#21093
fideliofidelio
Participant

Merci @andraneros pour cette video qui effectivement permet d’effacer certaines incertitudes concernant ce que sont les contractions, leur amplitude. Je note aussi que la personne tremble pas mal des fesses et des cuisses, ce qui m’est arrivé dès les tout débuts de mon cheminement et qui était un frein à ma relaxation. Je suis assez impressionné par l’amplitude des contractions involontaires qu’on voit sur ces images. Il m’est arrivé à quelques reprises de me retrouver dans un état similaire de contractions involontaires et de tremblements, à mon avis pas aussi prononcé, même si je qualifierais ces contractions tout de même de fortes. Je n’ai pas pour autant ressenti de dry O’, simplement de très grandes vagues de plaisir à me planter la tête dans l’oreiller, mais qui n’ont jamais explosé en un orgasme. Cette porte reste pour moi hermétiquement close.

Il y a une chose que ne peut pas montrer cette vidéo, c’est le fameux relâchement musculaire dont tu parles si souvent. Mes contractions fortes au niveau des sphincters s’accompagnent invariablement de contractions musculaires au niveau des abdominaux et des muscles des cuisses; et si je cherche à faire tomber la tension par la relaxation et le travail sur le souffle, mon plaisir s’enfuit en très peu de temps et les contractions anales cessent. c’est un paradoxe que je n’arrive pas à dépasser à ce jour.