Mots-clés : 

  • Ce sujet contient 5 réponses, 4 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Fanchyzzz1, le il y a 1 mois.
6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Articles
  • #42469
    Fanchyzzz1
    Participant

    Bonjour à tous,

    Je ne viens pas parler de ma progression, mais d’un ressenti qui me laisse, le peu de fois où j’y arrive, un ressenti familier dans mon bas ventre, je m’explique.

    Je n’ai pas un très grand avancement dans ma recherche de l’orgasme prostatique mais parfois quand je suis assez bien préparer et relaxer je sens un plaisir au niveau du bas ventre, comme le début d’un déclanchement orgasmique si on peut dire. C’est très rapide quelques petites secondes.
    Mais le peu de fois où celà m’arrive, ça me renvoie direct a un souvenir,comme si j’avais déjà vécu au fond de moi cette sensation, l’apparente celà a l’enfance ? L’adolescence?
    Comme si les prémisses de ce plaisir, avait déjà été vécu bien avant.

    Avez vous déjà eu se ressenti? Ce sentiment ?

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois et 1 semaine par Fanchyzzz1.
    #42471
    Caktil
    Participant

    Bonjour @Fanchyzzz1,
    Oui, j’ai aussi ce sentiment.

    Je relie ces sensations à deux événements chez moi.

    Le premier événement, c’est des « coregasms » que j’ai eu quelques fois pendant les leçons de gymnastique alors que je devais avoir sept ou huit ans, bien avant de savoir ce qu’est le plaisir sexuel et ce qu’est un orgasme.
    Les « coregasms » sont des orgasmes qui sont dûs à l’effort physique. Certaines personnes en ont pendant le sport ou le yoga par exemple. En ce qui me concerne, c’était pendant le grimper aux perches. Je n’étais pas bon du tout, mais j’essayais de monter à ces perches et l’effort ainsi que les mouvements me provoquaient parfois ces orgasmes secs. Je ne savais pas du tout ce que c’était, mais bon dieu ce que c’était bon !

    Le deuxième événement, c’est une sensation que j’ai recherchée toute ma vie depuis la première et seule fois où elle s’est produite, juste avant que je découvre la masturbation. Et je pense que j’ai retrouvé cette sensation extraordinaire et unique avec les orgasmes prostatiques.
    J’ai eu un orgasme fantastique, sans éjaculation, alors que je me tripotais le pénis dans l’intimité de ma chambre de pré-adolescent. Mes souvenirs sont très flous, mais il me semble que c’était en me caressant la couronne du gland que j’avais réussi à déclencher un plaisir extraordinaire. J’ai souvent essayé de reproduire cet orgasme, sans succès, jusqu’à ce que je découvre le massage prostatique.

    Les bébés, et même les fœtus, se masturbent souvent. Cela doit laisser des traces probablement.
    Ma théorie, c’est que nous avons tous vécu de pareils moments, par exemple avant l’âge de trois ans et que nous ne nous en souvenons pas consciemment, mais notre corps s’en souvient peut-être, lui…

    #42473
    Fanchyzzz1
    Participant

    Mes souvenirs ne sont pas aussi clair que toi, mais ça laisse présager l’idée, que cette possibilité orgasmique est sûrement en nous depuis la naissance mais nous devons sûrement la perdre au passage de l’adolescence avec la capacité d’éjaculer.
    Ah si j’avais pu tomber sur ce forum adolescents j’aurai sûrement eu plus de facilité a atteindre l’orgasme prostatique.

    Amicalement

    François

    #42501
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bon retour parmi nous @Fanchyzzz1 !
    Le point que tu mentionnes se retrouve dans des articles médicaux qui émettent l’hypothèse ou la conclusion que certains gestes des fœtus pourraient bien être une forme de masturbation.

    #42507
    jojololo
    Participant

    Bonjour à vous,
    Je pense avoir connu ce qui est décrit ici. Je me souviens, autour de 6-7 ans, avoir quelques fois été extirpé d’un rêve par le déclanchement ce qui, je pense, pourrait être aujourd’hui qualifié d’orgasme sec. Je ressentais ces pulsations pendant quelques secondes au réveil. Elles me laissaient perplexe et un peu honteux le restant de la journée car ce type de sensation était alors nouveau pour moi et comparable à rien d’autre.
    je suis nouveau dans la pratique du massage prostatique et j’espère que je retrouverai prochainement cette sensation d’orgasme sec mais sans en avoir honte cette fois-ci !
    J.

    #42521
    Fanchyzzz1
    Participant

    Salut Jojololo, maintenant que tu en parles, c’est peut être durant un rêve que j’ai vécu cette sensation magnifique.
    J’ai lu ta présentation et dois dire que je me retrouve dans tes propos. Je suis moi aussi gay et bien qu’on le pense souvent, les gays ne sont pas tous attiré par le plaisir anal. Après avoir découvert les possibilités d’un plaisir différents et grâce aux expériences que j’ai pu lire ici et là, m’a énormément fait avancer dans de nouvelles perceptions de plaisir. Pas encore malheureusement dans un plaisir prostatique mais j’ai découvert le plaisir d’être pénétrer. Si tu as le chance comme moi de partager ta vie avec une personne patiente et de confiance, je te souhaite, de vivre ça.
    Bonne chance pour ton cheminement
    Fanch

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.