Ce sujet a 65 réponses, 12 participants et a été mis à jour par matou8313 matou8313, il y a 1 mois et 2 semaines.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 66)
  • Auteur
    Messages
  • #8436

    Adam M.
    Admin bbPress

    Bonjour à tous, suite à mon article sur le Mystim, je recherche des personnes expérimentées en électro-stimulation sexuelle afin de partager sur ce forum les techniques de placement des pads ou les meilleurs conseils car je n’ai pas vraiment pu découvrir l’électro-stim à 100%.

    J’imagine que cela doit être le cas aussi pour pas mal d’autres personnes. N’hésitez donc pas à partager ici. Merci d’avance.

    #10860

    Adam M.
    Admin bbPress

    Voici un retour d’expérience d’un lecteur :

    De mon coté, je n’ai pas de difficulté particulière à avoir un orgasme par ce biais, c’est même plutôt rapide si je me laisse aller. C’est effectivement assez surprenant d’éjaculer sans toucher à la moindre zone érogène.

    merci de votre message. C’est intéressant. Pourrais-je vous demander comment vous procédez pour avoir un orgasme et ou placez vous les patchs ? Je suis peut être passé à coté de quelques choses. Pourriez vous un peu détailler votre technique ?

    Pour ce qui est du positionnement des électrodes, il y a plusieurs formules qui fonctionnent. C’est effectivement un point clé.

    J’utilise un systéme à trois electrodes : une « commune » et deux « pôles ». C’est ce qu’on appelle un système « stéréostim » qui utilise des pistes qui font varier la fréquence de la stimulation.

    Mon positionnement préférée : anus (patch ou plug) / périnée (commune) / prépuce au niveau du frein
    Une alternative particulèrement efficace : perinée / base des testicules / prepuce au niveau du frein (commune)

    Dans tous les cas, il me semble qu’il faut contracter le perinée en rythme pour déclencher le processus d’ejaculation. L’intensité de la stimulation va croissant au cours de la session.

    Avec cette formule, j’ai d’excellents résultats mais c’est presque un peu trop efficace : l’affaire est en général faite en 5 à 10 minutes maxi… et sans aucune intervention manuelle.

    #15350
    subBoybel
    subBoybel
    Participant

    Bonjour. Je sais que le sujet date un peu, mes excuses. Mais comme je peux apporter mon témoignage, je ne m’en prive pas. Comme dit plus haut, il y a plusieurs possibilités. Si objet bipolaire, on peut n’en raccorder qu’un seul. Si on veut en mettre un second, il faut utiliser une autre sortie. Les unipolaires doivent être raccordés par deux mais ne doivent pas se toucher (1). Maintenant, comme pour tout, chacun a ses préférences. Certains ne jurent que par les « rubber loops », les fils conducteurs. Moi je préfère les patchs autocollants. Bien utiliser du gel conducteur (sauf pour les patchs) et ne pas utiliser de patchs pour appareil de musculation, ce n’est pas le même fonctionnement. Et il existe aussi des câbles et accessoires tripolaires.

    Il existe plein d’accessoires, en faire un listing ici serait beaucoup trop long. Bien comparer les vendeurs, les prix peuvent aller du simple au double, voire au triple. Comme pour les Aneros finalement.

    Par exemple, certains boitiers permettent de raccorder un mp3 et envoyer les pulsations contrôlées par le tempo de la musique. Dingue, la technologie 😀

    Maintenant, avec un peu d’imagination, on peut soi-même fabriquer certains accessoires. Ou utiliser des sextoys qui au départ n’étaient pas prévu pour ça. Par exemple, j’ai quelques penis plugs et diverses tiges. On peut aisément les raccorder. J’ai un anal ring en alu mais je n’ai pas encore testé. Il faudrait que j’essaie aussi avec mon anal lock (cockring et boule anale). J’ai pensé aussi aux colliers de serrage mais je n’ai pas encore testé non plus. Et en magasin d’électronique/électricité, il y a possibilité de composer soi-même ses câbles. Mais ce n’est pas non plus le plus cher en ce qui concerne l’électro.

    Pour ce qui est de la jouissance, pour peu qu’on se concentre, ça peut aller très vite. Au bout de 2 ou 3 séances seulement, j’ai pu jouir en 5 minutes. Mais je peux aussi faire durer un peu plus le plaisir.

    Et si ça se passe mal, qu’on ressent des douleurs ou autre, c’est que quelque chose s’est mal passé. Normalement, on ne doit sentir que du plaisir.

    J’ai un boitier tout simple avec deux sorties : l’Intro2electro (for him) de e-stim. Mais je me suis documenté un peu sur le sujet avant d’acheter. Si quelqu’un a des questions, et si c’est dans mes connaissances, je me ferai un plaisir d’y répondre.

