#19783
fideliofidelio
Participant

Ma capacité à la relaxation s’est considérablement améliorée en seulement un mois grâce à l’auto-hypnose. Je pense qu’on peut parvenir à des résultats similaires avec le yoga ou le Qi gong, ou toute autre méthode qui permet de se libérer du stress généré par la vie occidentale; mais les résultats obtenus par hypnose sont plus rapides. Le cerveau est une chose plastique que l’on peut modeler avec un peu d’effort. En ce qui me concerne j’ai fait une séance par jour pendant 21 jours pour permettre à mon cerveau de bien imprimer, d’apprendre à lâcher l’affaire. Le simple fait de pratiquer la respiration abdominale est déjà un puissant relaxant en soi, et il ne faut pas se priver de la pratiquer pendant la relaxation pré-contractions aneros.
Il y a un fantasme autour de la pratique de l’hypnose qui est véhiculé par les artistes comme Messmer; les gens pensent qu’on peut vous faire faire tout et n’importe quoi, il n’y a rien de plus faux. L’hypnose est un état de transe paradoxal dans lequel vous gardez toujours le contrôle de votre corps et de votre cerveau, on ne peut pas vous forcer à faire quelque chose pour laquelle vous n’avez pas donné un consentement.

Ce qui m’a plu dans les séances d’aneros, outre la possibilité éventuelle d’atteindre une forme de plénitude totale du corps et de l’esprit, c’est que ça va à l’encontre de toutes les valeurs véhiculées par notre société. le plaisir prostatique nécessite de la patience, de l’abandon de soi, du calme, de la sérénité. C’est un contrat sans compromis: pas de paix intérieure = pas de plaisir.

Ensuite, pour le côté pratique, je conseille de trouver des mp3 d’hypnose sur internet (ou d’en acheter, c’est pas interdit !). On trouve quelques petites choses sur Youtube. Je ne sais pas si j’ai le droit de mettre des liens sur ce forum ? Sinon vous tapez « Apprendre l’auto-hypnose » dans le moteur de recherches Youtube, et vous trouverez une video Doctissimo qui donne les bases de la pratique. Vous verrez que le CD Hypnaerosession utilise ces bases, ce sont toujours les mêmes: fermer les yeux, concentration sur la respiration, relâchement des muscles, voix lancinante, répétition, décompte, visualisation de diverses images en lien avec le résultat escompté pendant la séance.

ça ne fait pas mal, tout au contraire, mais comme pour tout cela demande un peu d’investissement pour obtenir un résultat concret 😉