Ce sujet a 6 réponses, 2 participants et a été mis à jour par Andraneros Andraneros, il y a 1 mois.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #28147
    Avatar
    Coon
    Participant

    Salut à tous !

    Après avoir posté ma présentation sur le sujet dédié, je me décide d’ouvrir ce fil de discussion pour garder une trace de l’apprentissage (et que ça puisse profiter à certains, éventuellement).

    Je possède un Aneros (Helix) depuis 2 ans a peu près mais je n’ai jamais pu faire de « travail » sérieux avec. J’ai même du stopper complètement pour raison médicale (rien de physique qui entraverait la découverte). Je remarque tout de même que lors de masturbations avec l’Helix en place, les éjaculations donnaient lieu à un plaisir largement supérieur que sans. La prostate qui frotte au Helix lors du « pompage », c’est divin !!!

    On part donc sur du contre-productif pour ce qui m’intéresse… mais certainement pas négatif en terme de plaisir 😉 Bref, là n’est pas le sujet.

    J’ai décidé il y a quelques jours de m’y mettre sérieusement, une sorte de projet à long terme. Je précise aussi que ma quête est double: trouver un équivalent pour madame ou de nouvelles choses (éjaculation féminine ?) pour agrémenter à deux nos nouvelles découvertes.

    Je reviens à moi pour le moment :p

    J’ai déjà effectué 4 séances en 3 jours qui n’ont pas été stériles en apprentissage.

    1ère séance: mise en place et découverte des sensations. Je remarque que les 5-10 minutes suivant l’insertion, le rectum à de FORTES contractions involontaires. Pas agréables mais pas déagréables : neutres. Lub à base d’eau.
    Séance d’environ une heure avec juste quelques sensations très légères mais agréables

    2ème séance: Idem mais apparition de quelques contractions anales involontaires au terme de 15-20 minutes de contractions. Je pense que c’est de l’épuisement musculaire à ce stade mais les quelques spasmes ont générés des petits fourmillements agréables. Rien de spécial à part ça.

    La 3ème séance à eu lieu le même jour, tard en soirée. J’avais été excité par madame indirectement et dans un excellent feeling pour recommencer alors je me suis écouté.
    Contrairement aux 2 premières fois, séance à base de lub silicone.
    WAW cette différence ! 😮
    Je ressentais bien mieux le masseur glisser contre la prostate et c’était vraiment délicieux. Lors de la séance de relaxation j’avais en tête les images coquines de ma femme qui défilaient, sans même y penser. Excitation max donc 😉
    Je contracte comme prévu dans le traité mais bof, je sens pas grand chose même avec ce nouveau lub. Je décide alors de contracter fort et là… quelle différence encore une fois !
    Les contractions involontaires (en contractant fort) commencent à arriver et la prostate se masse contre l’Helix avec d’autres mouvements…indescriptibles pour le moment. Superbes sensations, vraiment. Tremblements du bassin et des jambes… ces vagues arrivent par 2 fois à quelques minutes d’intervalle mais toujours étant contracté je précise. Le liquide séminal est bien présent et je ressens l’envie de finir « à la main ». Wow 😀 Séance de découvertes agréable et satisfaisante, pas trop sur du ressenti et de ce qui s’est passé mais très agréable.

    4ème séance: compliquée ! Après la relaxation (15 min) je commence les contractions mais cette fois c’est différent (en négatif), je parviens difficilement à être excité et malgré le lub’ silicone cette fois je ne sens presque pas ma prostate. Au final je finis par ressentir (avec un concentration et un contraction forte maintenue) quelque chose d’agréable, la prostate masse quelque fois le masseur mais c’est léger, très léger. Je remarque aussi que je suis littéralement tétanisé, bassin relevé et que je m’en suis même pas rendu compte 😮 Séance pas top mais qui rend plutôt humble, je trouvais ca magnifique d’aller « déjà » si vite dans la progression. J’en suis content presque, je veux faire ce cheminement et m’éveiller à toutes ces subtilités !

    5ème séance prévue ce soir, sans attentes pour le coup…

    #28153
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je suis heureux de vous voir reprendre le mot cheminement dans le titre de votre fil de discussion. De mon point de vue c’est de très bon augure pour la suite de votre expérience.