    (1) C’est assez technique ce que je vais développer ici. Avec une sortie bipolaire, il faut soit raccorder un élément bipolaire, soit raccorder deux éléments unipolaires sans qu’ils se touchent. Par contre, ce que j’ai déjà fait, c’est se faire toucher deux éléments unipolaires dont un seul était raccordé, le tout avec un autre unipolaire ailleurs sur le corps. Par exemple, deux patchs collés ensemble pour mieux faire le tour de la verge et un autre sur le scrotum. Mais il n’y a que deux patchs qui sont reliés : celui sur le scrotum et un des deux autres.

    #16057

    MarcNancy
    Participant

    Bonjour,
    Je suis un adepte inconditionnel de l’électrostimulation sexuelle. Je m’appelle Marc, j’ai 45 ans et j’utilise un boitier erostek 232. Ma configuration préférée est la suivante : une électrode surface type patch sport élec sur l’anus et une électrode souple autour de la base du gland. C’est l’orgasme assuré à tous les coups. parfois, je varie : plutôt que de mettre un patch sur l’anus, je m’introduit un plug électro PES dans l’anus. La prostate est ainsi stimulée de manière directe. Cela dit, avec l’électrode de gland et le plug, on a un orgasme classique. Pour avoir un orgasme anal, j’utilise le plug dans l’anus et un cockring autour du pénis et des testicules. Cela dure plus longtemps qu’avec l’électrode de gland (à peu près 45 mn au lieu de 20 mn.

    #16058

    MarcNancy
    Participant

    Je serais ravi d’échanger nos retours d’expérience en la matière.

    #16103
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je viens en visiteur sans aucune expérience en matière d’électro-stimulation pour poser une question issue de ma pratique de l’orgasme prostatique. Mon intention est de mieux comprendre cette forme de stimulation qui impose une charge financière importante, et non bien sur d’engager une discussion sur la supériorité d’une forme de stimulation sur une autre. Ells sont différentes à tous points de vue et répondent à des besoins différents.

    Mon cheminement vers l’orgasme prostatique m’a permis de découvrir
    -1) une intensité et une durée de mon plaisir supérieures à ce que je ressentais lors de mes ébats traditionnels,
    -2) une répartition de mon plaisir beaucoup plus étendue dans mon corps,
    -3) une aptitude à renouveler mes orgasmes autant que je le désire tant que je dispose de l’énergie ou du temps pour le faire,
    -4) une aptitude qui se développe peu à peu de vivre la même expérience sans avoir besoin de la présence du masseur prostatique,
    -5) un ressenti du plaisir de ma partenaire qui évolue peu à peu vers une forme d’empathie orgasmique.

    Mes lectures ou les conclusions des quelques tests, que j’ai lus, sur l’électro-stimulation me donnent l’impression que cette forme de stimulation permet surtout d’obtenir plus vite un orgasme éjaculatoire, éventuellement plus intense, sans grand bénéfice supplémentaire. Est-ce que je suis dans l’erreur faute d’être tombé sur de bons témoignages ou sur une bonne documentation ? Ou bien cette pratique nécessite-t-elle une forme d’apprentissage pour en tirer tous les bénéfices potentiels ?

    #16187

    Adam M.
    Admin bbPress

    Bonjour Marc,

    Merci de votre réponse, pouvez vous nous décrire comment vous envisagez l’électrostimulation, avec quel matériel, comment vous utilisez vos patchs ou d’autres objets et finalement comment se déroule une session ?

    Merci d’avance.

    #16188

    Adam M.
    Admin bbPress

    @andraneros, je pense que la l’électro-stimulation est plus riche que juste « obtenir un orgasme ejaculatoire plus rapidement ».

    En effet, avec des patchs et accessoires, il est possible de stimuler plein de parties du corps qui n’ont pas l’habitude d’être stimulée. Par exemple, le plug anal de mon premier test (http://www.nouveauxplaisirs.fr/test-du-mystim-tension-lover-gode-ohthello/8399) permet de faire se contracter la partie rectale et c’est assez bon. Par contre, je ne suis pas arrivé à déclencher un quelconque orgasme (prostatique, anal, éjaculatoire) avec tous les jouets qui m’ont été donné par mes partenaires.

    Est-ce que cela vient de moi ? De mon manque d’expérience ? je ne sais pas, mais vu la charge financière, l’exploration est chère et les sensations pas vraiment au rendez vous.

    J’espère que l’on aura un retour d’expérience de @marcnancy 🙂

    #16196

    MarcNancy
    Participant

    Je possède un boitier Erostek 232 et une grande variété d’électrodes : électrodes souples pour mettre autour du sillon du gland, autour de la bite, en cockring (autour de l’ensemble bite et testicules), des électrodes de surface que je pose sur l’anus et des électrodes spéciales que j’insère dans l’anus.

