Ce sujet a 51 réponses, 6 participants et a été mis à jour par Andraneros Andraneros, il y a 2 semaines et 6 jours.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 52)
  • Auteur
    Messages
  • #23324
    kirah
    kirah
    Participant

    Bonjour,

    Je viens tout juste de m’enregistrer sur le forum…
    Alors, je vais vous raconter un peu mon vécu… J’ai eu ma première expérience avec un homme quand j’avais l’âge de 12 ans, l’époque ou j’ai découvert le plaisir de la masturbation… Expériences, que nous avons renouvelés plusieurs fois, avec pénétration (car je suis plutôt passif avec les hommes….)
    Quelques années plus tard, j’ai découvert le plaisir anal à l’aide de sextoys ce qui m’a permis de mieux connaître mon corps, et de découvrir de nouvelles sensations (lié au massage de la prostate sans le savoir…)

    Il y a peine un mois je suis tombé sur un sujet traitant sur l’orgasme prostatique et le fameux point P qui m’était pour ma part complètement inconnu… En lisant plusieurs avis j’ai enfin pu faire la corrélation avec mon expérience personnelle.. Comprendre enfin le plaisir que j’avais en jouant avec un sextoy pendant mes sessions… En ignorant totalement le rapport avec la glande de la prostate!!!

    Aujourd’hui, je comprends mieux le plaisir qui en découlait (« plaisir » pas forcément orgasme….)

    j’ai donc décidé de m’y collé sérieusement, je me suis acheté le Loki Wave ! Très jolie produit mais peut-être pas le meilleur pour débuter, même si il me procure énormément de plaisir avec sa fonction « viens ici » 🙂

    Je suis actuellement dans une phase d’apprentissage, j’apprends à utiliser les muscles du sphincters en bloquant ma respiration et en contractant… J’y prends du plaisir, je sens parfaitement le masseur taper légèrement sur ma prostate, cependant au bout d’une bonne trentaine de minutes j’ai tendance à vouloir utiliser la fonction du Wave (peut-être à tord…)
    Hier j’ai senti quelque d’assez fort… mais pas forcément dans la position qu’on préconise (chien de fusil, ou sur le dos…) Je me suis mis dans la position d’Andromaque (califourchon sur le masseur prostatique…) j’ai senti une chaleur m’envahir dans tout le corps, mes cuisses ont commencés à trembler, incontrôlable on peut même dire, ma respiration s’est accélérée… J’ai senti un truc venir au fond de moi, comme si j’allais jouir mais de l’intérieur (très difficile à décrire…) On pourrait parler de petites décharges électriques venant de l’intérieur du corps…

    Sensation très agréable, très forte…. sans toucher au but…. Cependant j’ai l’impression qu’il s’est passé quelque chose…. le seul bémol, c’est dû à la position qui n’était plus très agréable sur la longueur.. Surtout quand les cuisses se sont mis à trembler d’elles-mêmes….

    Malgré le bon de retour avec le Loki, j’ai décidé d’investir dans un Anéros Hélix (malgré que j’aurais préféré le Progasm)…. Je préfère me concentrer sur ce produit qui ne possède pas de vibreur (même si j’adore…), d’une part car les retours d’expériences sur ce produit ne sont plus à faire (contrairement au Loki Wave qui est tout récent)… De l’autre j’ai l’impression que le va et vient se fait plus facilement (c’est très subjectif…)… Etant dans la recherche et l’apprentissage, je pense qu’il est plus utile dans mon cas de commencer par la base, prendre du plaisir sans artifice (vibreur…)

    A bientôt….

    #23412
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    J’écris à nouveau la réponse à votre message @kirah, la première version ayant été avalée par l’accident d’exploitation de l’hébergeur du site NXPL.

    Votre message @kirah nous dit que vous avez une longue expérience en matière de plaisir anal même si elle ne concernait pas directement le massage prostatique avant ces dernières semaines. Il nous permet de comprendre comment vous avez pu obtenir si vite un moment de plaisir aussi intense. Vos longues années d’expérience vous ont très bien préparé à cette évolution.

    j’apprends à utiliser les muscles du sphincters en bloquant ma respiration et en contractant…

    Je me suis mis dans la position d’Andromaque (califourchon sur le masseur prostatique…)

    En vous lisant ainsi j’ai peur que vous ne soyez dans une démarche de chasse à l’orgasme via une attitude de contrôle sur vos contractions qu’illustrent le blocage de votre respiration et la position « dominante » qui vous interdisent toute véritable détente.

