#25698
AndranerosAndraneros
Modérateur

Merci @spele42 de compléter ton témoignage initial. Ce que tu nous dis est important pour comprendre ta situation et ce que pourras être ton cheminement.

J’ai déjà essayé d’aborder la conversation sur la masturbation (la sienne) et je vois bien que ça la gêne.

Il est vrai qu’il n’est pas toujours facile d’ouvrir une discussion intime sur la sexualité, malgré l’évolution maintenant très perceptible de notre société. Beaucoup de personnes ressentent encore une gêne profonde, une forme de culpabilité culturelle sur ce sujet. On ne peut pas les forcer à changer d’état d’esprit sans blessures. Il faut leur laisser le temps d’évoluer en douceur et en confiance.

Concernant ta femme ton rôle est très important. Si tu as la patience et la douceur, si tu sais développer la confiance qu’elle a en toi, si tu lui donnes l’occasion de constater que ta recherche de plaisirs différents te rend de plus en plus aimant, la situation évoluera, ta femme acceptera mieux de vivre son plaisir, acceptera d’avoir envie de jouir.

Ta situation particulière rend ta progression vers la jouissance prostatique très intéressante. Dans ton cas ce qui paraît encore plus important que pour les autres débutants c’est d’engager tes sessions sans aucune attente. Plus que d’autres tu dois vivre chaque session dans l’instant et profiter de ce qu’elle apporte sans penser à ce qu’elle n’apporte pas. Comme tu sembles très réceptif aux effets du masseur cette attitude devrait être plus facile à respecter pour toi que pour d’autres.

Tes recherches devraient être très fructueuses. Bon cheminement @spele42.