#23890
AndranerosAndraneros
Modérateur

J’apporte à votre question @Jeff deux réponses interdépendantes.
– 1) Tout changement de masseur peut procurer l’occasion « à un certains stades de son cheminement, d’accomplir des progrès décisifs ». Ces progrès ne sont bien évidemment pas garantis, comme pour tout ce qui concerne le cheminement vers le super O’ mais les témoignages concernant des franchissements de seuil après changement de masseur sont nombreux sur les forums spécialisés, y compris le nôtre. Les raisons sont nombreuses et souvent personnelles
– stimulation nouvelle (contact plus précis, pression plus importante, meilleur remplissage ou au contraire mobilité accrue),
– meilleure perception de la stimulation,
– perte d’intérêt pour le modèle qui ne répond pas à ses attentes et réveil de son excitation et de son désir avec le nouveau masseur.
Je cite pour exemple ce que vous disiez le 9 novembre 2014 :

Je viens aussi d’essayer le Nexus Glide qui me procure des sensations que je n’avais encore jamais connues jusque-là. Vraiment super ! Dix fois mieux qu’avec le Progasm Jn.

Et le 29 novembre suivant :

Le Progasm Jn m’a ouvert à de nouvelles sensations et m’a permis de franchir un cap ; tout comme le Nexus Glide plus récemment.

Et le 11 novembre 2015 :

Or le Njoy Pure Wand que j’ai acquis depuis quelques mois m’a permis de m’ouvrir à de nouvelles sensations jouissives et m’a fait faire des progrès décisifs. Je reprend toujours l’hélix après l’avoir utilisé et je vois la différence. Tout cela pour dire que le cheminement est plus riche pour moi avec plusieurs masseurs.

Et le 14 novembre suivant :

Par ailleurs, la découverte de nouvelles sensations est réellement venue avec l’expérimentation de nouveaux masseurs (même si je conserve un masseur de base, l’Hélix, sur lequel je réinvestis les nouveaux acquis immédiatement).

Et le lendemain :

j’ai effectivement le sentiment qu’il faut savoir expérimenter dans l’esprit du traité d’Aneros et adapter sa pratique à sa personnalité autant qu’aux résultats que l’on obtient.

Ce que vous disiez le 15 avril 2016 reste vrai :

Je dois ajouter que les progrès sont également liés au fait de changer de masseur (Hélix Syn, Eupho, Progasm). Mais je reviens toujours à l’Hélix classique pour y que cristallisent les sensations nouvellement acquises.

Confirmé par l’expérience du Bootie le 15 janvier 2017 :

Merci d’avoir parlé du Bootie sur ce site ; il me permet de progresser.

La connaissance approfondie de vos réactions au massage prostatique et l’expérience de la jouissance qui en découle vous met dans les meilleures conditions pour refaire cette expérience qui sera aujourd’hui certainement très différente de ce qu’elle a pu être avant-hier.

– 2) L’originalité des masseurs vibrants est que leurs vibrations apportent une forme stimulation « passive » qui permet d’être moins tendu, plus réceptif à son ressenti dans la mesure où il n’y a plus d’effort à faire pour atteindre la jouissance. Si l’excitation est en même temps à son plus haut niveau le cerveau peut ouvrir alors plus facilement la porte de l’orgasme. Cet orgasme différent vient enrichir l’expérience que vous avez accumulée, améliorer la perception des plaisirs qui naissent de la zone prostatique et apporter les bienfaits décrits dans la première réponse.

Si vous respectez l’enchaînement excitation, relaxation, respiration, contractions légères sans vibrations puis avec vibrations le seul risque que vous prendrez sera de faire l’expérience d’un plaisir plus intense. Vous pouvez commencer vos sessions avec l’Helix et quand vous vous sentez « chaud » passer au Vice. Cette séquence vous permettra de rester dans l’esprit d’une bonne session, sans attendre aucun miracle, en vous préparant à recevoir l’orgasme. Ce ne serait que la suite logique de votre expérience telle que vous la présentiez le 27 janvier 2015 :

J’ulise en alternance L’Hélix Syn, l’Helix Classique, Le Progasm Jn. Je commence souvent par l’un des deux Helix puis je tente le Progasm.

Ce que je vous disais en réponse le 29 janvier reste vrai.

En conclusion n’hésitez pas à faire l’expérience. Cela dit je laisse à nos amis qui ont fait ce saut le soin de vous dire précisément comment s’est passée leur expérience. Bon cherminement @Jeff.