Mots-clés : , , ,

Ce sujet a 11 réponses, 3 participants et a été mis à jour par Andraneros Andraneros, il y a 4 ans et 8 mois.

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #15238
    Caracole
    Caracole
    Participant

    Bonsoir,

    Après m’être présenté il y a une dizaine de jour sur le forum dans le sujet dédié à la présentation des nouveaux membres, j’ai vécu ma première session avec l’Aneros Helix Classique. Je tâcherai de tenir un journal de bord de mes expériences afin de prendre du recul sur mon cheminement et de profiter de vos commentaires dont je suis preneur!

    J’étais à la fois anxieux et excité la veille de ma « première fois ». Comme si, ainsi que je l’ai lu dans un témoignage, j’étais sur le point de vivre ma première expérience de pénétration sexuelle. J’avais trois heures devant moi de tranquillité absolu chez moi. J’ai préparé mon Aneros, un applicateur Yes à base d’eau pour injection rectale, le lubrifiant à base d’eau YESforLOV, des serviettes et de la musique traditionnelle indienne que j’aime beaucoup. Ce cérémonial m’excitait déjà beaucoup!

    Pendant une dizaine de minutes, je me suis d’abord échauffé par une série d’exercices corporels puis je me suis allongé en position de chien de fusil et après lubrification, l’Aneros était en place.

    Je me suis concentré sur ma respiration abdominale en cherchant à me détendre sans d’autres objectifs. Au bout d’un moment, la présence du masseur s’est fait presque oublier à l’exception du bras qui vient contre la butée périnéale qui provoquait une petite douleur. J’ai l’ai manœuvré pour faire disparaître la gêne.

    Je ne me souviens pas précisément du déroulement de ma séance alors je vous livre mes impressions en vrac : j’ai ressenti à un moment donné des fourmillements au bout des doigts puis une sensation de chaleur au niveau du bassin qui s’est propagée sur le côté gauche de mon corps. Sensation étonnante qui a duré un certain temps. J’ai commencé des contractions légères mais courtes, ayant plus de mal à les faire durer (je me suis mis récemment aux exercices de Kegel qui pourront améliorer ma capacité à les faire durer). Je me suis appuyer sur une vidéo porno pour entretenir mon excitation mais j’ai eu le sentiment que cette démarche était contre-productive pour ressentir les sensations internes avec lesquelles je connectais plus en fermant les yeux et en imaginant des situations excitantes mentalement. Je me suis rendu compte en me détendant complètement au niveau des sphincters que je les contractais par défaut comme si une contraction anale involontaire se maintenait en permanence. J’ai pu ainsi jouer sur ces contractions simplement en me relaxant.

    La session a duré 90 minutes puis j’ai senti qu’il était temps d’arrêter. Ce fut très agréable sans vague de plaisir prononcé mais j’étais très satisfait de cette première expérience. J’ai ressenti une certaine déception à ne pas percevoir plus de sensations mais j’ai aussi compris que cela ne pourrait se produire que par plus de relaxation et moins d’exigence de plaisir.

    Ma prochaine session est prévu pour dans deux jours. Je suis impatient!

    Au plaisir de vous lire..

    #15239
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Même si elle ne semble pas apporter grand chose, cette première session est importante. Vous avez commencé votre cheminement et vous ressentez déjà le désir de le poursuivre

    Ma prochaine session est prévue pour dans deux jours. Je suis impatient!

    Conservez et amplifiez ce désir autant que vous le pourrez.

    Dans la logique de l’apprentissage et de la découverte n’hésitez pas à essayer différentes positions, en chien de fusil, allongé sur le dos ou autres, afin de trouver celle(s) qui facilite(nt) la relaxation et la perception de toutes les sensations nouvelles qui vont vous envahir.

    Vous ressentez comme d’autres utilisateurs une gêne causée par la butée périnéale de votre Helix. Vous avez pu ou vous pourrez lire sur ce forum, ou celui du fabricant, comment gérer cette petite difficulté. Comme vous avez semblé le constater, il suffit souvent de modifier la position du masseur pour résoudre ce problème.

    Cette première session vous déjà permis de découvrir que vous ne parvenez pas à tenir suffisamment longtemps vos contractions volontaires et que dans le même temps votre sphincter anal était trop contracté. Vous comprenez bien à quel point la démarche du cheminement doit se faire dans la subtilité et l’écoute de son corps.

    Bon cheminement @caracole.

