20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 35)
  • Auteur
    Articles
  • #17678
    Avatarthy
    Participant

    me voici a ma deuxième sessions avec l’aneros mais pas de resultats
    je pense poursuivre mes sessions la seul chose que je ressens actuellement c est le toucher de l’aneros au niveau de la prostate mais sur le première session environ une demi_heure après avoir retirer mon anéros j’ai ressenti des pulsations agréable au niveau de ma prostate et de mon sexe en même temps peux t’être que c’est le signe que mon corps commence a être réseptif de ses nouvelles sensation de l orgasme prostatique

    #17681
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Bienvenue dans notre communauté @thy.

    Vous avez presque tout dit :
    -1) vous débutez,
    -2) vous ne ressentez pas grand chose pendant votre session,
    -3) vous localisez bien le contact du masseur avec votre prostate,
    -4) vous avez « ressenti des pulsations agréable au niveau de ma prostate et de mon sexe en même temps »
    -5) vous prenez conscience que vous avez commencé votre cheminement et manifestez l’intention de le poursuivre.

    Presque, c’est à dire pas assez de mon point de vue pour vous apporter des conseils adaptés à la personne que vous êtes :
    -1) nous ne savons pas quelle est votre expérience en matière de plaisir anal,
    -2) ni quel masseur vous utilisez,
    -3) ni comment vous organisez vos sessions (isolement, préparation, lubrification, détente, respiration, contractions, etc.),

    Si cette forme se stimulation est nouvelle pour vous il est normal que les premières séances paraissent un peu bizarres et n’apportent pas de satisfaction sexuelle. Vous savez très vraisemblablement cela si vous avez pris soin de lire le Traité d’Aneros et de parcourir les sujets de notre forum qui concernent le massage de la prostate et les plaisirs extraordinaires qu’il peut procurer.

    A très bientôt. Bon cheminement @thy

    #17682
    Avatarthy
    Participant

    mon expérience en matière de plaisir anal
    et bien étant moi et ma femme un couple libertin depuis 15 ans j’ai déjà eu des relations bi sexuelle en trio avec ma femme avec pénétration anal je suis donc habitué au pénétration de ce genre
    le masseur que j utilise est l’ hélix
    ma première sessions je les réalisés avec ma femme qui ma énormément caresser en prenant bien soins de ne pas me toucher le sexe bien que même sans quelle me le touche, elle me mettais en érection ensuite elle a commencer a me masser l anus avec du lubrifiant et délicatement au bout de 10 minutes elle a commencé a enter tout doucement un doigt et la laisser un moi 2 a 3 minute sans le bouger
    puis la retirer avec délicatesse le temps de bien lubrifié également l’hélix avant de le mettre elle a de nouveau injecter du lubrifiant dans mon anus et a commencer le processus d insertion de l’hélix il est pratiquement rentrée en une seul fois en ce plaçant tout seul pendant que madame me suçait les tétons je finalisais ma séance de respiration comme indiqué dans le traité la séance a duré 1h30 environ
    pour cette première session la seul satisfaction que j’ ai pu avoir c est justement des petites pulsations interne une demi-heure après avoir retiré l’hélix certainement au niveau de la prostate qui me faisais des secousses dans mon pénis.
    pour ma deuxième session je les faites ce matin plus personnes dans la maison avec une bonne demi-heure de respiration de relaxation au préalable mais cette fois ci il ne bougeais que lorsque je pratiquais des contractions cette deuxième étais très faible de sensations elle a pourtant durée deux heures

    #17684
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Ce que vous nous dites, votre expérience d’une sexualité décomplexée et ludique, me font penser que vous êtes bien préparé pour que votre cheminement vous apporte toutes les récompenses qui y sont attachées. L’attitude de votre femme, qui vous soutient et, mieux encore, vous accompagne dans votre quête, fera rêver quelques uns de nos amis lecteurs. Vous avez cependant parfaitement raison de faire des sessions seul.

    Vous devez accepter l’idée que les sensations qui marquent cette nouvelle forme de plaisir sont extrêmement légères et même difficiles à reconnaître lors de vos premières sessions. C’est pourquoi il est important d’être très détendu et concentré sur ce que vous ressentez autour de votre masseur (être à l’écoute de votre corps).

    Vous devez engager vos sessions comme s’il s’agissait d’entraînements destinés à améliorer votre technique sans rien attendre d’autre que les satisfactions apportées par un moment consacré exclusivement à vous-même, un moment de relaxation, un moment d’exploration. De mon point de vue, lorsque l’on commence son cheminement, il ne faut pas débuter une session en attendant un résultat plus ou moins orgasmique, ni aucune montée de plaisir vertigineuse.

