#26967
bzobzo
Participant

ah cela s’est nettement mieux passé ce soir, je suis vraiment très content

j’ai commencé en aneroless, 45 mn,de très bons moments, quelques orgasmes légers
et même un gros,
la tête écrasée sur l’oreiller, le cul bien en l’air,
je tendais bien les fesses, cambrais bien les reins
pour sentir chaque millimètre de la progression
de la pénétration simulée avec les lentes contractions
et puis tout d’un coup c’est comme si une partie des muscles de la région avaient pris vie
et prenaient le contrôle en-dehors de ma volonté,
les contractions ont pris une intensité et une acuité extraordinaires,
j’avais l’impression que ma prostate n’était plus qu’une balle de ping-pong
qu’ils se renvoyaient entre eux,
cela n’a duré qu’une quinzaine de secondes
mais c’était délicieux,
je me suis enfoui la tête dans l’oreiller pour ne pas hurler trop fort

quelques autres orgasmes plus légers, beaucoup, beaucoup de bonnes sensations,
très très prometteur tout cela.

Cette fantastique liberté de l’aneroless, on peut vraiment suivre son imagination sexuelle,
ses pulsions, son instinct dans leurs moindres fantaisies, leur moindre délire,
aucune limitation due à la perte d’efficacité du masseur dans certains positions,
ou due à certains mouvements

bon, il y avait encore pas mal de fausses notes dans ce concert de contractions,
de caresses, d’ongles enfoncés, de seins malaxés et de mouvements divers du corps,
tant de nouvelles positions à explorer, assis par exemple, on peut rester assis,
pas besoin de se pencher en arrière en appui sur les bras pour dégager un peu d’espace
pour que le masseur puisse se mouvoir,
non on peut rester complètement assis, se caresser les seins, les flancs,
tout en appliquant ses contractions,
lever le cul bien en l’air , la tête contre le lit ou encore à quatre pattes,
toutes des nouvelles positions à explorer! Superbe

Après tout de même, j’ai introduit le masseur pour un bon quart d’heure,
je suis encore loin de l’intensité en aneroless de ce que j’obtiens ainsi
où pratiquement chaque contact de la tête en silicone avec la prostate ,
me fait jouir

ce ne sera sans doute pas toujours le cas au rythme où je progresse,
j’entrevois déjà un horizon pas si lointain
où je pourrai m’en passer