#15870
AndranerosAndraneros
Modérateur

Vous posez @hector une question implicite que je retrouve plus ou moins à la lecture de tous les tests qui concernent des jouets articulés. Le mouvement (rotation, inclinaison ou autre) de la partie du jouet qui est insérée dans l’organisme (vagin ou anus) semble limité par la pression des parois et retransmis vers la partie externe. La logique d’utilisation demanderait donc de stabiliser cette partie externe pour que le mouvement bénéficie de toute son ampleur au niveau de la zone ciblée. Votre utilisation du « Stronic drei » me paraît placer la zone de stimulation plus sur l’anus que sur la prostate.

@Hyménée votre utilisation est nettement plus ciblée sur la prostate et je me demande si votre désir d’utiliser le « Stronic zwei » manuellement peut venir de cette inversion de mouvement entre la partie insérée et la partie externe ?

Bon cheminement à vous deux.