#23888
BodyExplorerBodyExplorer
Participant

Bonjour , je repasse donner des news.

Merci 1000 fois pour tes posts et donc ta derniere reponse que j’ai lu il y a deja longtemps mais je m’étais dis de ne repondre que lorsque j’aurais du concret. Je ne sais pas si c’est poli d’avoir fait attendre comme cela mais bon posté pour posté, et surtout à chaud cela fabrique de l’inutile.

Here we go (réponses à tes questions en gras) :

Le 25 mai je te disais @bodyexplorer « Ne soyez pas découragé. » Cela reste toujours vrai. En relisant la suite de mon message tout reste vrai. Selon ce que tu nous dit de ton expérience, tu fais partie des aneronautes qui ont besoin de plus de temps que les autres pour découvrir le plaisir prostatique. Il est important d’accepter cette situation (qui n’empêche pas de bien jouir avec d’autres formes de stimulation) pour éviter les effets négatifs de la frustration.

> Situation acceptée, mais ma motivation est passée en mode relaxe, je me masse le périnée avant de me masturber ou de faire l’amour devant de l’érotique et cela améliore grandement la qualité de mes rapport avec ma femme (comme pour toi je crois, j’ai lu ça quelque part) ou de mes masturbations. C’est déjà vraiment bien car mes séances masturbatoires ou mes rapports avec ma femme étaient en perte de vitesse.

Considère que les plaisirs même très légers que tu as déjà ressenti lors de tes sessions sont des signes clairs que le « réveil » de ta prostate a bien commencé. Apprend à les apprécier pour ce qu’ils sont même si le résultat n’est pas encore à la hauteur de tes espoirs.

> Le réveil, le réveil… je ne sais pas trop si cela avance , je doute même d’avoir trouver ma prostate parfois ou de sa sensibilité en fait. J’ai acheter (après les très nombreux Aneros et masseurs) un black finger de Malesation et un god courbé au bout (malesation Benny) pour voir si ça serait mieux que mon doigt pour explorer la région mais c’est toujours pas cela, rien de bien nouveau ni de point P découvert.

Tu as le sentiment de faire tout ce qui est à ta portée. Mais as-tu le sentiment de « faire mieux » ce que tu fais depuis le début de ton cheminement ?

> Pour le moment je ne ressent du plaisir que si je masse mon périnée et sur l’éjaculation qui suivra une masturbation classique.

1. Parviens-tu à te détendre et rester détendu plus facilement, plus rapidement ou plus profondément qu’au début ?

> (*) Question intéressante, je vais avouer que j’ai peu « investi » dans la méditation et la relaxation. Toujours le même problème : si je le fais soit je m’endors soit je ne suis plus éxité et ma prostate doit restée petite donc surement moins ou pas de sensations.
Si je regarde du porno/érotique , je suis éxité mais cela ne mène a rien mis a part un orgasme ordinaire + agréable et abondant qu’avec une masturbation classique.

2. Parviens-tu à mieux contrôler tes contractions volontaires (anales ou périnéales) ?

> Oui mais aucun plaisir ni sensation ni sensation agréable n’en découlent. aussi, j’ai tenté le multi-orgasme en retenant l’éjaculation en interne lors de l’orgasme et cela a fonctionné un peu (moins de sperme que d’habitude est sorti et j’ai pu me remasturber ensuite > rien de fou (la première mini/retenue éjaculation ne m’a pas vraiment provoquer de plaisir et la seconde moins abondante en sperme donc n’était pas « extraordinaire »).

3. Te sens-tu plus excité quand tu penses à ta prochaine session, quand tu la prépares ou quand tu la commences ?

> Pas du tout, c’est l’hypothetique plaisir a decouvrir qui me conduit aux prochaine sessions.
Je me dis aussi que plus je joue

4. Perçois-tu mieux les micro-stimulations procurées par la présence ou le mouvement de ton masseur ?

> Oui je ressent des petites sensations, mais qu est-ce qui est massé ? le rectum, la vessie ? Je ne peux pas dire que c’est ma prostate.

5. Perçois-tu une évolution dans les effets (même un peu « bourrins ») produits par ton Loki Wave ?

> Oui, d’ailleurs avec le loki de l’urine perle sur le bout du gland au debut avec une envie de je ne sais trop quoi (pas vraiment une envie d’uriner). La aussi rien n’est sur ni bien defini.
Je fini par avoir un inconfort , limite un peu mal avec le Loki.

6. As-tu essayé de faire une interruption calme de quinze ou vingt minutes après une heure de session et de la reprendre en lubrifiant à nouveau rectum et masseur ?

> Non. Peut être a tenter une fois. Mais je fais cela tard le soir lorsque tout le monde dort et c’est déjà long. Rajouter du temps et re-vaquer à d’autres occupations serait difficile

7. As-tu pu essayer le Bootie S de Fun Factory en complément de tes masseurs prostatiques tel que conseillé par @aneveil ?

> Oui biensur, cela ne me donne pas de sensation agréable ni d’désagréable. Juste un détail qui peut être intéressant : lorsque je me masturbe ou que je le porte lors de rapports avec ma femme, au moment de l’éjaculation je dois serrer les fesses pour ne pas qu’il se fasse éjecter (et cela me gène , me fais un tout petit peu mal) ! Je pense que c’est la prostate qui grossie au dernier moment durement et qui le pousse.
J’avais déjà remarqué ce grossissement au tout dernier moment seulement avec mon doigt lors de tests « masturbation>éjaculation + doigt dans le popotin » et d’ailleurs je peux éjaculer sans orgasme quelque secondes avant en appuyant un peu dessus ce qui ruine l’instant

Je place la relaxation en tête de liste parce que c’est le domaine dont, très souvent, les progrès ouvrent la vois à tout le reste. Il est important que tu sois conscient de tes moindres progrès, même s’ils sont loin de tes attentes. C’est en capitalisant sur ces minuscules évolutions que tu avanceras vers les plaisirs attendus.

> Pour la relaxation voir + haut (*). Je crois que je n’attends plus rien, en tout cas plus d’ambition de ce coté. Il y a des progrès abstrais mais toujours pas de direction précise ni de petits plaisirs sur lesquels travailler.

Le petit orgasme sympa du au massage de mon périnée d’il y a 2-3 mois (au pif) je n’ai jamais pu le reproduire, je pense en avoir était proche une fois depuis mais je pense que la première fois que c’est arrivé j’ai du faire quelque chose sans m’en rendre compte qui m’y a conduit ou rendu la chose possible, maintenant le porte s’est refermé.

Continue à expérimenter mais en essayant de ne changer qu’un seul élément à la fois afin de garder une ligne directrice. Reste confiant. Bon cheminement @bodyexplorer.

> Merci pour ta bienveillance et ta generosité, je me demande souvent qu’elles sont tes motivations pour aider et conseiller des gens anonymes comme moi. Rien ne t’y oblige et qu’as tu a y gagner ? C’est beau , sois sùr de ma reconnaissance 🙂