    Certains qui bénéficient de prédispositions favorables passent très vite cette phase initiale délicate. D’autres ont besoin de plus de temps et de plus de sessions pour reconnaître ces nouvelles sensations, les accepter et apprendre à les amplifier jusqu’à une nouvelle expérience orgasmique. Les plaisirs associés au massage de la prostate viennent quand vous êtes prêts à les recevoir. Ce n’est pas vous qui décidez mais votre corps et votre inconscient.

    Une session correctement réalisée en suivant les conseils précédents n’est jamais inutile ni inefficace. Même si vous ne ressentez aucune différence par rapport aux précédentes elle imprègne votre inconscient qui peu à peu ouvre la porte et vous permet de vous rapprocher du Super O’. Faites, en toute honnêteté, le point sur vos premières sessions en reprenant ces conseils et revenez vite nous dire comment vous ressentez vos premiers progrès.

    Bon cheminement @thy.

    #17685
    Avatarthy
    Participant

    ma nouvelle sessions sera ce soir avec ma douce;
    mais elle m’a informé que cette fois-ci avant d’introduire l hélix,elle prendra soin pendant mon travail de relaxation de me caresser au préalable la prostate avec son doigt délicatement et en me caressant en même temps avec l’autre main( a savoir quelle a bien insisté sur le faite que sa main ne toucherai en aucun cas mon pénis) histoire de l exciter pour que j essaye de sentir la différence entre le massage de l hélix et son doigt je vous tiendrais au courant des évènements de cette nouvelle session

    #17730
    Avatarthy
    Participant

    la session avec ma douce a été très agréable pas réellement d orgasme juste simplement des vagues de plaisirs chauds autant avec l’hélix qu’avec ses baisers sur mes tétons mais il est certain que la concentration est beaucoup plus dur avec la présence d une femme une heure de session sans aucun contact de sa part sur mon sexe très agréable a l intérieur.
    la session terminé je décide de garder l’hélix en moi et commencer les préliminaires lors de la fellation que ma douce me procurais d agréable sensation s exerçais sur ma prostate et première éjaculation pendant que ma douce continuais la fellation un délice
    je recommence une session ce soir après deux jours sans utilisation de l’hélix toujours en compagnie de ma douce j’espère avoir un ressenti plus intense en moi cette fois-ci avec l l’hélix et peux être avoir un première orgasme prostatique

    #17804
    AvatarLerris
    Participant

    Salut,

    Personnellement, je pense que cela est difficile de progresser au début en faisant des sessions avec un/une partenaire. Comme l’a dit Andraneros :

    Vous avez cependant parfaitement raison de faire des sessions seul.

    Vous devez accepter l’idée que les sensations qui marquent cette nouvelle forme de plaisir sont extrêmement légères et même difficiles à reconnaître lors de vos premières sessions. C’est pourquoi il est important d’être très détendu et concentré sur ce que vous ressentez autour de votre masseur (être à l’écoute de votre corps).

    Au tout début, les sensations sont vraiment diffuses et vous ne savez vraiment pas à quoi vous attendre, donc la moindre stimulation extérieure peu vous faire sortir de l’état d’esprit qu’il faut pour les percevoir.

    Ensuite, il est généralement conseillé d’éviter d’éjaculer (au début) avec l’Aneros en place. Car votre corps a besoin de bien différencier les sensations que l’Aneros procure. Le risque, c’est peut-être que votre corps prenne toujours ce cheminement, à savoir éjaculer quand l’Aneros fait son effet. Or, ce qui est recherché, c’est un orgasme sec, sans éjaculation.

    Voilà juste mon petit ressenti. J’espère que cela vous sera utile. Bon cheminement à vous !

    #17810
    Avatarthy
    Participant

    cette fois-ci j’ai pratiqué une session seul de mon bain sincèrement il m’a été beaucoup plus facile de me relaxer avec au moins 30 minute de relaxation avec une bonne respiration
    j’ai commencé ensuite par faire de lente et douce contraction volontaire durant 20 a 30 seconde et recommencer des exercices de respiration pour vraiment me sentir bien relaxé mon corps se trouvais presque en apesanteur sensation vraiment très agréable j’ai ensuite commencer a me titiller les tétons qui a ma grande surprise ma mis en état d excitation intense et subitement l’hélix a commencer a bouger tout seul du a mon excitation moi de mon coté j alternais les titillements sur mes tétons contraction volontaire et les contractions involontaire s’effectuais d eux même et a ma grande surprise j’ai commencer a sentir en mois une espèce d engourdissement très agréable de l intérieur de mon anus qui monte jusque dans ma nuque en passant par tous le long de mon dos cela a durer 30 bonne seconde je me pose la question si cela est une approche sur la bonne voie de l orgasme

