#23601
AndranerosAndraneros
Modérateur

Je te disais le 26 juin dernier

Je te conseille de multiplier ces sessions du matin… Si tu peux t’organiser pour avoir suffisamment de temps disponible à ce moment de la journée tu devrais en tirer de grandes satisfactions.

Tu répondais le 4 juillet

J’ai pu avoir l’occasion de refaire une séance peu de temps après le réveil, et en effet, ceux-ci comportent apportent plus de « bien être » que tard le soir.

Tu nous dis aujourd’hui

Début de session seulement une heure après le réveil

Je sens que l’aneros donne des puissants « coups » subitement, puis je commence à respirer très fort et à m’abandonner encore plus en sentant quelque chose d’assez puissant dans le corps…
Assez déstabilisé et avec le sourire, le plaisir est très vite arrivé après, et j’ai alors compris que là ça devenait un potentiel intéressant !
Les contractions se sont remontrées mais beaucoup plus timidement, quand au plaisir il n’a pas arrêté d’être présent, uniquement aux alentours de la prostate, mais c’était délicieux.

(je) tente de me mettre sur le ventre, et quelques secondes suffisent pour que ce plaisir revienne à la surface… cela ne m’a pas empêché de gémir assez intensément de plaisir.

Comblé et assez heureux d’en être arrivé là, je n’ai pas ressenti le besoin de me masturber, comme quelques mois auparavant, et je savais très bien que je pouvais terminer ma séance là dessus, mais j’étais curieux de voir comment je pouvais terminer sur le dos. Je n’ai rien ressenti au niveau de la prostate durant la période entre le début de la stimulation et l’éjaculation… Cependant les effets de l’éjaculation m’ont fait hurler de plaisir, heureusement que j’étais seul…
Quelques minutes après avoir repris connaissance, c’est impressionnant de voir que le monde extérieur semble différent pendant quelques instants après avoir pratiqué une session

C’est magnifique @Rodward ! A mon avis tu navigues maintenant avec maîtrise dans la zone des quarante cinquièmes gémissants pour détourner, dans l’esprit de la carte au trésor, une expression à l’origine réservée aux marins qui font le tour du monde. Tes progrès te mettent maintenant très clairement dans la zone orgasmique. En plus tu termines par le bouquet d’un super T’ qui semble t’avoir lui aussi conduit encore un peu plus loin que les précédents dans l’intensité de ta jouissance.

J’en suis ravi pour toi. Continue avec patience et confiance. Ton cheminement ne fait que commencer et je pense que très bientôt tu devras à nouveau réviser ton échelle du plaisir

Il n’y a pas si longtemps je pensais avoir atteint le plafond de plaisir menant à l’orgasme prostatique comme je le citais dans un autre post, je pensais avoir atteins le stade 9 / 10 du plaisir. Je me trompais à mon plus grand plaisir !

pour la prolonger encore plus haut que tu ne l’as déjà fait. Bon cheminement @Rodward.