#25874
AndranerosAndraneros
Modérateur

@bzo dit le 30/01/18 :

La patience est une vertu nécessaire pour le succès dans le massage prostatique, enfin un minimum de patience.
Bien sûr cela devient d’autant plus facile d’être patient qu’on a vécu dans sa chair les récompenses qu’elle apporte, en attendant il faut me croire sur parole.


@jieffe
dit le 30/01/18 :

Ce qui est payant également à mon sens, c’est de prendre clairement conscience que nous sommes en apprentissage, que nous devons franchir les étapes les unes après les autres, et qu’il est peu probable que nous atteignions le 7ème ciel directement depuis le rez-de-chaussée. Certains y parviennent, mais ne sont pas légions.

Il faut être à la fois patient et confiant. La confiance ne consiste pas seulement à croire sur parole celui qui fait à volonté l’expérience de l’orgasme prostatique mais aussi à comprendre qu’on fera la même expérience lorsqu’on sera prêt. La patience consiste à accepter que la progression vers un plaisir nouveau peut prendre du temps (semer, germer, pousser, fleurir) et que lorsqu’une méthode, à un moment, ne produit pas d’effets il faut en essayer d’autres.

Pour répondre à ta dernière question @Spele42 :

Un autre avantage du massage prostatique ?

la réponse est OUI. Cet « effet secondaire » est mentionné dans les témoignages déposés sur les forums spécialisés. C’est aussi une conséquence de mon cheminement qui a bouleversé les relations amoureuses avec ma femme en apportant à nos ébats une intensité qu’ils n’avaient jamais connue, en ouvrant ma femme à l’idée de faire son propre cheminement et en remontant la fréquence de nos ébats à ce qu’elle était quand nous étions beaucoup, beaucoup plus jeunes.

Bon cheminement @Spele42.