    #17814
    AvatarLerris
    Participant

    Ça semble être un signe encourageant en effet, même si c’est un peu trop tôt pour tirer des conclusions.
    A mon avis, vous devez vous laisser porter par ces sensations sans trop vous poser de questions et voir ce que votre corps vous offre. Chacun semble réagir différemment et c’est donc à vous de découvrir votre propre cheminement jusqu’à l’orgasme.

    #19449
    Avatarthy
    Participant

    après six mois toujours pas d orgasme prostatique pourtant je pratique la méthode de relaxation avec respiration pendant une bonne demi-heure avant de commencer mes contractions volontaire mais toujours rien je commence sincèrement a désespéré même en me titillant les têtons choses qui m excite beaucoup je ne parviens pas a cette orgasme j ai simplement sans pouvoir le contrôler des erections qui apparaissent et qui reparte comme ils sont apparu pourtant je sans bien pendant mes contractions volontaires le plug carresser ma prostate

    #19450
    AvatarLerris
    Participant

    Salut,
    Ne te décourage pas. Ça peut être long.
    Dans tes messages, tu distilles des informations qui semblent indiquer qu’il se passe quelque chose. Comme les érections qui vont et qui viennent, la sensation d’engourdissement qui part de l’anus, des pulsations sur la prostate après une session avec l’Aneros, etc.
    Si je compare à mon cas, c’est des sensations que je reconnais et qui sont également apparu au fil de ma progression.
    Donc, si tu veux mon avis, tu avances doucement. Ne te mets pas trop de pression, c’est contreproductif. Continue tes sessions sans trop en attendre et petit à petit ça devrait venir.
    Comme je l’ai déjà dis sur le forum, personnellement j’ai rarement eu de gros résultats pendant les sessions car j’en attendais trop. Par contre, ces sessions me font progresser et je le ressens entre les séances. Donc, détends-toi, prends tes sessions comme une espèce de rééducation qui portera ses fruits un peu plus tard…

    Courage !

    #19468
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Bonjour @thy.
    Je partage l’opinion de @Lerris. L’absence de résultat spectaculaire peut être décevante, et même frustrante si vous faites une session pour atteindre le Super O’. Certains bienheureux accèdent à cette forme de jouissance très spontanément, les autres, beaucoup plus nombreux à mon avis, ont besoin d’une forme d’apprentissage pour reconnaître cette stimulation nouvelle comme une source de plaisir d’abord puis d’orgasme ensuite.

    Votre témoignage montre bien que vous réagissez favorablement à la présence du masseur et que vous percevez aussi bien son mouvement. Après six mois de pratique constatez-vous une évolution de vos sensations
    -1) soit parce que vous ressentez quelque chose de nouveau,
    -2) soit parce que ce qui était nouveau et infime devient plus intense,
    -3) soit parce que vous ressentez plus vite de petits frissons de plaisir,
    -4) soit parce que vous parvenez plus facilement à retrouver ces frissons de plaisir,
    -5) soit parce que votre excitation augmente lorsque votre masseur prend sa place ?
    Si oui votre cheminement est lent mais vous êtes en bonne voie. Si non votre blocage peut provenir d’une attente de résultats trop forte ou des conditions dans lesquelles vous faites vos sessions. Par conditions j’entends les conditions matérielles, manque de temps ou d’intimité, ou les conditions personnelles, stress ou maladie. Dans ce cas une coupure de quelques semaines peut vous aider à retrouver l’envie du masseur et l’excitation si utile pour commencer une session.

    Bon cheminement @thy.