    Je pense que vous avez vraisemblablement vécu votre premier orgasme prostatique mais, comme c’est souvent le cas, que vous ne l’avez pas reconnu pour ce qu’il était. Je pense aussi que, pour aller plus loin à l’occasion de vos prochaines sessions, vous devriez accorder plus d’importance à la notion de détente et de relaxation en évitant le blocage de votre respiration, en adoptant une position allongée ou sur le côté qui permet le relâchement musculaire de tout le corps.

    Quand vous utiliserez votre Helix vous constaterez que ses premiers effets sont légers, subtils et qu’il ne faut pas les écraser pour qu’ils prennent de l’ampleur, pour qu’ils gagnent en intensité. Donnez du temps à votre corps pour accepter la manière dont l’Helix va agir en douceur pour générer des sensations qui peu à peu vont vous submerger.

    Pensez que vous ne déclenchez pas l’orgasme ; vous créez seulement les conditions qui vont préparer votre corps à recevoir l’orgasme quand il sera prêt. Bon cheminement @kirah.

    #23425
    kirah
    kirah
    Participant

    Bonjour,

    Je reviens vers toi.. J’ai bien reçu mon Anéros Hélix… Tout d’abord je vais relativiser mon précédent message… J’ai clairement identifié la zone de plaisir, je vois en tout cas je l’imagine assez nettement l’orgasme qui peut en découler….

    Première chose, je privilégie les positions sur le dos ou chien de fusil…. Alors mon retour d’expérience avec le hélix… J’ai commencé pas une phase de relaxation (Travailler sur la respiration….) Ensuite j’ai commencé le travail des contractions en retenant ma respiration 20 secondes…. (contraction anale, et rectale…)
    Ce que je constate… c’est que je ressens absolument rien si je ne l’accompagne pas avec un mouvement du bassin…. A ce moment là précis ! Je ressens effectivement le massage s’exercer sur la prostate, sans ce mouvement, c’est à dire en me basant uniquement sur les contractions je n’ai aucune sensation de massage? Est-ce normale? Secundo, la contraction rectale ne fonctionne pas, je n’éprouve aucune sensation…. Je m’exerce uniquement sur la contraction anale qui me procure du plaisir…

    Alors lors de ma session, j’ai ressenti au niveau du bas ventre des fourmis, avec une chaleur montée en moi… Je pense que je tiens le bon bout, je sens le plaisir monter en moi mais sans atteindre un palier au dessus, ensuite ca retombe….. Pourtant je suis persuadé que je suis sur la bonne voie…. Secundo, en coupant ma respiration j’ai l’impression d’avoir couru un marathon, je suis vite essoufflé… Obligé de reprendre une respiration normale qui a comme conséquence de couper la monter du plaisir, et je dois finalement reprendre tout à zéro….

    Merci en tout cas pour ta réponse! je vais essayer de travailler un peu plus sur la relaxation !

    #23426
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Ce que je constate… c’est que je ressens absolument rien si je ne l’accompagne pas avec un mouvement du bassin…. A ce moment là précis ! Je ressens effectivement le massage s’exercer sur la prostate, sans ce mouvement, c’est à dire en me basant uniquement sur les contractions je n’ai aucune sensation de massage? Est-ce normale? Secundo, la contraction rectale ne fonctionne pas, je n’éprouve aucune sensation…. Je m’exerce uniquement sur la contraction anale qui me procure du plaisir…

    Ton constat @kirah me semble illustrer le fait que l’utilisation du masseur demande un changement d’état d’esprit pour accéder au plaisir prostatique. J’ai l’impression que tu étais habitué à générer activement et directement ton plaisir. L’utilisation du masseur demande une attitude différente. Tu ne génères plus directement ton plaisir par tes actions.

    D’une part tu génères la disponibilité musculaire pour lancer les contractions involontaires,
    – relaxation pour libérer le corps de toute tension,
    – respiration ventrale pour créer un rythme,
    – contractions volontaires légères pour ancrer le mouvement et fatiguer les muscles concernés jusqu’à l’apparition des contractions involontaires,
    d’autre part tu fais le vide pour rendre ton esprit disponible à la perception de sensations nouvelles et au début très légères,
    – relaxation, méditation pour ouvrir l’esprit,
    – concentration sur ce qui se passe autour du masseur,
    – excitation sexuelle pour bien faire comprendre au cerveau de quoi il s’agit (ce n’est pas la préparation à la sieste).

