#14689
Avatarau_lit_les_gosses
Participant

Merci pour cette réponse Andraneros.
Je n’ai pas découvert ma prostate sans un long cheminement. Il y a déjà un certain nombre d’année, j’avais expérimenté le massage de la prostate. J’avais ouï dire que cela augmentait le plaisir. D’abord avec un doigt puis avec des sextoys. J’en trouvais effectivement une forte intensification du plaisir lors de masturbation ou de rapport. Puis j’ai entendu parler de l’aneros. J’ai trouvé cela sympa, mais à l’époque ma vie de couple au niveau sexuel me comblait parfaitement. Je l’ai un peu mis de côté car je trouvais un peu contraignant toute la préparation. Bien plus tard en lisant un article sur le rôle des muscles PC dans le plaisir sexuel, je me suis mis à faire les exercices de Kergel pour les renforcer. Etant donné qu’on peut les réalisés en « temps masqué » (dans le bus, dans une file d’attente…), j’ai progressé rapidement. Au bout de quelques semaines, j’ai ressenti une chaleur et des vagues de plaisir partir au niveau de ma prostate durant les exercices. Par étapes successives, j’ai « apprivoisé » les muscles autour de ma prostate pour faire pression sur elle; du moins pour intensifier le plaisir que je ressens. Du coup, étant donne que j’ai été reconditionné sur ce plaisir, j’ai ressorti l’aneros des cartons. Les sensations sont bien mieux maîtriser que durant mes premiers tests il y a quelques années. J’arrive à le positionner avec les muscles PC à l’endroit où ça titille. Je ne sais pas si je suis arrivé au super-O, mais que c’est BON! Durant une session, à la fin, j’en ai hurlé de plaisir à se griller les cordes vocales. J’ai eu l’impression d’avoir crié 2 fois, mais le plaisir était si intense que ma mémoire me joue des tours. J’ai très envie de revivre cela.
Pour revenir au sujet du forum. Je ressens bien et fortement les contractions du périnée en étant hors érection. Par contre, en érection c’est la cata. J’ai l’impression de ne plus rien ressentir ou du moins contrôler. Avez-vous un retour d’expérience là-dessus? Cela est dommage car j’aurai bien utilisé cette technique lors de rapport. Histoire de pimenter.