10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Auteur
    Articles
  • #33134
    ziiinderlingziiinderling
    Participant

    Bonjour,

    Voici mon histoire, je suis un mec de 25 ans, bientôt 26 qui n’a jamais eu de relation sexuelle avec une fille. Je ne suis pas moche mais j’ai eu de l’acnée pendant assez longtemps et çà a flinguer ma confiance en moi et aujourd’hui je me reconstruit petit à petit après être descendu assez bas dans la dépression et l’angoisse.
    J’ai découvert que l’anus était une zone érogène il y a quelques années, en y insérant un doigt tout en me masturbant. A l’époque je me souviens j’avais l’impression que le plaisir venait de l’anus. C’était spécial mais assez sympa ! Puis peu de temps après je me suis renseigné sur le massage prostatique mais je ne trouvais pas beaucoup de témoignage, j’avais donc essayé avec divers objets et je n’avais jamais réussi à atteindre l’orgasme de cette manière et de toute façon ce n’était pas confortable pour les bras et les mains qui fatiguaient. Je me disais que c’était peut-être un mythe.

    Il y a peu je me suis mis en tête de réessayer, chose que j’ai fais. Il y a 4 jours j’ai donc chercher un objet qui pourrait faire l’affaire et j’ai pris (ne rigolez pas svp !) un presse purée (exactement celui-ci: https://www.tupperware.fr/service/appng/tupperware-products/webservice/images/015024_666x468.jpg ).
    La première fois j’était tout excité à l’idée de réessayer et de lire des témoignages comme quoi çà pourrait me procurer un plaisir jusqu’alors jamais connu. J’étais en érection assez forte mais me n’ai pas réussi à aller jusqu’à l’orgasme. J’avais des vagues de chaleur plutôt agréable comme des montées mais c’était long… çà a bien duré une heure. J’ai eu du mal à m’endormir par la suite mais je me sentais plutôt bien au niveau du bas ventre et mes sentiments étaient légers, j’étais assez détendu et je me disais que c’était dommage de ne pas réussir à avoir atteins l’orgasme mais rien n’y faisait et de toute façon il était déjà 2h du matin et j’étais très fatigué.

    2 jours plus tard (soit cet aprem), je décida de réessayer mais je n’étais pas plus excité que çà. Le sentiment de bien être que j’avais eu 2 jours auparavant me donner vraiment envie de réessayer et c’était plus mécaniquement que j’essayais de stimuler ma prostate. Après avoir mis du porno (chose que je regrette car j’essaie d’arrêter), je commença donc à tourner l’objet pour imiter les caresses d’un doigt, puis j’y alla un peu plus fort par la suite en faisant des courts va et vient très rapide qui ressemble au final à ni plus ni moins que des vibrations. Là encore c’était long et il y a eu des pauses. De plus, à la longue, l’objet n’était pas confortable pour le pourtour de l’anus mais je ne désespérais pas. Au final, à force d’action, mon sexe qui n’était pas en érection fini par se raidir d’un coup et je finis par éjaculer, je ne saurais dire si c’était par intermittence ou un lent filet mais ce fut tout de même assez court.
    L’orgasme que j’ai ressenti était à peine plus fort qu’une éjaculation normale et de ce fait je suis déçu. Je m’attendais vraiment à des spasmes, à ne pas savoir me contenir en laissant échapper des petits cris, être à moitié en transe ou dans les vapes et rien de tout çà ne s’est produit. De même, j’ai lu des témoignages comme quoi certains avaient envie de continuer pour un, puis deux, puis trois autres orgasmes mais perso ce n’était pas le cas…

    Franchement je dois dire que çà me décourage un peu pour la suite, si c’est pour passer 1h30 à masser sa prostate et ressentir les mêmes effets qu’une éjaculation classique, je n’aurais pas nécessairement envie de continuer.
    J’ai bien envie d’essayer avec un sexe toy mais je ne saurais pas lequel choisir et surtout je ne me vois pas aller dans un shop et vu que j’habite encore chez mes parents j’aurais trop peur de la commande par internet.
    Du coup je sais pas, je viens voir si des gens ont été dans le même cas que moi, s’ils ont des conseils…