    Dans la mesure où ton état d’esprit habituel quand tu stimules ton anus et ton rectum pour ton plaisir est éloigné de ce que je viens de décrire, ce que tu as ressenti est normal. Tu te retrouves dans une situation inconnue comme un débutant. Il te faut donc faire preuve de patience et prendre un peu de recul par rapport à ton vécu car la bonne utilisation de ton Helix est vraiment une expérience nouvelle pour toi.

    Alors lors de ma session, j’ai ressenti au niveau du bas ventre des fourmies, avec une chaleur montée en moi… Je pense que je tiens le bon bout, je sens le plaisir monter en moi mais sans atteindre un palier au-dessus, ensuite ça retombe…..

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, tu tiens le bon bout. Il est normal qu’au début le plaisir monte sans aller jusqu’à l’orgasme, « le palier au-dessus ». Il est normal que « ça retombe ».

    Quand les sensations s’affaiblissent il ne faut pas les forcer. Il suffit de reprendre l’enchaînement qui les a fait naître sans rien attendre de plus et elles reviendront. Peu à peu tu constateras
    – 1) qu’il te faudra moins d’effort et moins de temps pour les retrouver,
    – 2) qu’elles vont s’intensifier naturellement sans aucun besoin de forcer.

    C’est le début de ce que j’appelle le cheminement. Ton expérience anale devrait t’aider, quand tu auras bien identifié tes premières sensations pré-orgasmiques, en te propulsant beaucoup plus vite dans la zone de l’orgasme.

    Bon cheminement @kirah.

    #23427
    kirah
    kirah
    Participant

    Merci bq pr ta réponse.. Finalement dois je arrêter les mouvements avc mon bassin ? Et me concentrer uniquement sur la relaxation et les les contractions ?

    #23428
    kirah
    kirah
    Participant

    Encore une dernière chose le fait d’être un peu dans les vapes avc l exercice de respiration/relaxation, est ce bon signe ?

    #23429
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je pense @kirah que ce serait bien d’essayer. Tu ne risques rien d’autre que d’ouvrir une voie royale vers l’extase au mieux et au pire de perdre quelques sessions. Si après avoir sincèrement essayé tu sens que cette voie n’est pas la tienne pour le moment reprend tes mouvements du bassin en t’efforçant de limiter leur ampleur. L’important au final est que tu vives ton premier orgasme prostatique dès que tu seras prêt à le faire.

    On peut être dans les « vapes » comme tu dis pour de nombreuses raisons. A te lire je suis tenté de penser que tu fais de l’hyperventilation en forçant ta respiration. La bonne respiration, même si pour toi, comme cela est le cas pour moi, le contrôle de la respiration n’est pas naturel, est une respiration coulée sans effort, sans blocage. Le principe de la détente s’applique aux muscles qui contrôlent la respiration comme à ceux qui contrôlent le squelette. Ce conseil s’applique bien sûr tant que tu peux le faire, jusqu’à ce que la jouissance devienne insoutenable et te fasse perdre toute capacité de contrôle.

    Bon cherminement @kirah.

    #23580
    kirah
    kirah
    Participant

    Bonjour
    Je reviens vers vs.. Je m’entraîne actuellement et me concentre sur les contractions…
    Je suis pr moi parfaitement détendu, je travaille sur ma respiration et je respecte les contractions (10 à 20 secondes).. Je fais généralement des séances de 1h30… En privilégiant les contractions anales et non rectales… (peut être une erreur mais je ne ressens absolument rien en poussant…)

    Le constat est que je ne ressens absolument aucune contractions involontaires (peut être quelques fois mais rarement je commence d’ailleurs à en douter si c pas ds ma tête …)

    J ai bien localisé la zone de plaisir.. En général et au bout d’un certain laps de temps (qd je commence en avoir un peu marre..) . Je commence à accompagner mes contractions avc un mouvement du bassin, à ce moment précis je ressens l aneros carresser ma glande… Mais pr moi j’ai tendance à écraser les sensations… (et finalement je pense être sûr la mauvaise voie…)

    Si j’ai bien compris la méthodologie… Le fait de contracter provoque ensuite des contractions involontaires en étant très concentrer sur les sensations que cela procure…. D’après les avis je vois le massage prostatique comme quelque chose de discret au niveau des sensations voir très subtil qui s’accentue avc le temps (grâce peut être à l’expérience ?) Et d’où l’importance d’être à l’écoute de son corps pr comprendre le cheminement..

