#26792
bzobzo
Participant

mes images du masculin, du féminin et d’une sexualité d’homme: malgré toute l’ouverture d’esprit dont je pensais faire preuve, je ne suis pas toujours à 100% à l’aise avec le fait de posséder et d’utiliser des sextoys « pénétrants », de stimuler mes seins, mon périnée, mon anus et ma prostate. quant à jouir jusqu’à gémir, perdre le contrôle de mon corps etc… j’avoue que c’est malgré tout profondément lié dans mes images mentales au monde des femmes. j’ai d’ailleurs longtemps fantasmé sur ce que je ferais si je pouvais incarner un corps féminin pendant une journée… finalement tout cela est accessible, mais c’est un sacré chemin
– le lien entre mon sexe, mon coeur et ma tête. comment cette dernière prend souvent le contrôle des choses et m’empêche de me laisser aller

si tu savais à quel point il est bon de se laisser aller, de tout lâcher, de céder,
de s’ouvrir totalement et sans rien retenir,
c’est comme de s’installer dans une luge et laisser la pente faire le reste,
on se laisse entraîner vers le plaisir féminin qui monte en nous
il envahit tous nos muscles, tous nos os, la moindre cellule de notre chair et de notre esprit
comme un courant irrésistible

bon j’écris cela, maintenant cela m’est devenu naturel comme d’enfourcher un vélo
mais je te rassure, c’est un processus qui a pris des mois,
même si contrairement à toi, je me suis jeté là-dessus avec enthousiasme
dès que j’ai perçu l’extraordinaire potentiel qu’il y avait là,
l’opportunité de vivre une expérience hors du commun

ceci dit j’ai été confronté à bien des barrières et de tabous que j’ai du faire sauter,
oser ce féminin s’emparer de mes membres et les bouger à sa guise,
oser laisser ce féminin en fait s’emparer de mon corps
et se sentir femme en chaleur, femme qui jouit durant la séance,
j’espère que ce genre de phrase ne va pas trop t’effrayer,
elle ne devrait pas car je peux t’assurer que c’est une des meilleures choses qui me soit arriver dans ma vie,
c’est une aventure aux limites de soi-même
et je découvre des territoires inouïs d’une richesse et d’une puissance
dont on n’a pas idée avant de les avoir vécues

tout cela a des répercussions très positives désormais dans ma vie,
je commence vraiment à le sentir sérieusement
et si cela peut te rassurer, je ne me déplace pas en dandinant des fesses,
je n’ai rien d’efféminé,
c’est un processus de changement d’identité sexuelle
strictement confiné au laps de temps du massage prostatique, avec ou sans masseur