    J’ai également une question :
    – Est-ce que pratiquer le massage prostatique, dans le cas où je réussi à avoir des orgasmes plus puissants les prochaines fois, n’enlève pas l’envie d’avoir une partenaire sexuelle ou diminue-t-il pas le sex appeal ?
    Car j’ai remarqué que réduire ma fréquence de masturbation à 1 fois par semaine au lieu d’une fois par jour me provoquait un meilleur état d’esprit, une plus grande envie d’aller vers la gente féminine et moins d’anxiété/ un peu plus d’assurance.

    Merci pour votre aide !

    #33148
    lighteningboltolighteningbolto
    Participant

    Hello bienvenue à toi.

    Ce qui faut que tu comprennes c’est que l’orgasme et le plaisir prostatique est fait de micro-sensations, qui s’intensifie au fil des séances, à force de se focaliser dessus, de les comprendre, de les ressentir. C’est ce qu’on appelle le rewritting. On le vit tous ici comme un cheminement vers le graal.
    Ainsi, le plaisir « pur et dur » comme tu te l’imagines sans doute n’arrivera sans doute pas de suite, et pas sous la forme que tu te représente. Quand à l’orgasme, lui aussi met souvent du temps à arriver (cependant tu sembles avoir une affinité à ce niveau), et effectivement on est tenté rapidement de le comparer avec ce qu’on connait, l’éjaculation. Au départ, il sera sans doute moins fort, mais au fur et à mesure, la notion de plaisir s’intensifiera de plus en plus. Le coté repétable de ce dernier te prendra de cours. Il te faudra intégrer ces nouvelles données dans ton adn, ce qui prends du temps.
    De même la séance entière prendra au fil du temps une tournure allant de bizarre à agréable, à plaisant, à délicieux, à céleste, et encore je suis « jeune » dans la pratique, mais de ce que le lit chez mes compagnons d’arme laisse penser que ces paliers montent sans cesse ^^.
    Si tu vis ton cheminement comme moi, au fur et à mesure tu verras que c’est au final 2 choses plutôt différentes, mais parfaitement compatible une fois la maîtrise acquise. Au départ, ca pourra te perturber un peu, mais une fois la découverte faite et les bases acquises, je pense que ton rapport à l’autre ne peut que évoluer positivement.

    #33149
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    Bonsoir et bienvenue @ziiinderling.
    Vos messages ont subi le contrôle tatillon des protections qui écartent les messages porteurs d’intentions malsaines. C’est sans doute la présence du lien que vous y avez placé qui en est la cause. Je remets votre premier message à sa juste place et j’efface les autres.

    Je suis triste de lire à quel point vos problèmes de peau vous handicapent et j’espère que vous parviendrez à vous reconstruire, comme vous dites.

    Le bon pont de votre message est que votre prostate semble bien vivante et réactive à vos stimulations. Cela dit il ne me paraît pas étonnant que vous n’obteniez pas le plaisir attendu dans les conditions de stimulation que vous nous décrivez. Votre « masseur » n’est évidemment pas adapté à cette utilisation. Il est important que vous vous procuriez un vrai masseur comme l’Aneros Helix.

    Vous devriez pouvoir vous faire livrer en relai-colis ou colis-relai si vous préférez ne pas recevoir chez vous un vrai masseur prostatique. De nombreuses boutiques en ligne offrent cette possibilité. Vous commandez normalement et vous allez chercher votre colis avec une pièce d’identité et un code reçu sur votre téléphone.

    Selon votre description je pense que vous avez plutôt eu un orgasme éjaculatoire déclenché par l’addition de votre stimulation prostatique et de votre excitation. Cela explique les effets que vous avez ressentis après votre expérience.

    Si vous êtes présent sur ce forum, vous avez accès au Traité d’Aneros. Avez-vous pris soin de le lire ? Si vous ne l’avez pas encore fait je vous encourage à le lire et à le relire. Je vous encourage aussi à commencer un entraînement de votre plancher pelvien à base de contractions anales et périnéales (exercice de Kegel).

