#10502
HyménéeHyménée
Participant

Bonsoir,

Une étape décisive a été de trouver un arrangement avec mon emploi du temps sans que mes exercices et extases n’interfèrent avec mes impératifs familiaux, et professionnels, et amicaux, et culturels, et, et, et, et … 🙂 :

Auparavant, pour pratiquer, il me fallait poser une journée de congés, ou attendre d’avoir un long week-end pour moi, et me mettre en condition : ma quête n’était pas intégrée à mon quotidien.

Et puis, j’ai découvert qu’une fois les filles endormies, je pouvais lui consacrer la deuxième partie de soirée jusqu’à heure avancée, discrètement dans le canapé.

Fulgurance : plus du tout le même rythme de progression, plus du tout le même engagement.

J’ai remarqué aussi que les orgasmes sublimes se déployaient bien dans le calme nocturne.

J’aime bien la nuit : c’est le moment que les Muses préfèrent pour chuchoter au creux des oreilles. 🙂