    Pour moi l’électro est une pratique à part entière. Il s’agit certes d’une pratique masturbatoire mais comme on ne se touche pas, on peut fermer les yeux et laisser venir le plaisir.

    J’aime le faire assis, jambes écartées, devant un film de cul.

    #16197

    Adam M.
    Admin bbPress

    Et quelle est la configuration qui fonctionne le mieux pour vous avec tout ces accessoires ? Comment vous êtes arrivé à obtenir un orgasme car pour moi cela me donne du plaisir mais quand je veux aller plus loin et que je pousse la puissance, cela se transforme en douleur et je n’arrive plus à prendre de plaisir ?

    #16199

    MarcNancy
    Participant

    Il ne faut surtout pas aller jusqu’au seuil de douleur. Pour avoir à tous les coups un orgasme, il faut une électrode de surface sur l’anus et une électrode souple à la base du gland. Ainsi, tous tes organes sont stimulés ainsi que ton bassin. C’est comme si tout vibrait de l’intérieur. Je commence en général sans érection et je commence par des impulsions discontinues progressives, puis des vagues sinusoidales puis des vagues continues qui me font jouir en 20 mn à peu près.

    Il faut être patient et se détendre complètement. Ca marche à tous les coups si tu es patient et que tu ne force ps trop sur la puissance. Bien souvent, l’orgasme vient plus vite avec une intensité modérée plutôt qu’une intensité forte.

    Tu habites dans quel coin ?

    #16200

    Adam M.
    Admin bbPress

    Merci pour cette réponse, c’est intéressant je n’ai jamais essayé dans cette configuration. Je le ferais quand j’aurais le temps et je ferais mon retour d’expérience ici. N’hésitez pas à participer au Forum Marc, c’est en partageant que l’on comprend et respecte 🙂 Je suis sur la région Parisienne.

    #16201

    MarcNancy
    Participant

    Et toi, quel matériel et quelle configuration utilisais tu ?
    C’est dommage que tu sois si loin, j’aurais pu te guider. chaque fois que j’ai initié quelqu’un à l’électro, il a joui sans problème !!!!

    #16202

    Adam M.
    Admin bbPress

    Le Matos que j’utilise c’est le kit Mystim qui me semble pas mal du tout. J’ai aussi des accessoires. Pour faire simple, j’ai tout ce qu’il y a dans ces trois articles :

    http://www.nouveauxplaisirs.fr/test-du-mystim-tension-lover-gode-ohthello/8399
    http://www.nouveauxplaisirs.fr/electrostim-test-du-mystim-rodeo-robin/14599
    http://www.nouveauxplaisirs.fr/electrostimulation-test-du-mystim-twisting-tom/14601

    Voila, j’ai de quoi faire 😉

    #16203

    MarcNancy
    Participant

    Andraneros, peux tu m’en dire plus sur ta pratique du anéros ? J’en ai un (le premier modèle) mais je n’ai jamais réussi à jouir avec. Je n’ai jamais ressenti ces contractions involontaires dont il est question. Comment fais tu ? Y a t’il d’autres masseurs de prostate plus efficace ? Quid du G spot Metal wand ?
    Merci

    #16204

    MarcNancy
    Participant

    NXPL, tu devrais mettre un rodeo autour de la base du gland et insérer ton plug en unipolaire dans l’anus : frissons garantis.

    #16205

    Adam M.
    Admin bbPress

    @marcnancy, lisez le Traité d’Aneros sur ce site, cela répondra a toutes vos questions et bien plus sur ce sujet.

    #16206
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je pense que @NXPL a raison de te conseiller la lecture et relecture du Traité d’Aneros. La découverte de l’orgasme de la prostate se fait le plus souvent à la suite d’une forme d’apprentissage qui peut prendre parfois quelques jours, souvent quelques semaines voire quelques mois. Le traité présente sous une forme synthétique à peu près tout ce qui est utile pour cette découverte.

    Ensuite chacun est différent et peut faire face à des difficultés particulières. C’est dans ce cas que le forum « Aneros et Plaisir prostatique » devient utile en permettant l’échange d’expérience, en offrant, à ceux qui ont le sentiment de ne pas avancer vers l’orgasme prostatique, des propositions adaptées autant que possible à leur situation.

    Pour répondre à ta question ma propre progression a été lente et longue. Elle s’est faite à la lecture du traité d’Aneros et à celle des témoignages disponibles sur Nouveauxplaisirs.fr et sur d’autres sites et forums spécialisés. En outre mes difficultés m’ont conduit par une suite d’essais et d’expériences à ouvrir ma propre voie vers cette forme d’orgasme mais toujours en replaçant les résultats obtenus dans le cadre fourni par le Traité.