    Ne soyez pas découragé après deux tentatives réalisées dans des conditions très peu favorables. Même avec un bon masseur certains mettent plusieurs semaines ou plusieurs mois pour que leur progression les conduise jusqu’à l’orgasme prostatique. Une forme d’apprentissage est souvent nécessaire pour apprendre à reconnaître des sensations nouvelles, les apprivoiser, les amplifier. C’est ce que nous appelons notre cheminement, que les anglophones appellent le « rewiring » pour recâblage ou reconditionnement.

    Bon cheminement @ziiinderling.

    #33151
    ziiinderlingziiinderling
    Participant

    Merci pour vos réponses !
    Avez-vous des réponses basées sur vos expériences personnelles à mes questions annexes ?

    #33152
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    Vous avez pu lire @ziiinderling ou vous pourrez lire, tant sur notre forum que sur les autres forums spécialisés sérieux, que chacun vit à sa manière son cheminement vers l’orgasme prostatique et les effets qu’il déclenche éventuellement.
    @lighteningbolto vous a apporté une première réponse :

    Si tu vis ton cheminement comme moi, au fur et à mesure tu verras que c’est au final 2 choses plutôt différentes, mais parfaitement compatible une fois la maîtrise acquise. Au départ, ca pourra te perturber un peu, mais une fois la découverte faite et les bases acquises, je pense que ton rapport à l’autre ne peut que évoluer positivement.

    En ce qui me concerne, les effets de ma pratique du massage prostatique jugés en tenant compte de mon âge et de la situation de mon couple avant que je ne me lance dans cette aventure, sont spectaculaires tant sur ma libido que sur la qualité de mes ébats avec ma femme. Je n’hésite pas à parler d’une renaissance de notre vie amoureuse, qui nous apporte aujourd’hui bien plus de satisfactions qu’elle ne la peut-être jamais fait.

    Bon cheminement @ziiinderling.

    #33155
    aneveilaneveil
    Participant

    Bonjour et bienvenue @ziiinderling

    En effet comme l’a déjà signalé @Andraneros, un vrai masseur safe est vraiment indispensable
    car les bricolages peuvent occasionner des douleurs, du stress et même insensibiliser temporairement la zone prostatique que je considère comme assez délicate et sensible.
    Il faut d’ailleurs parfois essayer plusieurs masseurs ou autres sextoys afin de réveiller des sensations
    qui deviendront de plus en plus reproductibles.
    Pour ma part le Progasm Jr m’a réconcilié avec l’Aneros tellement cela n’a rien à voir avec les 3 précédents.

    Concernant le fait que tu n’aies jamais eu de relation sexuelle avec une fille et si tu en souffres bien sûr, je dirais qu’il ne faut pas hésiter à faire appel à un thérapeute, sexologue, hypnothérapeute, practicien PNL, EFT etc… qui pourront te redonner la confiance nécessaire pour rencontrer sereinement une ou des partenaires.
    Il faut bien sûr trouver une personne de confiance qui soit compétente.
    Je me permets de dire ça car y a maintenant longtemps… J’ai consulté à l’age de 22 ou 23 ans une hypnothérapeute PNL et en 6 – 8 séances les résultats ont été vraiment spectaculaires.
    J’ai commencé a avoir des relations sexuelles vers 17 ans mais comme j’étais très émotif (je le suis toujours) j’avais souvent des problèmes d’érection ou d’éjaculation précoce qui me pourrissaient vraiment la vie et m’angoissaient à chaque nouvelle rencontre. Ces thérapies brèves qui se sont beaucoup développées depuis permettent de retrouver la confiance et le calme qui s’avèrent indispensables pour accéder au plaisir et aussi en donner. Cela a bien sûr un coût mais quand cela permets de se sentir revivre, cela n’a vraiment pas de prix.

