#26600
AvatarCh313
Participant

honnêtement, tu as essayé combien de fois?
Et chaque fois sur quelle durée moyenne?

J’ai l’Aneros depuis 17 mois maintenant, je l’ai utilisé sûrement plus d’une centaine de fois.
Au début je l’ai utilisé comme l’indiquait le Traité. Deux à trois fois par semaine. Puis insatisfait, j’ai augmenté le rythme. La période où j’utilisais les sons binauriculaires, c’était tous les jours. Enfin, après la révélation du moi féminin, beaucoup moins, j’en avais plus besoin.

Les premières fois je consacrais une heure environ à mes séances.
Ensuite, avec l’aide des sons, c’était plutôt deux heures. Je m’étais d’ailleurs constitué des assemblages de une heure quarante cinq environ .
J’ai essayé diverses façons lues sur le forum. Notamment m’endormir avec dans l’espoir d’un réveil fabuleux. Peine perdue. Aussi le porter dans la journée. Pas mieux, de plus pas confortable.
J’ai tenté de me faire caresser, masturber par ma compagne.
« Je me lève » et elle m’abandonne. Le soufflé retombe, l’érection aussi !
J’ai essayé de faire l’amour aussi.
« T’as fini ? » La montgolfière se déchire, c’est le crash lamentable !

Mes séances féminines ont pris de l’ampleur. Elles durent facilement trois heures. J’ai même eu des voyages de cinq heures. De quatre heures du matin à neuf heures.
Typiquement je me lève entre cinq heures et cinq heures trente. Je déjeune. Puis je m’installe.
Je termine quand ma compagne se lève, entre huit heures trente et neuf heures. C’est le chien qui me donne le signal, quand il l’entend, il commence à faire la fête dans le séjour. Je termine instantanément comme si je sortais d’un état hypnotique. C’est le pourquoi de mon interrogation sur l’auto hypnose.

Insister et encore insister.

Certainement il faut. Mais trouver le bon moyen n’est pas aussi évident que cela.
Oui je vais continuer, je sens plein d’ « appel » en moi. J’ai réalisé la femme, mais pas encore l’homme !
L’homme avec qui je pourrais faire l’unité.
Du travail, que dis-je, de la vie en perspective.