#26445
bzobzo
Participant

chaque séance semble désormais tellement unique, à l’intensité tellement singulière, tellement inégalable
le plaisir en moi n’a pas de limite et chaque soir j’en explore un autre petit bout de territoire

il n’est question ici que de vénérer,
vénère avec tes mains chaque millimètre de cette peau,
ce vaisseau, fais-le décoller avec la force de ton adoration,
caresse ce corps
et en même temps pénètre lentement au plus profond
de cette prostate entrouverte comme un fruit mûr

ouvre-toi en grand comme on ouvre toutes les fenêtres d’une maison au bord de l’océan,
la brise du grand large pénètre maintenant par toutes tes baies,
sens ce air salin qui a voyagé aux quatre coins de l’univers,
laisse-le envahir toutes tes cellules au rythme des mouvements langoureux de ton bassin,
c’est cela, laisse-toi aller, lâche-toi, là il n’existe plus que ces quelques centimètres de peau
effleurées, pincées, griffées, tordues et ce masseur tout au fond de ta chair ivre
provoquant mille ondes de plaisir se diffusant dans toutes les directions

après la séance, je suis resté longtemps accroupi sur mon lit,
me remettant doucement de mes émotions,
le corps encore traversé de temps à autre par des vibrations, des soubresauts,
une félicité calme m’envahit,
il fait bon vivre
après avoir vécu des moments comme cela