    La prostate qui frotte au Helix lors du « pompage », c’est divin !!!

    Si ma mémoire ne me trahit pas, c’est la première fois que je lis une description de l’action du masseur sur la prostate dans ce sens. Cette présentation me paraît d’autant plus imagée que spontanément j’ai tendance à lire « la prostate qui se frotte sur le masseur ». C’est une manière de donner à votre noix le rôle principal de l’action. Ce peut être un point important pour vos progrès.

    A la manière dont vous vous êtes présenté je suis tenté de penser que votre Dame sait que vous vous êtes lancé dans la recherche de l’orgasme prostatique. Si c’est bien le cas cette situation vous permettra d’échanger avec elle sur votre évolution et de nourrir ainsi la sienne. Ce serait une situation idéale.

    je parviens difficilement à être excité et malgré le lub’ silicone cette fois je ne sens presque pas ma prostate. Au final je finis par ressentir (avec un concentration et un contraction forte maintenue) quelque chose d’agréable, la prostate masse quelque fois le masseur mais c’est léger, très léger. Je remarque aussi que je suis littéralement tétanisé, bassin relevé et que je m’en suis même pas rendu compte 

    Votre quatrième session a sans doute été engagée avec trop d’attente, situation tout à fait normale après les résultats obtenus lors des précédentes. La relaxation est nécessaire pour entamer la session mais elle est tout aussi importante pendant le session, particulièrement quand on sait déjà à quoi s’attendre. En tout cas vous réagissez avec un bon état d’esprit.

    Bon cheminement @coon.

    #28156
    Avatar
    Coon
    Participant

    Salut Andraneros

    Effectivement c’est l’impression que j’ai mais en réalité c’est bien l’inverse non ? =)

    Madame était au courant lors des premières séances mais ne l’est pas actuellement, je lui en parlerais à nouveau sans doute mais plus tard..

    En effet je reconnais avoir eu des attentes de malade sur cette 4ème session mais ne mettons pas la charrue avant les boeufs, on verra à l’issu de la 5ème séance de ce soir. Je note quand même qu’il y a eu une once de plaisir.

    Je ferais le debrief’ dessus sans doute demain, ou très tard ce soir 😉

    Ah oui, j’arrive à sentir des petites palpitations en journée Aneroless quand je contracte un peu. Je peux pas parler e plaisir mais c’est pas désagréable et trèèèès léger.

    #28170
    Avatar
    Coon
    Participant

    Salut à tous, me voilà pour le compte rendu de la 5ème session.

    Début par 15 min de relaxation où je constate que j’arrive à la faire correctement, le ventre se lève et s’abaisse comme préconisé 🙂

    Au bout des 15 minutes, début des contractions moyennes. Je sens sur la 3ème que ma prostate semble gonfler d’un seul coup et prendre un volume important. C’est agréable sans être transcendant. Je garde à la tête ma prostate, sa localisation etc.

    Je poursuis la session avec quelques fourmillements bien agréable au niveau du sphincter et quelques très rares mini contractions…

    … et c’est tout. Autant le début était prometteur autant la suite presque décevante (sans être le cas, pour un ordre de comparaison quoi).

    J’ai peut être mis trop de lub’ ? Entre 4 et 5 mL. Au bout d’un moment je fini même par ne plus sentir ma prostate du tout ! je note aussi que la respiration abdominale disparait après les premières contractions, elle se fait au début bien plus légère mais j’ai du mal à « respirer » et contracter en même temps.

    Pas de déception au final, ça fait parti du cheminement et je l’accepte. Je pense vu ce que j’ai déjà pu lire que le jeu en vaut la chandelle.
    Ah oui, je fume aussi un peu de cannabis avant les sessions car en général ça me rend très sensible (aux caresses) mais ici c’est en fait contre productif, je vais faire la 6ème session sans, pour voir.

