#20110
AvatarLerris
Participant

Salut.
Cette nuit, je crois avoir eu ma première vraie expérience d’orgasme prostatique identifiée.
Qu’ais-je fait pour réussir ? Rien. Absolument rien.
En fait, cela fait quelques jours que je n’ai pas utilisé l’Aneros et hier ça a été le calme plat du côté de la prostate.
Et c’est peut-être ça qui a fonctionné. Mes muscles étaient assez reposés, mon esprit moins focalisé.

Bref, je me suis couché et endormi comme d’habitude.
Au milieu de la nuit, je me suis réveillé et j’ai senti monter quelque chose d’agréable du côté de la prostate.
A chaque respiration, la sensation augmentait et pourtant je restais très calme, mon corps était complètement détendu. J’avais l’impression que mon esprit s’éloignait, ou qu’il tombait à l’intérieur de mon corps. Et puis, au bout de quelques instants, j’ai senti les petites nuages m’envahir et j’ai ressenti du plaisir. Le processus s’est répété 3 fois. Et puis je me suis dit « pourquoi ne pas essayer en stimulant mes tétons ? ». J’étais intéressé de voir ce que cela pouvait donner car ça a toujours décuplé mes sensations. Je n’ai pas été déçu. La vague est montée et le plaisir a été très fort. A tel point que j’ai du écarter mes doigts de mes tétons pour stopper l’augmentation du plaisir. Je serrais les poings, je me suis tourné sur le côté en gigotant un peu. La sensation a duré un petit moment avant de repartir.
Ensuite, c’était terminé, j’avais bien encore des contractions mais j’avais perdu ma relaxation et mes muscles étaient fatigués. Il n’y avait plus rien d’agréable. Je me suis donc rendormi, difficilement.

Je ne sais pas si je pourrais reproduire ces sensations facilement, mais en tout cas, cela me montre que cet orgasme existe bel et bien, et que je ne me suis pas trompé sur les fameux petits nuages.