3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Articles
  • #38722
    AvatarChic
    Participant

    Bonjour tout le monde,

    Cela fait un petit moment que je parcours ce forum mais sans jamais avoir osé y écrire ma propre expérience.
    Tout à commencé pendant l’été 2018. Etant en quête de nouveaux plaisirs, j’ai découvert le traité d’Aneros et ce forum. Je me suis beaucoup documenté et j’ai décidé de franchir le pas. Je me suis donc procuré un Aneros Helix.

    Cela ne s’est pas très bien passé au début car je n’avais pas le bon état d’esprit et j’étais trop pressé. J’ai commencé mes premières sessions sans grands résultats, ce qui m’a très vite découragé car je n’avais pas beaucoup de temps libre et le fait de n’avoir aucun résultat ou presque me frustrait plus qu’autre chose donc je me suis désintéressé rapidement. J’ai du faire environ 15-20 sessions en tout avec au mieux l’apparition de quelques vagues de chaleur accompagnées d’une sensation plaisante. Je pense que j’en étais à l’étape 14 de la carte au trésor.

    Aujourd’hui, j’ai changé de mode de vie et j’ai beaucoup plus de temps libre qu’avant, j’ai donc décidé de retenter l’expérience plus sérieusement et avec un état d’esprit bien différent de la première fois. Désormais je prends chaque séance comme un moment de détente que je m’accorde dans la soirée, rien de plus. J’ai également pris conscience que la patience était clé de réussite.

    J’ai effectué ma troisième session hier soir. J’ai eu des résultats similaires dans mes deux premières sessions donc je résume seulement la troisième. Cette session a duré environ 45 minutes. Je suis arrivé au stade où je m’étais arrêté en 2018. J’ai pu sentir comme de petites vagues de chaleur au niveau de la prostate je crois (difficile à localiser) avec une légère sensation agréable et quelques légères érections. Cela a duré quelques minutes (5-7 minutes je dirais) mais au bout d’un certain temps les sensations se sont dissipées.

    Une fois cette vague de plaisir passée, apparue dans les 20 premières minutes de la session, j’ai rencontré, comme dans mes deux premières sessions, la même gêne : une sorte de sensation de brûlure légère, un peu désagréable, au niveau d’un des côtés de la paroi anale et qui me sort complètement de la séance. Lorsque je retire l’aneros, cette sensation de brûlure est amplifiée et semble assez localisée. Je ne sais pas à quoi cela est dû…

    J’ai essayé plusieurs lubrifiants en commençant par un lubrifiant anal à base d’eau que j’ai vite abandonné pour un lubrifiant silicone : beaucoup plus agréable lors de l’insertion de l’Aneros mais beaucoup moins de sensations pendant la séance. Aujourd’hui, je suis passé au beurre de karité comme beaucoup le recommandent mais je n’ai pas senti de grande différence avec le lubrifiant à base de silicone. Je ne parviens pas à comprendre cette sensation de brûlure sachant que je pense lubrifier assez. J’utilise une seringue de 5ml de lubrifiant à chaque fois, voir plus.

    Autre point qui ralentit ma progression : je suis quelqu’un de très anxieux et pensif. J’ai beaucoup de mal à lâcher prise, et à me détendre complètement. Etant en plus à mon compte, je pense beaucoup (trop) à mes projets, j’ai beaucoup de mal à me vider la tête et à profiter du moment présent. J’y travaille mais c’est difficile.

    Je pense que lorsque je me serai débarrassé de ces sensations désagréables de brûlure, je pourrai me concentrer davantage sur mon plaisir et aussi prolonger mes sessions plus longtemps.

    Merci d’avoir pris le temps de me lire et merci également d’avance pour vos conseils !

    PS : Pour ceux qui se demanderaient, j’ai 29 ans.

    #38724
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Bonsoir @Chic, bienvenue sur notre forum.
    Est-ce que cette sensation de brûlure disparaît complètement entre tes sessions quand elles sont raisonnablement espacées ? Si ce n’est pas le cas il ne faut pas hésiter à consulter un médecin.

    Est-ce que cette sensation de brûlure apparaît dès le début de la session ou bien, comme il me semble, plutôt bien après le début ? Dans le second cas on ne peut pas exclure un problème de lubrification. Nous sommes tous différents. Il se peut que des quantités qui sont suffisantes pour certains ne le soient pas pour toi.

    Je conseille une double lubrification qui consiste à lubrifier d’abord le rectum avec un suppositoire (5 ml) de beurre de karité ou d’huile de coco (plus fluide à température égale) et à enduire le masseur de beurre de karité avant l’insertion (méthode qui consiste à plonger le masseur dans du beurre de karité fondu au micro-ondes puis à le mettre au congélateur le temps que le beurre se fige sur toute la surface du masseur).

    j’ai beaucoup de mal à me vider la tête et à profiter du moment présent. J’y travaille mais c’est difficile.

    Nous sommes nombreux à nous lancer dans cette exploration avec la même difficulté. C’est un frein aux progrès mais on peut le débloquer par la pratique et une certaine discipline pendant les sessions. Bien choisir le moment de tes sessions et mettre en place un petit rituel peut faciliter la réduction des pensées parasites. Ce peut être l’occasion de commencer à pratiquer une forme de relaxation / méditation indépendamment de tes sessions de massage prostatique qui te sera bénéfique autant dans tes sessions que dans le reste de ta vie.

    Je partage ta conclusion. Bon cheminement @Chic.

    #38727
    AvatarChic
    Participant

    Bonjour @Andraneros, merci pour ton accueil !

    Est-ce que cette sensation de brûlure disparaît complètement entre tes sessions quand elles sont raisonnablement espacées ? Si ce n’est pas le cas il ne faut pas hésiter à consulter un médecin.

    La sensation disparaît rapidement, dans les prochaines minutes après avoir enlevé l’aneros donc il semblerait que ce soit un problème de lubrification. J’ai commandé de l’huile de coco pour voir si ça change quelque chose. Je vais essayer de lubrifier davantage lors de ma prochaine session en suivant tes conseils. Je verrai bien !

    A bientôt.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.