    Suite sous peu 🙂 Si vous avez des avis, je vous en prie ! Bonne aprem 🙂

    #28172
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Contractions et respiration
    Les deux vont normalement ensemble ; la respiration ventrale crée un effet de massage du bas ventre qui est de nature à faciliter les contractions qui viennent de plus bas. Le problème naît quand l’un des deux mouvements ou les deux ne sont pas naturels. Dans ce cas on peut :
    • commencer à ne faire que les contractions en restant le plus détendu possible, et oublier provisoirement la respiration abdominale,
    • associer relaxation et respiration en mettant de côté les contractions et concentrer son attention sur la présence du masseur contre la prostate,
    • Tester l’association des contractions avec l’inspiration ou l’expiration pour garder le duo le plus naturel.
    Dans tous les cas de figure les contractions volontaires sont douces pour ne pas nuire à la relaxation.

    Je sens sur la 3ème que ma prostate semble gonfler d’un seul coup et prendre un volume important.

    Est-ce qu’à ce moment vous restez parfaitement détendu ou cette sensation fait-elle naître un tension ? Dans ce cas pensez à vous détendre à nouveau pour reprendre les contractions un peu plus tard.

    Je poursuis la session avec quelques fourmillements bien agréable au niveau du sphincter et quelques très rares mini contractions…

    C’est excellent ; ce qu’il faut c’est rester suffisamment détendu pour ne pas écraser ces micro sensations et suffisamment concentré pour les mettre au cœur de votre conscience.

    … et c’est tout. 

    C’est formidable pour un début. N’oubliez pas que rien n’est automatique dans la découverte de l’orgasme prostatique ; c’est pour cela qu’on parle de cheminement.

    Lubrifiant
    N’oubliez pas qu’il y a deux éléments à lubrifier le masseur d’une part et l’ensemble anus- rectum de l’autre. Dans ce domaine variez les dosages, les produits jusqu’à ce que vous trouviez une solution qui vous convienne.

    Pas de déception au final, ça fait parti du cheminement et je l’accepte. 

    C’est parfait. Continuez sans blocage en gardant l’esprit ouvert. Bon cheminement @coon.

    NB : Fumer fait partie des conseils parfois prodigués sur des forums publiés à l’étranger. Cette activité n’est pas légale en France et n’apporte pas toujours le résultat vanté par certains témoignages. Il semble que ce soit un facilitateur pour certains et non pour d’autres. En tout cas ce dont je suis sûr c’est qu’on peut connaître la jouissance prostatique sans l’aide de produits psychotropes. N’hésitez donc pas à consacrer une période de votre cheminement à des sessions naturelles sans béquilles. Le seul risque que vous courez à mon avis est de retarder vos progrès de quelques jours.

    #34947
    Avatar
    Coon
    Participant

    Salut à tous !

    Après un an d’absence, je reviens faire un petit coucou.

    Pendant ce temps, j’ai pas beaucoup pratiqué essuyant un divorce actuellement. Et j’avais oublié mon Helix en déménageant, ca aide pas !

    Bref j’ai acheté sa déclinaison en Trident et c’est reparti.

    J’ai déjà fais quelques sessions qui ont commencé fort avec des contractions immédiatement à l’insertion puis retour à la normale.

    J’ai l’impression d’avoir plus de sensation en contractant les muscles du périnée (?) (c’est a dire en contractant comme si vous vouliez arrêter d’uriner) cela dit et avec des contactions entre moyen et fort.

    J’ai expérimenté de fortes contractions anales involontaires, tr-s agréables mais… rien de plus pour le moment 🙂

    #34949
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je suis heureux de votre retour parmi nous @coon et triste de lire que vous êtes en pleine séparation. J’espère que cet épisode de votre vie trouvera rapidement son épilogue sans laisser trop de blessures.

    Ce nouveau départ montre que vous réagissez positivement à la présence du masseur et aux contractions volontaires. C’est plutôt encourageant même s’il n’y a « rien de plus, pour le moment ». Si vous êtes bien détendu et bien focalisé sur la zone prostatique vous devriez ressentir les mouvements du masseur à l’intérieur du rectum, puis plus précisément sur la prostate avec les étincelles de plaisir qui les accompagnent.

    Il est possible que vos « fortes contractions anales involontaires » cachent pour l’instant les autres sensations. Prenez soin de rester bien détendu quand elles se produisent et attentif à toutes les petites sensations en provenance de la zone touchée par le masseur.

    Bon cheminement @coon.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.