    Engager une thérapie comme s’engager sur la découverte du plaisir prostatique sont deux voies de découverte de soi, ce n’est pas forcément reposant, mais le voyage en vaut vraiment la peine.

    #33158
    bzobzo
    Participant

    Voici mon histoire, je suis un mec de 25 ans, bientôt 26 qui n’a jamais eu de relation sexuelle avec une fille. Je ne suis pas moche

    je vis quelque chose d’un peu semblable sauf que je suis bien plus âgé
    ne désespère pas, c’est une question d’état d’esprit, une question d’approche,
    aller vers l’autre sans se laisser déborder par son isolement sexuel,
    cela fait peur aux gens, les met mal à l’aise

    je crois que la pratique prostatique peut t’aider de ce côté aussi,
    une fois qu’elle t’apportera beaucoup de satisfaction,
    tu seras plus calme, plus rassasié, plus équilibré, moins en demande
    et tu aborderas plus sereinement les femmes ou les hommes, je ne suis pas sûr de tes goûts

    Après avoir mis du porno (chose que je regrette car j’essaie d’arrêter)

    ne te culpabilise pas mais tu as raison de vouloir arrêter, c’est cheap,
    cela apporte peu de satisfaction réelle,
    la pratique prostatique , c’est autre chose, c’est d’un tout autre niveau
    c’est comme de comparer une Lada bas de gamme à une magnifique italienne,
    le coup de poignet libère juste quelques heures en te vidant les couilles
    alors que la prostate et ses pratiques diverses et variées
    peuvent t’apporter une réelle richesse, une réelle vie sexuelle même si en solitaire,
    t’apprendre à mieux te connaître, t’apprendre à te découvrir,
    faire reculer tes frontières, tes limites,
    te libérer, t’émanciper à bien des égards

    et aussi apporter un apaisement à la chair, te rassasier
    mais cela , cela prend du temps, c’est plus difficile, il faut déjà une pratique bien établie,
    en attendant ,peut-être un peu de compensation, avec de la masturbation,
    sera nécessaire

    pas juste une pratique masturbatoire donc, bien plus que cela

    u final, à force d’action, mon sexe qui n’était pas en érection fini par se raidir d’un coup et je finis par éjaculer, je ne saurais dire si c’était par intermittence ou un lent filet mais ce fut tout de même assez court.
    L’orgasme que j’ai ressenti était à peine plus fort qu’une éjaculation normale et de ce fait je suis déçu

    Franchement je dois dire que çà me décourage un peu pour la suite, si c’est pour passer 1h30 à masser sa prostate et ressentir les mêmes effets qu’une éjaculation classique, je n’aurais pas nécessairement envie de continuer.

    ce que tu as vécu , n’est qu’un début,
    il va falloir t’armer de patience,
    le plaisir prostatique est un cheminement où on apprend à explorer ses limites et à les reculer,
    ce n’est pas comme la masturbation, on agite le poignet et voilà cela vient,
    il nécessite toute une synergie
    qui tant qu’elle n’est pas en place, le petit miracle n’aura pas lieu
    ou très atténué

    Est-ce que pratiquer le massage prostatique, dans le cas où je réussi à avoir des orgasmes plus puissants les prochaines fois, n’enlève pas l’envie d’avoir une partenaire sexuelle ou diminue-t-il pas le sex appeal ?
    Car j’ai remarqué que réduire ma fréquence de masturbation à 1 fois par semaine au lieu d’une fois par jour me provoquait un meilleur état d’esprit, une plus grande envie d’aller vers la gente féminine et moins d’anxiété/ un peu plus d’assurance.