    #15269
    Caracole
    Caracole
    Participant

    Bonjour,

    Merci pour ces retours @andraneros

    Ma deuxième session a eu lieu il y a deux jours. Cette-fois ci, le port de l’aneros a généré un léger inconfort au niveau des sphincters. Cette sensation s’est estompée parfois pendant le relaxation et dans certaines positions sans jamais complètement disparaître. Ce qui a selon moi entravé ma capacité à me relaxer et à être à l’écoute de mes sensations internes. Bien que j’utilise une pré-lubrification et un lubrifiant externe à base d’eau recommandé par Nouveaux Plaisirs, j’ai le sentiment que l’aneros n’est pas assez mobile. Pour ma prochaine séance, je vais tester un autre lubrifiant (je pensais à une base silicone ou le KY Jelly ou le JLube).

    Cependant, J’ai eu des moments d’excitations intenses tout à fait intéressants bien qu’ils n’aient pas été suivis de sensations de plaisirs proprement dit.

    A bientôt pour le récit de ma troisième session.

    #15270
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Cette forme de « léger inconfort » peut être la conséquence d’un problème anal très léger qui ne vous gêne pas habituellement ou d’une contraction spontanée de votre sphincter, dont vous n’avez pas conscience, causée par la présence du masseur.

    Dans le premier cas vous pouvez vérifier en allant aux toilettes si vous ressentez le même inconfort ou faire un massage exploratoire avec un doigt pour vérifier si vous retrouvez cette forme de gêne. Si c’est le cas je vous conseille de consulter votre médecin.

    Dans le second cette gêne devrait normalement disparaître avec l’habitude et une attention particulière de votre part à mieux ressentir l’état contracté ou relaxé de votre anus. Lorsque vous ressentez cette gêne vous pouvez essayer de faire quelques contractions volontaires suivies de relâchements conscients de cette zone (en « poussant » par exemple) et mesurer leur effet sur votre ressenti.

    Bon cheminement @caracole

    #15285
    filou
    filou
    Participant

    Ma dernière séance me laisse à penser que je progresse mais j’aimerais votre avis pour en avoir la confirmation. A un moment mon cœur s’est emballé et mon corps a tremblé légèrement. J’ai aussi ressenti un certain bien-être dans le bas ventre et j’ai des sensations agréables dans le rectum. Cela pendant minute à ce qu’il me semble. J’ai cru que le grand moment était arrivé mais les sensations se sont estompées rapidement et je n’ ai pas réussi à les obtenir à nouveau . Qu’en pensez-vous ? Suis-je proche enfin du but ?

    #15288
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    L’une des caractéristique à du cheminement vers le Super O’ est que vous découvrez que vous étiez proche après ! Avant vous ne pouvez que prendre note de vos progrès. Attachez-vous à vos progrès @filou. Votre cheminement est entièrement constitué de progrès, petits, voire minuscules, ou grands. Vous semblez maintenant être bien engagé dans votre cheminement. Vos interventions mentionnent plus souvent ces (pour l’instant) petits progrès. VOUS AVANCEZ!!!

    Bon cheminement @filou.

    #15289
    filou
    filou
    Participant

    Merci Andraneros pour vos réponses toujours encourageantes. Cela m’aide énormément à persévérer malgré mes difficultés. Merci aussi pour votre patience.

    #15412
    Caracole
    Caracole
    Participant

    Bonsoir,

    Pour ma troisième session j’ai utilisé un lubrifiant à base de silicone et je n’ai pas ressenti la sensation d’inconfort que j’avais ressentie la dernière fois.

    Quatrième session ce soir : je décide de ne pas utiliser de stimulations visuelles à mon excitation comme des BD ou des vidéos pornographiques et de me concentrer sur ma relaxation et en faisant appel le moment venu à des fantasmes érotiques. Après la mise en place de l’Aneros, cela me permet de me concentrer principalement sur mes sensations internes et ma détente corporelle. Je frise la somnolence parfois et j’arrive à me détendre suffisamment pour relâcher la contraction de fond de mon sphincter anal provoquée par la présence de l’Aneros que j’avais identifiée lors de mes précédentes sessions.

