#15287
super44super44
Participant

bonjour à tous !

Je vais apporter quelques précisions puisque je me suis perfectionné si je puis dire avec lui.
Je vais vous expliquer ma position de l’orgasme semi perpétuel,je plaisante à peine !
Le soir je me couche allongé sur le dos , les jambes bien droites et se touchant , j’insère le g spot du coté de la petite boule mais pas très loin , des qu’il franchit la petite butée après l’anus je le laisse là,et ce sont les cuisses qui le maintiennent en place de façon a ce qu’il ne s’écroule pas.
Et là dans un premier temps surtout on ne fait rien , les mains sont interdites sauf pour ajuster le g spot s’il s’écroule, on attend 2 ou 3 minutes ou plus et vous allez voir que les micros contractions arrivent seules , quand vous sentez que les étincelles arrivent vous pouvez faire de petites contractions volontaires , je dit bien petites pour démarrer ensuite jouer avec votre bassin comme le fait une femme qui s’empale sur un homme mais avec des micro minuscules va et vient, et là souffler sur la braise avec tous vos fantasmes les plus chauds et inavouables et les orgasmes arrivent à la pelle.
Je fais des nuits parfois de 22 heures à 6 heures du mat en ayant des orgasmes de toutes sortes ( long courts diffus violent )sans discontinuer avec un espace de 30 secondes à 1 minute entre chaque.
j’ai remédié à l’inconvénient de l’orgasme fort qui fait que les cuisses s’écartent de plaisir et du coup le g spot tombe , avec une ceinture ou cordon qui maintient le gspot à la cuisse droite et ce seulement après les 1 ers orgasmes .
ah oui la grosse boule sert a avoir des orgasmes plus diffus et donne vraiment la sensation d’être pris par un taureau .
Une chose encore , il y a quelques années ,on m’aurait dit que j’étais capables de jouir toute une nuit comme celà,j’aurais pris cela pour du délire revatique.
Aujourd’hui orgasmer toute une nuit est devenu  » commun  » c’est drôle n’est il pas ?
Le plus important « c’est du sans mains » , chaque fois que j’utilise mes mains cela tue les orgasmes.
Vous savez en écrivant ce message , je réalise que je suis arrivé au bout du chemin de la recherche du plaisir à ce niveau là.
Cela me fait penser à ces histoires ou on dit qu’il existe des mondes ou les dieux sont dans le plaisir permanent ,alors je dois être un semi dieu maintenant.
Je crois fermement que si tous les hommes se donnaient du plaisir comme je le fais , il n’y aurait plus de guerres et moins de malheur.
Puissiez vous tous mourir de plaisir , c’est tout le mal que je vous souhaite !