#23580
kirahkirah
Participant

Bonjour
Je reviens vers vs.. Je m’entraîne actuellement et me concentre sur les contractions…
Je suis pr moi parfaitement détendu, je travaille sur ma respiration et je respecte les contractions (10 à 20 secondes).. Je fais généralement des séances de 1h30… En privilégiant les contractions anales et non rectales… (peut être une erreur mais je ne ressens absolument rien en poussant…)

Le constat est que je ne ressens absolument aucune contractions involontaires (peut être quelques fois mais rarement je commence d’ailleurs à en douter si c pas ds ma tête …)

J ai bien localisé la zone de plaisir.. En général et au bout d’un certain laps de temps (qd je commence en avoir un peu marre..) . Je commence à accompagner mes contractions avc un mouvement du bassin, à ce moment précis je ressens l aneros carresser ma glande… Mais pr moi j’ai tendance à écraser les sensations… (et finalement je pense être sûr la mauvaise voie…)

Si j’ai bien compris la méthodologie… Le fait de contracter provoque ensuite des contractions involontaires en étant très concentrer sur les sensations que cela procure…. D’après les avis je vois le massage prostatique comme quelque chose de discret au niveau des sensations voir très subtil qui s’accentue avc le temps (grâce peut être à l’expérience ?) Et d’où l’importance d’être à l’écoute de son corps pr comprendre le cheminement..

Il m’arrive d organiser des sessions sans rechercher l’orgasme ni d’être forcément hyper excité… Actuellement ma priorité est d’obtenir les fameuses contractions involontaires, et je concentre mes exercices sur ça..

Par contre après plusieurs séances… Je n’arrive toujours pas à les obtenir… Je suis relax, je respire correctement.. Parfaitement détendu.. Mais rien n’y fait !

Plus ça va et plus je me dis que c’est loin d’être gagné… Peu importe, la motivation est la… Mais ça m’a l’air bien plus compliqué que prévu..

Bonne journée