    Il m’arrive d organiser des sessions sans rechercher l’orgasme ni d’être forcément hyper excité… Actuellement ma priorité est d’obtenir les fameuses contractions involontaires, et je concentre mes exercices sur ça..

    Par contre après plusieurs séances… Je n’arrive toujours pas à les obtenir… Je suis relax, je respire correctement.. Parfaitement détendu.. Mais rien n’y fait !

    Plus ça va et plus je me dis que c’est loin d’être gagné… Peu importe, la motivation est la… Mais ça m’a l’air bien plus compliqué que prévu..

    Bonne journée

    #23582
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    D’après ce que tu disais dans ton message d’ouverture, @kirah, fin mai tu es « tombé sur un sujet traitant de l’orgasme prostatique » ce qui t’as permis de « faire la corrélation avec (ton) expérience personnelle ». Cela fait à peine deux mois. C’est normal de ne pas obtenir le plaisir que tu cherches en si peu de temps. C’est frustrant mais il n’y a rien de dramatique. L’apprentissage peut demander plus de temps comme tu le constates en lisant certains témoignages de notre forum.

    En fait tu as trois expériences différentes. Pour commencer

    Quelques années plus tard, j’ai découvert le plaisir anal à l’aide de sextoys ce qui m’a permis de mieux connaître mon corps, et de découvrir de nouvelles sensations (lié au massage de la prostate sans le savoir…)

    Ensuite

    je me suis acheté le Loki Wave ! Très joli produit mais peut-être pas le meilleur pour débuter, même si il me procure énormément de plaisir avec sa fonction « viens ici »

    Enfin

    Hier j’ai senti quelque d’assez fort… mais pas forcément dans la position qu’on préconise (chien de fusil, ou sur le dos…) Je me suis mis dans la position d’Andromaque (califourchon sur le masseur prostatique…) j’ai senti une chaleur m’envahir dans tout le corps, mes cuisses ont commencés à trembler, incontrôlable on peut même dire, ma respiration s’est accélérée… J’ai senti un truc venir au fond de moi, comme si j’allais jouir mais de l’intérieur (très difficile à décrire…) On pourrait parler de petites décharges électriques venant de l’intérieur du corps…

    Nous répétons que chacun est différent, que chaque expérience est unique. Ta difficulté est que la méthode habituellement efficace pour lancer la danse du masseur contre ta prostate ne produit aucun effet pour le moment. Il te faut un peu plus de temps pour que la synchronisation de ton excitation, de ton relâchement musculaire, de ta respiration, de tes contractions anales et de ta concentration sur les sensations prostatiques devienne suffisamment naturelle pour ne pas bloquer le processus qui est à la source de ton plaisir. Sois patient. Il n’est pas évident de mettre en bon ordre les pièces du puzzle.

    Nous répétons aussi qu’il faut avoir l’esprit ouvert à l’expérimentation. Par rapport à d’autres débutants tu connais déjà le plaisir anal et ou prostatique. Tu peux donc être plus actif en utilisant les mouvements de ton bassin qui, pour le moment, sont les seuls à te procurer un vrai plaisir. N’hésite pas à expérimenter. Tout ce que tu découvriras avec cette méthode personnelle te servira à améliorer la perception de ton plaisir avec l’autre méthode.

    Tu peux alterner soit des sessions homogènes, soit à l’intérieur d’une session des moments consacrés à la relaxation et aux contractions anales, et d’autres consacrés à un massage plus dynamique et plus efficace en ce qui te concerne. Tu peux aussi essayer la méthode dite « do nothing » (ne rien faire ) qui consiste à de détendre et à se mettre exclusivement à l’écoute de ton corps sans chercher à gérer des contractions anales, ni une respiration ventrale. Si tu relis ma petite histoire tu verras que j’ai fait mes plus grands progrès en dormant avec mon masseur inséré et une très, très bonne lubrification.

    Il est possible que ce soit ta méthode qui te fasse vivre l’expérience des orgasmes prostatiques. Ce sera la bonne méthode pour toi. C’est le résultat qui importe tant qu’il ne met pas ta santé en danger.

