#19432
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour @Rolep,

Les masseurs Aneros, Peridise inclus, me semblent être conçus pour flotter entre l’anus et le rectum. La clé du massage promis est la mobilité de l’objet sous l’effet des variations des pressions musculaires. En bonne logique l’insertion ne doit pas mettre le masseur en butée mais le laisser en position instable pour que l’alternance entre contractions musculaires et détente le fasse bouger. C’est un point très déroutant au début.

De mon ppoint de vue il n’y a donc pas une position de départ millimétrée mais une insertion qui pose le masseur à disposition des muscles qui vont ensuite le placer et le déplacer pour le massage. Chacun est différent et les déplacements générés seront différents. Cela est d’autant plus vrai que pour la même personne l’état du plancher pelcien va évoluer avec l’exercice et que les muscles concernés vont se renforcer et modifier leur action sur le masseur.

Après lecture de votre dernier message je complète le mien en répétant que le Peridise n’est pas un masseur « de moindre valeur » mais un masseur différent dont l’objet initial est le massage de l’anus pour apporter un traitement à des problèmes d’hémorrhoïdes alors que l’Helix a pour objet de masser la prostate à l’aide du même type de réaction péristaltique. Ils ont donc des formes différentes mais font appel à la même technique de massage. C’est l’expérience des utilisateurs qui a mis en avant les effets orgasmiques. La lecture du forum du fabricant permet de constater que certains utilisateurs reçoivent de leur Peridise les mêmes récompenses que celles que leur procurent leurs autres masseurs.

Bon cheminement @Rolep.