    D’après ce que tu nous dis je comprends que l’électro-stimulation demande aussi une adaptation, voire un apprentissage pour atteindre le plaisir promis. Toute forme de stimulation qui diffère de celle dans laquelle notre pulsion vitale, notre personnalité et notre imprégnation sociale nous a plongé demande cette adaptation. C’est particulièrement vrai quand on ne caresse pas son sexe et que le plaisir vient de sensations que l’on ne contrôle pas par le simple toucher.

    Ce sujet pourrait donner lieu à autant d’échanges que ceux que nous avons sur l’orgasme prostatique. Bon cheminement sur le forum @marcnancy.

    #17751

    curioso56
    Participant

    Bonjour à toutes et à tous,

    Je me permet d’ajouter ma pierre à ce petit édifice en partageant avec vous ma propre expérience en matière d’électro-stimulation sexuelle.

    En avant-propos, je tiens à préciser que je suis hétéro, non adepte du SM.

    J’ai découvert cette pratique il y a environ 10 ans. Je disposais à l’époque d’un électro-stimulateur musculaire, type sport-elec, ainsi que de patchs. J’avais également emprunté à ma compagne sa sonde vaginale, qui lui avait servi pour sa rééducation périnéale, après l’accouchement. Ces 1ères expériences n’étaient vraiment pas très jouissives… Les sensations pouvaient mêmes devenir désagréables. Je n’ai donc pas pratiqué cela très longtemps. Mais il y a maintenant 2 ans, je me suis laissé tenté par l’acquisition d’un Eros Tech ET-232… Et là, c’est une toute autre histoire !

    Pour débuter, je vous conseil ceci : S’il s’agit d’un plaisir solitaire, organisez-vous pour ne pas être dérangé ! Pas facile d’aller ouvrir la porte ou de répondre au téléphone avec une sonde dans l’anus et des cables de partout… Et si madame ou monsieur n’est pas au courant de votre nouvelle expérience, je vous laisse imaginer le choc en vous voyant ainsi équipé… Cette 1ère condition étant posée, mon second conseil est le suivant : Allez-y molo sur l’intensité. Surtout si vous pratiquez sur quelqu’un d’autre. L’électro stimulation est une pratique pouvant apporter beaucoup de plaisir, mais peux aussi devenir désagréable, voir douloureuse.

    Au niveau du placement des accessoires, vous trouverez avec un peu d’expérience la configuration qui vous plait. D’ailleurs, ca me parait être une bonne idée d’essayer différentes configurations. En ce qui me concerne, voici celle que je préfère :

    J’utilise des patchs sport elec de type « pad » (rectangles d’environ 8cm sur 3), des tubes en plastiques souples conductifs, un aneros MX customisé pour en faire une sonde anale. Pour celui-ci, j’ai utilisé de l’adhésif métalique pour la partie conductive que je relie à mon appareil avec de petits cables issus d’un cordon audio. C’est le plus petit format de cable que j’ai trouvé… Il y a une partie conductive sur la face interne de l’aneros pour poser sur la prostate, et une bague au niveau de l’anus.

    L’ET-232 dispose de 2 canaux A et B. Sur le canal A, je couple la sonde proche de la prostate avec un patch collé sur le périné, derrière la bourse. Sur le canal B, je couple le tube de caoutchouc conductif que je dispose à la base du pénis avec l’anus.

    Je peux dire que toutes mes dernières sessions (environ 1 par mois) m’ont apportées beaucoup de plaisir. Je n’ai pas eu d’érection aussi fortes depuis bien longtemps ! Petit bémol cependant : Je ne suis parvenu à éjaculer sans contact qu’une seule fois… Les autres, je suis systématiquement obligé de me toucher pour conclure. Il ne me faut alors que 20 secondes environ pour parvenir à mes fins…

    Je concluerai cette confession intime par une note positive : L’électro-stimulation sexuelle est une pratique très particulière et marginale, mais elle procure des sensations délicieuses qu’il n’est pas possible de ressentir autrement, un plaisir autant interne (anal, prostate, autre !) qu’externe (bourse, verge). Dommage que le matériel spécialisé soit hors de prix… Les plus motivés et bricoleurs trouveront cependant des forums pour concevoir sois-même des appareils reliés à une source audio (smartstim est un forum très actif). Si vous vous engagez dans cette voie, privilégiez les appareils non reliés au secteur ! Sécurité oblige.

    Je vous souhaite bien du plaisir.

    PS : Les témoignages féminin en la matière se font rares… Y aurait-il des lectrices qui accepteraient de nous faire part de leurs expériences / envies / craintes (…) ??

    #17752

    Adam M.
    Admin bbPress

    Merci pour ce retour très intéressant. En effet, une retour féminin serait là aussi super 🙂

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 66)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.