    J’ai le sentiment de parvenir à mieux effectuer les contractions et les poussées rectales en lien avec la respiration abdominales. J’alterne la position en chien de fusil avec celle sur le dos. Après 45 minutes je ressens une chaleur et des fourmillements le long du côté droit de mon corps. Elle s’étend de mes pieds à mon visage et me fige dans une position. Un engourdissement général de la partie droite de mon corps m’envahit et me fige dans une position que je maintiens tout en me concentrant sur ma respiration. A ce moment-là, je sens ma jambe et mon bras très lourds, difficilement mobilisables. Mes deux mains se figent dans la forme de la pince et je ressens une sorte d’étourdissement global surprenant mais agréable. Une envie d’uriner naissante m’oblige à envisager la fin de la séance. Je retire l’Aneros. Je me sens très relaxé et étourdi. Je me lève doucement pour aller uriner aux toilettes et j’ai un sorte de son, acouphène aigu dans les oreilles qui se dissipe ensuite rapidement.

    Je suis très content de ma séance et de ces nouvelles sensations fascinantes!

    #15426
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Vous progressez tranquillement, @caracole. Vous avez bien fait de modifier votre lubrifiant. Une partie de vos progrès vers le Super O’ sera le résultat d’une adaptation permanente qui vous permettra au fil de vos sessions de trouver les conditions idéales pour accéder à l’orgasme prostatique.

    Je suis heureux de lire le témoignage de votre satisfaction si tôt dans votre apprentissage. Bon cheminement @caracole.

    #15548
    Caracole
    Caracole
    Participant

    Bonsoir,

    J’ai vécu deux autres sessions depuis mon dernier message. Je m’habitue de plus en plus à la sensation du masseur en moi et mon ressenti et mon contrôle des contractions anales s’améliorent.

    Mon plaisir s’est associé à des fantasmes d’être pénétré, ce qui stimule mon imagination et mon excitation sexuelle. Parmi les fantasmes qui m’accompagnent durant les sessions se trouve celui d’être caressé par une ou plusieurs femmes. Ma compagne est au courant de ma nouvelle pratique et j’apprécie de partager avec elle les étapes de mon cheminement. J’ai très envie de la faire participer.

    D’où ma question : est-ce que sa participation à une séance peut contribuer à développer mes sensations ou pensez-vous que c’est encore prématuré dans la voie de mon cheminement sur l’éveil du plaisir prostatique?

    Au plaisir de vous lire..

    #15550
    filou
    filou
    Participant

    Quelle chance vous avez d’avoir une femme compréhensive ! Il ne fait pas de doute que cela aide énormément. Mon épouse n’est pas dans le même état d’esprit et cela me bloque dans mon cheminement vers le plaisir. L’implication de la partenaire est à n’en pas douter un must et ne peut qu’être source accrue de plaisir.

    #15554
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    L’expérience de l’orgasme de la prostate est généralement faite après un apprentissage plus ou moins long
    -1) qui permet de découvrir des sensations nouvelles quelquefois bouleversantes et toujours très intimes,
    -2) qui permet d’apprendre à contrôler des muscles ignorés par notre conscience
    -3) et qui permet enfin d’accepter de perdre le contrôle de notre corps au bénéfice d’une jouissance dont l’intensité dissout notre personnalité sociale.
    Cette expérience, qui demande une détente profonde et une concentration soutenue, est profondément personnelle.

    Cela dit, être soutenu par votre compagne, si vous lui avez bien fait comprendre la nature de votre cheminement, ne peut en aucun cas nuire à votre progression. Si elle sait en quoi consiste une session, pardon votre session, elle peut y participer en vous encourageant, en vous aidant à vous détendre, en participant à votre excitation (pas touche au pénis !), en apportant toute forme de ce qui représente un soutien pour votre expérience.

    Pour répondre exactement à votre question : oui. Sa participation à une séance peut contribuer à développer vos sensations si vous avez préparé ensemble cette session, si elle comprend parfaitement que votre expérience est très personnelle et qu’elle ne peut que vous aider à la vivre sans en être actrice directe, si elle accepte d’être essentiellement spectatrice de votre session. Sa présence, son soutien, son excitation peuvent être autant d’éléments qui vous aideront à ressentir une très grande envie, à augmenter votre confiance et votre sentiment de sécurité qui faciliteront votre lâcher prise.

    En dehors de vos sessions anerosiennes elle peut vous aider à retrouver pendant vos ébats les sensations de vos sessions, en caressant et en massant votre région anale et périnéale, en jouant avec votre anus et votre prostate avec sa langue, ses doigts et des jouets adaptés. Elle peut vous aider en vous accordant les moments de solitude que vous consacrerez à vos sessions. Elle peut vous aider en découvrant elle-même le plaisir anal et en partageant avec vous ses découvertes sensorielles.

    Bon cheminement @caracole.

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.