#26278
bzobzo
Participant

l’intensité des sensations est sous contrôle
grâce à ces deux potentiomètres soudainement à ma disposition
que sont la force de la pression du masseur sur la prostate
et puis l’intensité de la douleur provoquée par des pincements, des ongles enfoncées dans la peau,
des torsions de pan de chair,etc.

je me rends compte en me relisant que ce paragraphe n’est pas exact,
ne correspond pas tout à fait à ce qui se passe
je rectifierai ce soir car c’est très intéressant et étonnant comme mécanisme
et il mérite une description aussi exacte que possible