#26298
Avatareveilletajoie
Participant

Bonjour à tous
Premier retour à chaud sur une séance découverte avec les fun factory duke et stronic zwei.
J’avais tout mon temps pour cette séance, j’ai pris le temps de préparer mon lubrifiant avec 1 part d’huile de lin pour 3 d’huile de coco fondue, et ça se présente plutôt bien avec un produit qui reste huileux et pas solide, donc facile à utiliser
J’ai commencé par un long massage sensuel, comme j’ai rarement le temps d’en faire, puis mise en place des masseurs: peridise, puis helix, puis duke et enfin stronic.
Sans faire trop de détails, et pour parler principalement de mes nouveaux jouets (merci à mon généreux bienfaiteur)
– le peridise reste fidèle à lui-même: subtil, très confortable à utiliser, et de bonnes sensations, j’en suis vraiment ravi
– l’hélix me boude en ce moment. j’ai vraiment connu de très beaux débuts avec lui, mais depuis un mois et demi, plus grand chose. Et puis sa poignée et sa butée ont tendance à régulièrement tourner (jusqu’à un demi tour complet parfois), ce qui le rend inefficace, me déconcentre… bref, je le réserverai pour des séances très immobiles, sur le dos avec un coussin sous les reins ou sur le flanc, sans doute ce qui est le plus pertinent
– le duke : le contact du silicone est super doux, ce qui rend la caresse très agréable. il est super flexible, ce qu’on ne perçoit pas forcément sur les photos, et le passage du coude entre la fiche rectale et le point qui appuie sur la prostate se fait très bien. Les dimensions sont juste bonnes pour sentir une présence imposante sans gêner ni blesser. Les vibrations sont puissantes et il y a deux modes de vibrations irrégulières qui sont vraiment intéressants. La butée périnéale est très confortable, bref, c’est un jouet qui m’inspire de bonnes choses à découvrir – à creuser quant à une utilisation sans vibreur pour voir comment il réagit aux contractions de mes muscles
– et enfin le stronic: très gros jouet, même sur sa première partie il y a un peu de travail de souplesse pour l’accepter pleinement… pour la deuxième boule elle est effectivement pour l’instant inutilisable pour moi. Le gros point fort de ce masseur, ce sont ses modes de vibration qui massent d’avant en arrière, avec beaucoup de puissance, et surtout quelques patterns de vibrations qui montent en puissance où font des a-coups… rien que de tenir le stronic dans la main et d’allumer les vibrations est vraiment excitant. En revanche sa taille est effectivement pénalisante, d’autant plus que, encore plus qu’un aneros, il a besoin d’avoir la place de bouger pour pouvoir faire son oeuvre correctement. Moi je me suis retrouvé avec un jouet dont la première partie était un peu coincée en moi, et c’est finalement l’extérieur qui bougeait plus que l’intérieur. Néanmoins, le poids de l’engin et la puissance du moteur font que, rien que comme ça, mon bassin et mes cuisses se faisaient gentiment secouer.
Bref, je rejoins complétement l’avis d’Adam sur le sujet: ce serait un jouet excellent si son diamètre le rendait plus accessible. Pour l’instant je vais y aller mollo, et je note aussi qu’il est utilisable en externe pour masser puissamment d’autres parties du corps

Bref, séance un peu fofolle ce matin. Comme un gourmand devant un buffet de desserts, j’ai goûté à tout, et je me suis sans doute un peu saturé. J’avais envie de jouer le jeu du testeur, j’en retire que pour mes séances de plaisir, rien ne vaut de se focaliser sur un jouer ou deux.

Mes meilleures sensations restent celles du début de séance, où je n’étais pas accaparé par la logistique des jouets et le choix du mode de vibration.
Et mon meilleur jouet reste mes mains. J’ai vraiment pris le temps de me faire de longues caresses très très lentes sur tout le corps, et c’est ce qui m’a fait le plus décoller aujourd’hui.
Bon weekend à tous !