    Tu analyses bien les effets de tes sessions. Tu est très motivé. Je suis sûr que tu auras bientôt l’occasion de nous dire que tu franchis les étapes de la carte au trésor comme les coureurs franchissent celles du tour de France. Bon cheminement @kirah.

    #23879
    kirah
    kirah
    Participant

    Bonjour

    Certains me diront que le 14 juillet 1789 est une date de l’histoire importante à retenir, et bien pour ma part le 07 septembre 2017 l’est tout autant…
    Je vais vs faire part de mon évolution dans mon cheminement (ça porte bien son nom, c’est exactement çà…)
    Dans un premier temps je suis passé par plusieurs phases, au tout début j’étais euphorique, très pressé de découvrir cet orgasme, qui a laissé place très vite à la la frustration… (au bout de quelques séances…)

    Finalement ne voyant aucune progression, et un peu démoralisé sur la difficulté à obtenir un orgasme, j’ai laissé de côté les exercices pdt 3 semaines…

    J’ai ensuite repris les séances en les abordant différemment … C’est à dire plutôt dans un esprit d’apprentissage sans rien attendre… (comme stipulé à maintes reprises sur le forum…) Au fur et à mesure du temps, après plusieurs séances (plus d’une quinzaine minimum) en suivant scrupuleusement « le traité d’Anéros » j’ai constater une progression significative..

    Tout d’abord j’ai travaillé dans un premier temps sur la relaxation, 20 mn environ en ne faisant strictement rien…
    Ensuite je suis passé par la 2eme phase sur les contractions volontaires (en poussant et en rétractant…)
    Pendant la quinzaine de séances, j’ai focalisé mon attention sur les choses qui se passer à l’intérieur de moi…. Sentir l’effet du masseur sur ma prostate…

    Cette semaine, C’était mercredi il me semble, il s’est passé un déclic dans mon cheminement…. Difficile à vous le retranscrire, mais après avoir fait une séance de 1h30/2 heures , J’étais persuadé d’atteindre l’orgasme dans les prochains jours…

    J »avais déjà remarqué durant les dernières sessions, particulièrement sur la phase de relaxation, (la phase ou on doit travailler uniquement sur la respiration sans provoquer les contractions volontaires..) que le masseur appuyait de plus en plus sur ma prostate sans aucune action de ma part…
    Le fait d’expulser l’air de mes poumons au maximum par la bouche, je sentais le masseur venir taquiner ma prostate…. et de même en reprenant ma respiration par le nez…. Chose pour laquelle je n’avais jamais rien ressenti, ou peut être que je n’y prêtais pas attention…
    Content de mon cheminement, je décide de remettre le couvert hier, persuadé d’atteindre le nirvana!!!!

    Je commence à me détendre et à venir introduire mon Loki Wave ! Petite précision, lors de mon apprentissage, et toujours l’envie de bien faire, pour mon second achat j’ai opté pour l’Anéros Hélix qui a fait ses preuves sur le forum.. J’ai travaillé longuement avec ce dernier le cheminement a été compliqué voir un peu laborieux… Aucune sensation particulière, ou de temps en temps mais très légère…. mais rien d’extraordinaire, plutôt une impression de ramer grave…

    Du coup, toujours ultra motivé, j’ai repris les séances d’entrainement avec le Loki sans jamais utiliser les vibrations.. (c’est important..), je peux vous affirmer une chose, lors de mon cheminement j’ai clairement vu la différence entre les deux… j’ai largement plus de sensation sur ma prostate avec le premier… Peut-être plus adapté à ma morphologie ?

    Bref, je décide de me détendre, j’introduis mon joujou et je reprends l’entrainement, La séance a durée quasiment 2 heures…. En essayant plusieurs positions (Couché genoux repliés, sur le côté, et en levrette…) Toujours concentré sur les moindres sensations que procure le massage, sentant le désir monté en moi (après avoir titillé longuement ma prostate..) il se passe l’inattendu… Le masseur se met a appuyer très fortement sur la prostate, positionné en levrette, perte de contrôle, je me donne totalement au Loki, complètement à sa merci, je monte dans les tours, c’est impressionnant !!!!! A ce moment précis, l’orgasme arrive (fourmis dans tout le corps, jouissance de l’intérieur, c’est épatant et surprenant a la fois)… J’en suis resté bouche bée avec une certaine fierté… Cela a duré quelques secondes… Mais quel plaisir intense….

