#20128
fideliofidelio
Participant

Bon, vous l’avez senti, je remets en cause ma pratique du plaisir prostatique en ce moment, et il y a une question que je voudrais vous poser à tous et qui me taraude:

Apparemment cela ne semble poser de problème à personne ici, mais pour tout dire je ne peux m’empêcher de ne pas trouver ça normal: cet incroyable réveil de la libido à mesure que la prostate devient de plus en plus sensible. Je lis plein de posts où clairement le massage prostatique semble prendre une place croissante dans vos vies. Il y a par exemple ce témoignage d’un aneronaute dont le nom m’échappe (désolé!) qui avoue utiliser son Pure Wand tous les jours pendant des heures et des heures, et on l’envie pour ses orgasmes à répétitions. Mais la question que je me pose c’est: comment on fait pour avoir une vie, des projets à réaliser, un planning à respecter, une vie de couple épanouie, quand le quotidien est envahi (comme c’est mon cas) par une sensibilité si accrue de la prostate qui demande des orgasmes encore et encore. La mienne semble à tout moment prête à partir en live au moindre stimulus, à la moindre pensée vaguement érotique presque. Et c’est comme ça chaque jour, ça me travaille, j’ai l’impression d’être priapique. Je n’arrive pas à vivre cela sereinement parce que mon cerveau ne peut se focaliser sur aucune autre tâche plus d’un quart d’heure. Je me suis tenu abstinent quelques temps, pour voir, et effectivement il peut y avoir des jours calmes, mais la sensation de prostate en éveil revient toujours.
Du coup, je commence à faire un blocage mental et il m’est arrivé 2 ou 3 fois déjà d’avoir des bouffées d’angoisse qui m’ont tenues en éveil toute la nuit. J’ai l’impression de perdre le contrôle de ma vie en quelque sorte.

cela m’aiderait d’avoir vos retours d’expérience ou conseils sur ce sujet, comment vous gérez la vie quotidienne avec un tel bazar entre les jambes ! Et au niveau mental aussi, comment vous vivez ce changement anatomique.