#26793
bzobzo
Participant

ce soir, 45mn,
essentiellement des positions sur le ventre ou un peu sur le flanc
à égrener les mille et une façons de se faire prendre par derrière

vous vous imaginez coups de boutoir?
c’est vrai que j’aime venir presser fort la prostate, même très fort,
c’est vrai que mon g-rider il a une grosse tête insistante, fouineuse, têtue
mais c’est lent, très lent même, c’est précis, c’est systématique, c’est méticuleux,
c’est feutré, c’est sinueux, c’est frottant, c’est insinuant, c’est caressant,
c’est la chair qui fond en miel sur le passage du masseur,
c’est la prostate comme du beurre qui se laisse traverser rêveusement

coup de boutoir, oui mais directement derrière
en vibrations de plaisir après dans tout le bassin
cela remonte comme une fusée, le premier étage est largué à toute vitesse puis le second,
et cela explose déjà dans la poitrine, le tronc, la tête
et se disperse comme un parachute de lumière chaude, d’or fondant, derrière mes yeux,
dans mes gémissements, dans mes râles

après le plop du masseur extirpé de son antre,
je me suis encore fouillé un peu avec les doigts, assez frénétiquement
puis suis resté de longues minutes, immobile , repu,
flottant entre deux eaux, léger, léger, léger

quelle plus agréable sensation que d’être au milieu de cette chair qui vient de tant jouir,
animalité heureuse,
âme alitée heureuse