5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Articles
  • #44013
    lukamavs
    Participant

    Bonjour,

    J’ai débuté les tentatives de plaisir prostatique il y a quelques mois, sans connaître ce forum ninle traité d’aneros.

    J’ai utilisé plusieurs masseurs prostatiques (un peu au hasard) et j’ai rapidement ressenti un certain plaisir, et quelque chose à creuser.

    C’est en utilisant finalement un gros truc à 3 boules de 4,3 cm de diamètre que j’ai ressenti quelque chose d’orgasmique pour la première fois, seulement je n’ai trouvé comme seule solution de me sodomiser mécaniquement en faisant  des vas et viens rapides avec la main ( ce qui est compliqué sur la durée !!)

    Le résultat a été une sorte d’orgasme, que j’ai bien senti venir de la prostate (peut être aussi du rectum?), accompagné d’une forte éjaculation uniquement de liquide séminal.

    J’ai pu recommencer ce genre “d’orgasme” à la suite, la seule limite étant la fatigue de mon bras.

    Puis je suis tombé sur ce forum, j’ai lu le traité et parcouru un peu le forum.

    J’ai donc testé le Helix: un certain plaisir mais rien de fou, je pense sentir un manque de remplissage.

    Ensuite le progasm : plus de sensations, un appui sur la prostate ressenti dès l’insertion, mais à part un certain plaisir également, j’avais du mal à aller plus loin.

    J’ai eu un déclic avec le vice 2 grâce,je pense, aux vibrations qui doivent éveillées ma prostate. Là j’ai passé un cap: j’ai réussi à avoir des contractions involontaires, et une perte de contrôle de mon corps que j’ai un peu bloquée sans le vouloir la première fois.

    Depuis, à chaque session, j’atteins rapidement le palier de la perte de contrôle, mon corps se fait l’amour, je le laisse faire, et à chaque fois au bout d’un moment, mon corps ” se débrouille” pour trouver un appui au masseur et se pénétrer mécaniquement. Je ressens du plaisir, je n’ai plus le contrôle, mais je n’arrive pas à atteindre quelconque orgasme, et malheureusement je suis obligé d’arrêter au bout d’un moment car mes abdos me brûlent à force de me secouer sans le vouloir.

     

    J’ai me pose donc ces questions :

    Tout d’abord suis je sur la bonne voie?

    Dois je peut être essayer peut être encore un autre jouet?

    L’espèce d’orgasme avec éjaculation de liquide séminale que j’ai connu s’apparente t il à un orgasme prostatique?

     

    Merci d’avance et merci pour ce forum qui m’a déjà pas mal éclairé

     

    #44015
    sensual
    Participant

    Hello,

    chacun a sa façon de progresser. L’essentiel est de partir de quelque part (tes expériences actuelles), de se mettre en chemin (ta présence ici) et de persister…

    Si apparemment beaucoup trouvent l’orgasme prostatique avec l’Aneros, d’autres passent par d’autres sentiers, personnellement je me reconnais plutôt dans ton cheminement. Mais encore une fois, au-delà des spécificités corporelles de chacun (comment les différentes parties du corps réagissent à la stimulation) c’est aussi une question de sensibilité psychique. On parle ici de plaisir, et c’est le plaisir qui doit nous mener. C’est lui qui nous amène à expérimenter, et je pense qu’il ne faut surtout pas se bloquer sur des concepts, des idées, des techniques, découlant d’une pure approche cérébrale. L’essentiel est de savoir accueillir le plaisir que  ton corps peut te donner, et qui est très grand, mais parfois difficile à comprendre.

    Bonne route !!!

    #44018
    Caktil
    Participant

    Bonjour @lukamavs,

    Je vais essayer de répondre à tes questions, mais garde à l’esprit que nous sommes tous différents et que le cheminement est très personnel.

    « Tout d’abord suis je sur la bonne voie? »

    Oui, sois rassuré, il me semble que tu l’es.

    « Dois je peut être essayer peut être encore un autre jouet? »

    Oui, pourquoi pas. Le fait de pouvoir changer de jouet selon l’envie me plait beaucoup. Parfois, j’ai beaucoup de plaisir avec un modèle pendant plusieurs séances puis cela fonctionne un peu moins bien. En changeant de modèle le succès repart à la hausse. Je ne le fais pas personnellement, mais certaines personnes utilisent même plusieurs jouets dans la même séance.

    « L’espèce d’orgasme avec éjaculation de liquide séminale que j’ai connu s’apparente t il à un orgasme prostatique? »

    C’est ce qu’on appelle « prostate milking » en anglais (je ne me souviens plus du terme en français). Si tu as ressenti du plaisir, c’est que tu as eu un orgasme. Les orgasmes prostatiques sont généralement « secs », sans production de liquide, donc tu as probablement eu un orgasme prostatique et, en plus, une émission de liquide prostatique. Cela ne m’est encore jamais arrivé, même lors de Super-O’s.

    Bon cheminement !

    #44029
    lukamavs
    Participant

    Merci beaucoup pour vos précieuses réponses, je continue donc ma quête du plaisir:)

    #44042
    Andraneros
    Modérateur

    Bonjour @Lukamays et bienvenue sur notre forum !

    Tout d’abord suis je sur la bonne voie ?

    Oui. Nous sommes tous différents et tu as su trouver TA voie pour découvrir le plaisir prostatique. C’est une vraie qualité. C’est encore plus vrai quand tu es capable de rapprocher ton expérience initiale d’une pratique un peu différente mais plus méthodique. Ça peut compliquer un peu les choses dans un premier temps mais à la fin c’est ce qui te permet de dépasser les limites que tu avais atteintes.

    Dois je peut être essayer peut être encore un autre jouet?

    De mon point de vue ce n’est pas obligatoire. Il se peut qu’une stimulation différente te permette d’atteindre plus facilement des orgasmes encore meilleurs. Mais ce n’est pas automatique et si ça l’était nous le saurions tous, particulièrement sur ce forum. De toute évidence ce n’est pas le cas. Je pense qu’au point où tu es arrivé il serait plus important de modifier ton état d’esprit. Au lieu de placer l’orgasme au centre de ta visée, tu pourrais t’attacher à te concentrer beaucoup plus sur tes sensations, sur la manière dont elles apparaissent, sur la manière dont elles s’étendent, sur la manière dont elles s’amplifient. C’est ainsi que peu à peu tu développeras ton aptitude à jouir et à vivre des orgasmes de plus en plus puissants.

    L’espèce d’orgasme avec éjaculation de liquide séminal que j’ai connu s’apparente t il à un orgasme prostatique?

    Telles que tu décris tes expériences orgasmiques je répondrais oui. As-tu envisagé l’idée que ce que tu appelles l’orgasme prostatique puisse être finalement très différent de l’orgasme pénien avec éjaculation ? C’est le cas pour moi et je pense que je ne suis pas le seul.

    Bon cheminement @Lukamays.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.