    J’ai retenté de reprendre la main pour repartir dans une autre vague de plaisir…. (obtenir un orgasme multiple…) mais rien… J’étais K.O… les muscles de mes jambes étaient complètement endoloris, ca m’a surpris en prenant la direction de la salle de bain pour un brin de toilette….

    Bref, je voulais apporter mon retour d’expérience.. C’était la moindre des choses !A force de travail, j’ai su provoquer un orgasme prostatique!! Comme tous les nouveaux j’ai eu une part de doute et de découragement….. Je me suis même demandé si c’était possible!! Si j’allais y arriver…

    #23880
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je suis très heureux de lire ce que tu nous écris @kirah :

    Le masseur se met à appuyer très fortement sur la prostate, positionné en levrette, perte de contrôle, je me donne totalement au Loki, complètement à sa merci, je monte dans les tours, c’est impressionnant !!!!! A ce moment précis, l’orgasme arrive (fourmis dans tout le corps, jouissance de l’intérieur, c’est épatant et surprenant à la fois)… J’en suis resté bouche bée avec une certaine fierté… Cela a duré quelques secondes… Mais quel plaisir intense….

    La patience dont tu as fais preuve et la discipline que tu t’es imposée te permettent de franchir une étape décisive de ton cheminement. C’est formidable. Tu as bien fait de prendre trois semaines de vacances prostatiques, tu as encore mieux fait de reprendre tes sessions comme de simples exercices, sans rien attendre, simplement pour te préparer à recevoir l’orgasme.

    Pour la suite conserve le même état d’esprit, patience, discipline, concentration sur tes sensations. Ton expérience orgasmique te permet d’y ajouter définitivement la confiance dans la suite de ton cheminement. Ensuite fais attention à ne pas chercher à renouveler ta session d’hier. En d’autres termes, lors de tes prochaines sessions tu prends soin de créer les conditions qui t’ouvriront à la montée de l’orgasme sans chercher à le forcer.

    Quand tu sentiras ton masseur « appuyer très fortement sur la prostate » pense à ce moment précis à approfondir ton relâchement, à t’enfoncer encore plus dans la détente, à renoncer à toute contraction. Attention je dis bien « renoncer à » et non « lutter contre ». C’est ce qui ouvrira la porte à ta jouissance, lui permettant de gagner en intensité, de s’étendre dans ton corps, de se prolonger. Pour ton organisme cette nouvelle forme de jouissance est inconnue et trop forte ; il se protège par un réflexe instinctif de contraction comme il le ferait devant n’importe quel autre danger. Ce réflexe bloque le plaisir ; plus tu sauras approfondir ton relâchement à ce moment crucial, plus tu en seras récompensé, plus tu t’enfonceras dans la jouissance.

    En outre je suis persuadé que les effets de tes progrès avec ton Loki devraient maintenant enrichir les sensations que t’apporte ton Helix. Quand tu parviendras à renouveler cette expérience avec le Loki tu pourras reprendre tes sessions avec l’Helix et y retrouver ces sensations même si ton ressenti diffère tout à fait normalement dans la mesure où le masseur n’a pas les mêmes proportions.

    Merci @kirah d’être revenu nous apporter ton retour d’expérience. Ton témoignage est important pour tous ceux qui suivent le même chemin que toi. A bientôt pour la suite de tes découvertes et bon cheminement.

    #23911
    kirah
    kirah
    Participant

    Bonjour Andraneros,

    Merci encore pour toutes les réponses que tu px apporter sur le forum, c’est vraiment très instructif!
    Je reviens après plusieurs séances qui n’ont pas été très concluante!

    Je pense que je vais espacer les rendez-vous avec mon loky… Et reprendre l’entraînement plus sereinement…. Un peu difficile car très envie de renouveler l’opération… (trop d’attente après avoir découvert mon premier orgasme, ce qui n’aide pas à provoquer de nouveau l’étincelle….)

    Je sens toujours le truc venir, le masseur appuie sur la prostate légèrement, je me concentre pour intensifier le plaisir pour monter crescendo mais…. rien ne se déclenche…. et pourtant l’envie est la…

    Pour la prochaine séance, je laisserai le désir s’installer en moi, afin d’être exciter au maximum…
    j’espère qu’avec l’expérience accumulée, le moyen d’arriver à mes fins sera un peu plus aisé pour y parvenir…

    par contre j’ai refait des tentatives avec L’Anéros, effectivement tu avais raison, je ressens bq plus les choses à présent… Malgré ma préférence pour le loki pour l’instant… 🙂

    Bonne journée!

