#26302
AvatarSpele42
Participant

Merci Bzo, en fait l’aneros m’a aidé à déclencher les premiers massages prostatiques début Janvier avant je faisais n’importe quoi avec les doigts et d’autres objets douteux que j’introduisais dans mon anus !
Depuis ces premiers plaisirs avec aneros au début de l’année j’ai commencé à avoir des manifestations autonomes en voiture principalement, puis par la suite j’essayais de les déclencher quand j’étais relaxé le soir. Ma technique repose sur la concentration sur ce qui se passe dans mon bas ventre dans ces moments de repos relaxation. Il s’agit d’une contraction moyenne des abdos qui déclenche dans les meilleurs des cas des petits fourmillements que n’essayent de maintenir en faisant varier cette contraction. Ensuite le reste se déclenche automatiquement (contractions involontaires du sphincter et contractions rectales). J’interviens de temps en temps pour moduler les contractions rectales car elles ne donnes pas grand chose sans aneros.
Pour moi, à ce stade l’aneros me provoque plus de douleur que de plaisir (trop d’activité journaliere) et je pense également que c’est parce que ma puissance abdominale est trop forte et que du coup j’appuie trop fort sur la prostate.