    difficile à dire, dans la mesure où tu es isolé sexuellement comme moi
    et que si tu parviens à développer une pratique puissante, riche,
    t’apportant de nombreux orgasmes quotidiennement,
    tu peux avoir la tentation comme moi,
    de rester dans ta grotte et de goûter à ton petit coin de paradis sexuel
    sans les complications d’une relation à deux

    pour la masturbation, comme écrit plus haut,
    selon moi, au moins tu la la pratiqueras, au mieux ta pratique prostatique se portera aussi

    pour ce qui concerne les masseurs, si tu as les moyens,
    je te recommande fortement d’investir en au moins deux, trois masseurs différents,
    la plupart des gens commencent avec l’Helix et on du plaisir avec
    mais d’autres dont je fais partie, il ne leur fait ni chaud, ni froid,
    si j’avais insister avec ce masseur, j’en serai sans doute au même stade qu’au premier jour

    le traité d’Aneros est un bon point de départ,
    il a le mérite de proposer une méthode
    qui a déjà été expérimentée avec succès par de nombreuses personnes,
    cependant sache que le plaisir prostatique est bien plus vaste
    qu’il y a moyen de faire participer sa prostate de bien d’autres manières,
    donc n’hésite pas à partir d’un certain moment
    à t’écouter et le cas échéant à prendre des sentiers de traverse

    la sexualité en solitaire avec la prostate bien éveillée,
    propose des voies tout à fait étonnantes, multiples, diverses,
    il ne tient qu’à toi d’aller chercher en toi-même la voie qui te convient le mieux

    avec un plaisir incomparable à la clef, il faudra apprendre à persévérer
    et à ne pas te décourager aux premiers essais ratés ou peu satisfaisants,
    c’est un long parcours fait de hauts et de bas
    mais beaucoup beaucoup de plaisir à la clef,
    c’est à la découverte d’une caverne d’Ali Baba sexuelle en toi que tu pars ,
    sache qu’elle existe, sache qu’elle intarissable,
    il ne tient vraiment qu’à toi de pouvoir y puiser

    quelques chanceux, dès le premier instant ils y arrivent comme s’ils avaient fait cela toute leur vie,
    je les appelle, ceux qui sont tombés dans la marmite de potion magique,
    peut-être as-tu la chance d’en faire partie de cette petite minorité de privilégiés,
    tu t’en rendras vite compte

    de toutes les façons, tu dois démarrer tes sessions,
    même si tu brûles d’envie d’éprouver tes premiers grands émois prostatiques,
    tu dois les démarrer donc sans attente,
    si tu es la à guetter à chaque instant et à t’impatienter ,
    rien ne se passera ou pas grand chose

    ne rien attendre, prendre ce qui vient,
    se lâcher, c’est un élan intérieur avant tout, on s’offre au plaisir

    sache aussi que la plupart des gens ici sont bienveillants
    et ne demandent qu’à aider,
    donc n’hésite pas à poser toutes tes questions et autant que tu jugeras nécessaire,
    cependant Google est ton ami,
    en faisant des recherches patientes, tu tomberas sur bien des choses intéressantes concernant notre pratique

    en d’autres termes, il faut s’investir, prendre son temps,
    oui sur une séance, tu peut avoir des dizaines d’orgasmes,
    certains de plusieurs minutes
    mais tout cela se mérite, c’est un parcours semé d’embûches

    bon courage

    #33168
    ziiinderlingziiinderling
    Participant

    Merci pour vos réponses complètes et qui m’apportent satisfaction !

    Je vais essayer le progasm Jr, savez-vous sur quel site autre qu’Amazon je peux l’acheter ? Ma carte ne fonctionne pas dessus !

    #33172
    aneveilaneveil
    Participant

    Bonjour,
    J’ai commandé le mien sur c.discount, prix vraiment imbatable…
    Mais comme le dit bzo, il ne faut pas hésiter a essayer plusieurs masseurs si il ne se passe rien pendant plusieurs séances.

    #33173
    aneveilaneveil
    Participant

    A sujet du Porno je trouve cette conférence très intéressante (mettre les sous titres Français si besoin)
    Gary Wilson est un professeur de biologie à la Southern Oregon University qui a contribué à ouvrir le débat sur le sujet. Addiction rapide, modifications cérébrales, troubles de l’érection avec un(e) partenaire, isolement, dépression… Bref le porno sur Internet est une drogue puissante et hyper addictive, d’autant plus qu’elle est totalement gratuite et dispo à tout moment.
    Lien vers son bouquin

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.