#26835
Avatarnydor01
Participant

@Matt
Merci pour les articles. Très intéressant.
j’ai copié un paragraphe du deuxième papier.

Il ne fait aucun doute que la stimulation de la prostate via le mur rectal peut créer des sensations extatiques exceptionnellement agréables, surpassant souvent celles obtenu à partir de la stimulation du pénis. Cependant, le mécanisme exact par lequel ceux-ci sont induits est incertain, certains suggèrent qu’il est par les nerfs passant le long de la surface externe de la glande (plexus prostatique), d’autres suggèrent que c’est via l’innervation nerveuse de la prostate tandis que d’autres parler d’un «re-câblage» du cerveau nécessaire pour apprécier les effets de la stimulation de l’organe. Ce qui est clair, cependant, c’est la réticence de la communauté scientifique à étudier le phénomène, peut-être parce qu’elle implique le besoin d’insertion et de stimulation rectales. Pourquoi, pour un exemple évident, n’avons-nous pas encore eu d’imagerie cérébrale des orgasmes stimulés par la prostate pour que nous puissions les comparer à des orgasmes péniens? Qui dirigera le défi?

Comme il est dit, il existe des hypothèses mais pas encore d’explications produites par la communauté scientifique et médicale.
NB. Le recâblage mental est un élément très convaincant.