    #19469
    Avatarthy
    Participant

    travaillant de nuit a mon retour ce matin j étais seul pour cette nouvelle session j ai donc lubrifié mon plug je l ai introduit très facilement après qu’il ce sois mise en place naturellement je me suis allongé sur le dos avec mes mains sous mes fesses pour qu’il ne sois pas gêné pour bouger seul j ai commencer ma session avec la respiration pendant trois bon car d heure avec de grande inspiration et expiration de façon a le faire bouger sans contraction ensuite j ai commencer mes contractions volontaire pendant 30 secondes alterné de contraction avec inspiration et expiration puis j ai de nouveau eu plusieurs fois de fortes érections qui montais et redescendais a un moment j ai commencer a sentir le plug qui bougeais seul en stoppant mes contractions volontaire et quand il se calmais je recommençais mes contraction volontaires mais toujours pas d orgasme même pas de tremblements dans le bas ventre ni dans les cuisses jusqu’au jambes il me tarde tout de même de commencer a ressentir des sensations agréable de cette orgasme tant convoité et juste pour info vous serez t’il possible de me donner une marque de lubrifiant qui ne sèche pas trop vite et qui sois bien gras pour mon plug prostatique en silicone

    #19472
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Pour trouver la réponse à votre question sur la lubrification vous pouvez consultez @thy les tests présentés sur ce lien ou ma proposition présentée dans ce sujet.

    Depuis peu j’ai ajouté l’utilisation du J-Lube testé ici (pour information si vous lisez l’anglais vous pouvez consulter cette page d’informations très détaillées sur le produit) que je prépare en petite quantité (1 cuillère à café pour 125 ml d’eau) conservée au frigo dans un distributeur de savon liquide recyclé. J’ai aussi modifié ma méthode d’emploi du beurre de karité en le faisant fondre au four à micro-ondes en petites quantités que j’injecte dans le rectum (puissance du four réglée au minimum sur 3 à 5 minutes environ selon quantité). L’idée que je m’efforce d’appliquer est d’utiliser simultanément des produits différents dont les qualités peuvent s’additionner ce qui permet d’éviter le produit unique parfait vendu cinq à dix fois plus cher.

    Ma séquence de préparation consiste à insérer d’abord le beurre de karité dans le rectum soit sous forme de suppositoire soit en injection. J’attends quelques minutes que le beurre de karité fonde et se répande. J’injecte ensuite le J-Lube dans le rectum. Je mets enfin une fine couche de vaseline sur le masseur. Je n’ai aucune irritation ni réaction négative depuis trois ans d’utilisation régulière.

    toujours pas d orgasme même pas de tremblements dans le bas ventre ni dans les cuisses jusqu’au jambes il me tarde tout de même de commencer a ressentir des sensations agréable de cette orgasme tant convoité

    Je comprends votre désir de connaître la jouissance offerte par l’orgasme prostatique. Mais j’ai peur que, tel que vous l’exprimez, ce désir ne devienne une obsession lorsque vous commencez une session. Si c’est le cas cet état d’esprit bien que naturel est contre-productif. Vous pouvez lire dans le traité d’Aneros et très souvent dans ce forum que le succès ne vient que si vous êtes complètement détendu sans aucune attente en ne pensant qu’à ce que vous ressentez sur le moment. Paradoxalement vous ne devez jamais penser à l’orgasme pendant vos sessions.

    Je lis dans votre dernier témoignage que vous travaillez en horaires décalés. Cette situation peut avoir des effets négatifs sur votre capacité à vous laissez aller, à vous relâchez, à vous détendre profondémment. Avez-vous essayé de modifier l’horaire de vos sessions pour comparer votre ressenti selon le moment de votre cycle journalier où vous les engagez ? Si vous n’avez pas encore fait cette expérience je vous encourage à la faire.

    Vous nous décrivez votrte dernière session comme un exercice fait très consciencieusement. Est-ce que le déroulement de votre session représente un effort, demande une attention soutenue ou bien est-ce qu’après six mois de pratique ce déroulement est devenu naturel, automatique et vous laisse vous concentrer sans effort sur vos sensations ?

    Malgré les difficultés que vous ressentez il me paraît clair que le masseur produit un effet réel, qu’il est bien actif. Avez-vous essayé de réduire le temps initial que vous consacrez à la respiration profonde pour engager plus tôt les premières contractions volontaires ? Vos contractions volontaires sont-elles légères ? A cette étape de votre session êtes-vous très détendu et complètement focalisé sur vos sensations internes ?

    Je suis persuadé que vous êtes plus avancé dans votre cheminement que ce vous ressentez et que vous vous en apercevrez en réfléchissant à votre parcours à l’aide des questions et propositions de ma réponse. Bon cheminement @thy.