    #24921
    kirah
    kirah
    Participant

    Coucou

    Je reviens après plusieurs semaines d’entrainements…. Alors j’ai pas mal évolué sur mon cheminement, je pense maîtriser toute la partie pratique sur le bout des doigts… Je sais exactement jouer avec les muscles de mon sphincter en dosant parfaitement mes contractions, sans les écraser et ressentant de ce fait les contractions involontaires.. Le masseur m’apporte énormément de plaisir pendant les séances 🙂
    J’arrive à ressentir ma prostate gonflée de plus en plus, accompagné de spasmes sur le bas du dos, (mes fesses, et le bas du dos tremble comme jamais…)

    Mais voilà… Impossible de toucher au graal! Il manque ce petit truc qui va me permettre de faire éclater cette petite boule d’énergie à l’intérieur de moi…

    J’ai zappé les séances de respirations, je n’en vois plus trop l’intérêt … Disons, qu’il m’est très facile d’avoir des contractions involontaires très rapidement, j’arrive à focaliser toute mon intention sur l’endroit précis qui me permet de prendre du plaisir…. Mais il manque le petit + !

    Ayant obtenu mon 1er orgasme il y a 2 mois, je pensais obtenir le second beaucoup plus facilement… et pas du tout! Le côté positif c’est la marge de progression! j’ai évolué pas mal sur le côté pratique, j’en suis conscient… Par contre pour atteindre l’orgasme … je piétine…..

    Bonne journée

    #24923
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Après ce que tu disais le 14 septembre dernier :

    Je reviens après plusieurs séances qui n’ont pas été très concluantes !

    Je suis heureux de lire ce que tu nous écris aujourd’hui :

    Je reviens après plusieurs semaines d’entraînements…. Alors j’ai pas mal évolué sur mon cheminement, je pense maîtriser toute la partie pratique sur le bout des doigts… Je sais exactement jouer avec les muscles de mon sphincter en dosant parfaitement mes contractions, sans les écraser et ressentant de ce fait les contractions involontaires.. Le masseur m’apporte énormément de plaisir pendant les séances.

    C’est formidable @kirah.

    Mais voilà… Impossible de toucher au Graal! Il manque ce petit truc qui va me permettre de faire éclater cette petite boule d’énergie à l’intérieur de moi…

    Ce n’est pas toi qui va toucher le Graal. C’est lui qui va se révéler quand tu seras prêt. Cela peut demander un peu de temps. Tu dois donc être patient, ne rien attendre et vivre chacune de tes sessions pour ce qu’elles t’apportent, « énormément de plaisir ». L’important est que tu sois confiant. Il est possible que ce que tu appelles « énormément de plaisir » soit en réalité la manifestation régulière de tes nouveaux orgasmes que tu ne sais pas encore reconnaître. Ils ne ressemblent pas à ce que tu attends mais si tu les acceptes comme tels, tu parviendras peu à peu à leur offrir tout l’espace dont ils ont besoin pour s’amplifier et gagner en puissance jusqu’à te submerger.

    Bon cheminement @kirah.

    #24948
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Bonjour Kirah,

    Je ne suis pas la meilleure personne pour te donner des conseils, mais j’ai lu tes messages et voici les impressions qu’ils m’évoquent, qui valent ce qu’elles valent, mais si ça peut t’aider:
    – J’ai l’impression que tu as une approche très « scientifique », observatrice, méthodique qui semble ne laisser que peu de place au lâcher prise. Tu sembles connaître maintenant la technique sur le bout des doigts, c’est super, comme le pianiste virtuose, tu vas pouvoir l’oublier pour te concentrer sur la musique que tu joues et l’écouter avec plaisir.
    Tu le dis bien ici

    perte de contrôle, je me donne totalement au Loki, complètement à sa merci,

    mais je n’ai pas le souvenir de l’avoir lu ailleurs dans tes messages.

    – les deux fois pendant lesquelles tu as ressenti le plus de plaisir sont arrivées alors que tu étais dans des positions typiquement féminine. Tu as peut-être quelque chose à creuser de ce côté là. J’ai déjà lu des témoignages d’hommes qui aimaient particulièrement les positions sur le ventre ou en levrette, parce que le masseur selon leurs témoignages appuyait naturellement sur la prostate.

