#23439
Avatarfredd
Participant

Merci à tous les deux pour vos réponses éclairantes, qui me confortent dans mon hypothèse qu’il y aurait un lien.
Je n’avais jamais eu de problème d’érection. Il est survenu du jour au lendemain, mais après plusieurs sessions avec l’Aneros.
J’ai toujours du désir, de l’excitation, des éjaculations, avec ou sans ma partenaire.
Mon médecin, après examens, m’a prescrit 25 mg de Viagra, qui m’ont effectivement redonné vigueur et confiance. J’en ai pris 2 fois, et maintenant je n’en ai plus besoin. Je croise les doigts…
Pas d’addiction à l’Aneros, dont j’ai depuis totalement arrêté l’usage. J’ai peur de retrouver le problème, et du coup je m’abstiens de tout plaisir prostatique.
En vous lisant, je comprends que le cerveau pourrait apprendre à gérer les deux plaisirs. Du coup, je me demande si je dois poursuivre mon abstinence, ou si, en alternant les deux formes de plaisir (avec ou sans viagra), j’arriverais à garder les érections, tout en jouissant de temps en temps avec l’Aneros.
Au plaisir de vous lire.