#26634
JieffeJieffe
Participant

Bonjour Andraneros,

Non, du tout, les récits de bzo et CH313 sont plutôt motivants, et je ne suis nullement désemparé, et même plus motivé que jamais. J’ai identifié plusieurs freins dans ma pratique. Mon environnement actuel, tant au boulot que dans ma vie de famille, n’est pas propice à un épanouissement personnel. Tout ça devrait s’arranger bientôt, pas forcément dans la facilité, mais pour un mieux ensuite. Après, je ne suis pas très sensible aux sollicitations externes de ce type, mais ça ne met pas dans de bonnes dispositions.
Le principal frein est l’heure de mes séances. Je me lève tous les jours à 5h00, travaille 10h00 par jour, rentre chez moi m’occuper de la maison, du linge… de la famille (repas etc). Je ne fais pas ici de misérabilisme et je suis content de ma vie, simplement lorsque je me couche entre 21h00 et 22h00, je suis complètement naze. J’avoue que bien que l’envie soit là, je n’ai pas la force de me lancer. Je m’étends sur mon lit pour souffler un peu (vous aurez compris que c’est le seul moment où je peux souffler dans la journée), et le sommeil ne tarde pas.
Bref, j’envisage dans un avenir proche de faire mes séances en fin de journée, à partir de 18/ 19h00, un petit peu comme on va à la salle de sport (ça ne te rappelle rien Andraneros? 🙂 ). De façon à être plus disponible et moins fatigué.(bon, ne ce moment, cet état grippal m’achève). Pour cela, il faut que je réorganise un peu mes journées, ce que je suis en train de faire.
Voilà les raisons de mon absence ces derniers temps, mais la motivation est toujours là, et plus forte encore avec les outils que bzo m’a gentiment donnés.

Pour ce qui est de l’insertion du Junior, elle se passe bien, mais je sens que pour le moment je suis dans mes limites.