    Je ne puis t’être d’un grand secours mais si ça peut t’aider, te donner des pistes.
    En tout cas, je salue ton parcours, ton assiduité et ta persévérance. Tu ne peux qu’être proche du but. Tu as vécu deux orgasmes, c’est donc que tout fonctionne « normalement » chez toi, il faut à mon sens juste que tu parviennes o déclencher le phénomène. Je pense que la solution est dans ton esprit, pas dans ton c..
    Bon cheminement Kirah, je pense que tu n’es pas loin.

    #24949
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Ah si, autre chose, je ne sais pas pourquoi tu parles de bloquer ta respiration? Je viens de relire une partie du traité, parce que je me suis dit que j’avais raté quelque chose, mais je ne l’ai vu nulle part écrit. Ça me semble contre productif à plus d’un titre, ça empêche à mon sens une bonne relaxation, et ma petite expérience m’a montré que la respiration abdominale provoque déjà par le mouvement des organes un massage de la prostate par le masseur. Dans ce cas la, je dirais que c’est la prostate qui vient se masser sur le masseur, et non l’inverse, mais le résultat est le même.

    #24955

    Voyageur
    Participant

    Je me permets de partager ma toute petite expérience qui n’a qu’une dizaines de jours mais plutôt de bons résultats.
    Je voulais juste préciser que les plaisirs sont à chaque fois différents. Et qu’il arrive parfois qu’après une super séance, on en ait une moins bonne. C’est comme ça. Peut être un peu fatigué ce jour là, des soucis dans la tête…
    En ce qui me concerne les orgasmes les plus forts ont été atteint dans un état d’abandon et de renoncement. C’est assez étrange, car comme toi j’analyse, je cherche, je veux agir et comprendre. Mais c’est comme ça. Pour l’instant, je grimpe les échelons en me laissant aller, et je rejoins la remarque de Jieffe qui souligne ton témoignage sue l’abandon.
    Et dernière remarque, malgré ce qu’on pense – il m’est arrivé aussi de bâcler la partie relaxation – et à chaque fois ça marche moins bien dans ces cas là. Relaxation = résultat. J’ai la sensation que même si on peut avoir du plaisir et obtenir des contractions sans relaxation ( grâce à l’expérience ), s’accorder ce temps là au départ donne de meilleurs résultats. Je n’ai pas encore des centaines de sessions pour faire des statistiques scientifiques, tout ça est empirique, mais c’est ce que j’ai vécu. Relaxation et relaxation sont les critères du succès.
    Bonne continuation sur le chemin du plaisir.

    #24957
    bzo
    bzo
    Participant

    Relaxation et relaxation sont les critères du succès.

    je ne suis jamais sûr de ce que les gens veulent dire par ce terme.
    A mes yeux ce n’est aucunement un processus physique de détente
    mais tout ce passe dans la tête, avec l’expérience c’est comme un déclic,
    en une fraction de seconde, on s’abandonne , on n’attend rien de ce qu’on fait,
    on se laisse aller à son instinct, à ses pulsions,
    on vit l’instant la tête complètement vidée,
    on se laisse submerger par les sensations qui montent

    la détente du corps vient alors dans les proportions qu’il faut
    sans nuire aux « bonnes tensions », les tensions sexuelles
    mais c’est la conséquence du processus dans la tête, non la cause

    #24958

    Voyageur
    Participant

    Je suis d’accord avec le message de Bzo, la seule différence entre nous est que pour parvenir à avoir la tête entièrement dédiée au plaisir, je ne peux pour l’instant qu’y accéder après un moment de calme et de silence. Peut être que dans quelques temps je serai capable d’avoir ce déclic et ce focus nécessaire comme quand on fait l’amour sans passer par la case détente. Pour moi en tout cas relaxation c’est ça. Juste faire un peu de silence dans les pensées, vider les moments de la journée. Simple quoi.

    #24971
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Oui, à vous lire c’est ce que je comprends. Vous êtes d’accord sur le fait d’avoir fait le vide dans votre tête, certainement pour que votre esprit soit disponible à recevoir les sensations. Mais vous n’êtes pas d’accord sur la façon d’y parvenir. bzo a des capacités naturelles certainement pour ça, alors que nous sommes je pense une majorité à devoir passer par une étape de relaxation.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 52)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.