    #19477
    Avatarthy
    Participant

    MERCI de votre réponse qui m aide beaucoup je pense réduire le temps initial à la respiration profonde et engager plus tôt mes contractions
    volontaires et je confirmes qu’elles sont légères je sais pour l’avoir déjà ressenti que le plug prostatique c’ est déjà mis a bouger tout seul sans contraction volontaires ce qui sur le moment a provoqué une érection plutôt dur et a rendu le ressenti intérieur plutôt agréable
    c’est en premier lieu cette sensation que je désire déjà ressentir ;
    mais je me heurte également a un autre problème pas très grave sur lequel je cherche une solution efficace (autre qu’un coussin sous le bas de mon dos pour être légèrement relevé) c’est d’éviter que le plug sois gêné avec le lit quand je suis allongé sur le dos pour qu’il sois libre de tout mouvement car pour être détendu j aime que mes jambes sois bien allongé pour avoir une sensation de détente
    je précise que la position en étant sur le côté ne me conviens pas elle ne me détend pas assez
    Merci de continuer comme vous le faite à m’aider dans ce cheminement.

    #19484
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    je sais pour l’avoir déjà ressenti que le plug prostatique c’ est déjà mis a bouger tout seul sans contraction volontaires ce qui sur le moment a provoqué une érection plutôt dur et a rendu le ressenti intérieur plutôt agréable

    Ce que vous venez d’écrire @thy devrait vous conduire soit à changer le titre de votre sujet, soit à ouvrir un nouveau sujet pour mettre en valeur que votre cheminement vous apporte ses premiers résultats même si vos sensations restent fragiles et en deçà de vos espérances.

    Si vous avez obtenu cette première récompense c’est que vous êtes en très bon chemin. Restez patient, méthodique et surtout confiant. Les premières sensations sont faibles, subtiles rares mais si vous parvenez à recréer l’état dans lequel vous les avez découvertes elles reviendront de plus en plus souvent, de plus en plus facilement et de plus en plus intenses.

    Pour répondre à votre question je vous propose de lire la proposition que j’ai faite à @Lerris il y a deux mois. La liberté de mouvement du masseur n’est pas aussi grande que si vous suréleviez les fesses sur un coussin mais cette solution apporte quand même une bonne amélioration en position couchée.

    Bon cheminement @thy.

    #19486
    Avatarthy
    Participant

    j’ai bien noté pour la modification de mon plug prostatique qui je pense m’aiderai énormément pour la position allongé que je pratique déjà je ne serais plus obligé de relever mes jambes qui a mon sont trop relevées pour pouvoir sentir une détente extrême c’est a dire un effet de tomber comme si je flottai mais couper cette poignée me fait un peu peur je n aimerais pas qu’il sois inutilisable par la suite c’est vrai qu’une photo de cette modification aiderai beaucoup

    #19487
    AvatarLerris
    Participant

    Salut,
    Personnellement, je ne regrette pas la modification. C’est un gros gain de confort car même quand je plaçais un coussin sous mes fesses, cela ne faisait que créer des tensions dans mon dos.
    La boucle à l’arrière de l’Aneros était gênante. J’ai juste retiré cette partie et maintenant je peux m’allonger avec sans problème.
    J’ai entendu dire que cela pouvait même augmenter les sensations de l’objet sur la prostate. Bien évidemment, cela peut être un plus, mais aussi un moins si cela amène l’Aneros à « trop » appuyer sur la prostate. Pour ma part, ça ne pose pour l’instant aucun soucis.

    Par contre, je comprends que tu hésites. Au prix de l’objet, ce genre de modification fait peur.

    #19494
    Avatarthy
    Participant

    je vais donc le couper pour voir et essayer de rendre le bout qui restera bien lise je vous informerai sur ce que cela donne et vous tiens au courant
    des sensations que je ressentirai a ma prochaine session
    Et juste pour info combien de temps vous a t il fallu pour avoir un premier orgasme prostatique?
    Et pourquoi je n est même pas la moindre goutte comme si j éjaculais au moment de mes érections passagères durant la session

    #19495
    AvatarLerris
    Participant

    Et juste pour info combien de temps vous a t il fallu pour avoir un premier orgasme prostatique?

    Je ne saurais dire. Déjà parce que mes sensations sont constamment en développement et que j’ai encore du mal à cerner ce qui est orgasme ou non. Comme dit dans le traité, j’ai du mal réaliser. Mais je pense quand même avoir eu des vrais orgasmes au bout de quelques mois. C’est très variable d’une personne à une autre.

    Et pourquoi je n est même pas la moindre goutte comme si j éjaculais au moment de mes érections passagères durant la session

    C’est pareil, c’est très variable selon la personne. Certains ont beaucoup de liquide séminal qui s’évacue, d’autre non. Dans mon cas, j’en ai très peu. Ça ne semble pas être un signe déterminant. Donc, pas d’inquiétude.

    On attend avec impatience ton retour sur tes prochaines sessions. A bientôt !

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 35)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.