#26919
bzobzo
Participant

Pour moi, ce que nous expérimentons lors que nos voyages orgasmiques ne serait pas la transformation de notre sexe d’homme en sexe féminin mais plutôt le plein potentiel de notre corps, qui, qu’il soit masculin ou féminin possède finalement anatomiquement peut-être plus de points communs au niveau de ses tissus, de ces organes dans toute cette zone génitale et périgénitale que nous ne le pensons

je ne suis pas sûr que cela soit totalement contradictoire,
cependant si tu vivais ne fusse que quelques instants
cette métamorphose que j’expérience durant mes séances,
tu n’aurais plus l’ombre d’un doute quant à la nature de cette transmutation

pas contradictoire, j’écrivais en préambule
parce que je vais jouer avec toi au jeu des théories,
imaginons que bien avant notre naissance,
nous ayons été qu’un à un moment donné, masculin et féminin confondu,
mais déjà bien avant la naissance, la séparation va être consommée,
et au jour J où l’on quitte la chaleur protectrice du ventre maternel,
notre moitié féminine est enfouie déjà quelque part tout au fond de nous

le massage prostatique nous donne cette occasion unique, magnifique
de faire monter à la surface cette moitié perdue,
coulée comme une épave débordant de trésors dans ses flancs au fond de nous,
de nous unifier dans le plaisir à elle,
de prendre ensemble un essor momentané et mystérieux vers le ciel pour quelques instants