.
    Pour ceux qui sont intéressés ou suivent, voici quelques remarques :

    – J’ai laissé complement tomber les lubrifiants à base de silicone,eau et vaseline : c’est un chemin sur le long terme sans garantie donc autand ne pas faire absorber au corps des choses indésirables et nocives car le rectum absorbe tout et cela se retrouve dans votre sang, ca va les premiers temps pour la découverte mais ensuite si cela devient régulier : non. Donc Amazon > beurre de karité et Huile de coco, j’ai meme concocté de bonnes astuces pour les utiliser de manière optimale/rapide sans avoir besoin de faire des suppo au congélo, etc…

    – J’ai donc continué à lire, même beaucoup trop sur le sujet, acheté de nouveaux jouets (entre autre du trident, une pure wand, un rotatif style revo), continué de nouvelles explorations.
    Donc je n’ai pas du tout laisser tomber, en fait une fois qu on a saisi le sens des choses on se rend compte que cela ne serait pas raisonnable d’abandonner… vu qu’on a qu’une vie.

    – Je ne chasse plus THE orgasme, mais plutôt le plaisir tout simplement. L’orgasme viendra s’il ya plaisir d’abord.

    – Le mauvais coté du truc pour le moment depuis (1 an et demi) est que je n’ai pas beaucoup progressé ou alors c’est très dur de l’estimer. Entre le debut et aujourd’hui évidemment que les sessions sont + plaisantes mais pas radicalement non plus, il ya aussi des sensations plutôt plaisantes mais sont-elles les bonnes ?

    – Malheureusement et heureusement j’ai compris qu’il n’y pas de raccourci, d’astuce, de position, de récompense au temps passé ni même à l’acharnement. si cela était un format résolu (comme on dit pour le poker pour ceux qui connaissent) on le saurait.
    Je suis à côté de la plaque. C’est ma seule certitude (un peu comme Descartes avec ses doutes).
    J’attends donc le déclic ou un plus grand éveil > chacun doit trouver son chemin et ses sensations par lui même, j’imagine que c’est comme expliquer ce qu’est la couleur jaune à un aveugle de naissance : impossible… et pourtant il ya des tonnes de posts de gens qui demandent ce que d’autres ressentent et comment le ressentir, à mon humble avis le traité d’Aneros est largement suffisant, tous ces wiki, guides à n’en plus finir, posts reddit à l’infini…. ne servent au final à pas grand chose et peuvent meme dérouter les novices dont je fais parti.

    Bref, j’affirme beaucoup de choses mais toujours pas d’orgasme à l’horizon (ou du moins de déliceux plaisirs) 😀

    Merci de m’avoir lu.
    Bonne progression à tous et à bientôt si ca bouge !

    #28845
    Avatar
    Philaneros
    Participant

    Bonjour @bodyexplorer

    Je viens de relire ton thread et je n ai pas pas vu de passage sur le massage des tétons . As tu déja essayé ?

    #28873
    BodyExplorer
    BodyExplorer
    Participant

    Bonjour @bodyexplorer
    Je viens de relire ton thread et je n ai pas pas vu de passage sur le massage des tétons . As tu déja essayé ?

    Merci pour ta remarque, oui j’ai essayé 3 minutes ici et là durant la dernière année mais rien de « ouf », quelques sensations qui ne menent à rien tout au plus. J’ai l’impression que c’est un autre truc à rewire donc du taff en plus de la prostate à rewire, parait que pour certain c’est directement relié à la prostate et que cela peu déclencher des orgasmes rien que par là (c’est de toute façon une zone érogène à priori).

12 sujets de 21 à 32 (sur un total de 32)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.